Le test des Hoka Rocket X - la fusée en carbone

Compétition carbone intégrée

Il y a quelques jours, l'athlète Hoka Sage Canaday pour présentait la nouvelle chaussure très axée performance de la marque. La Rocket X intègre, dans la lignée de la Carbon Rocket, une plaque de carbone. C'est désormais presque systématique, toutes les chaussures haut de gamme ou disons axées sur la performance intègrent cette technologie.

📷 Le test des Hoka Rocket X - la fusée en carbone | Compétition carbone intégrée

Caractéristiques Hoka Rocket X

  • Drop 5mm
  • Poids 210g
  • Talon 30mm
  • Méta 25mm
  • Prix catalogue 160€

Usage: Pour la performance, courte distance, voire semi. Avoir les mollet près pour le faible drop
Points forts: poids, dynamique et confort.
Points faibles: Prix un peu élevé
Note: 4.5/5

Hoka présente la Rocket X comme la plus dynamique jamais conçue par la marque. Très légère (210g), la Rocket X est taillée pour la vitesse. Pensée pour les courtes distances, la Rocket X utilise la même plaque en fibre de carbone dynamique que la Carbon X (la Carbon X2 devrait bientôt sortir)...

Hoka Rocket X, 3/4 avant

La Hoka Rocket X dans le labo JDT!

Présentation de la Rocket X

On a toujours du mal suivre les noms des produits, chez Hoka comme ailleurs. Entre la Hoka Carbon Rocket et la Hoka Carbon X, difficile d'évaluer le rôle ou la position de cette Hoka Rocket X. J'aurais dit qu'il s'agit en fait simplement d'une évolution de la Carbon Rocket, mais peut-être pas tout à fait. Comme si Hoka construisait une "gamme X", clairement axée performance à la manière des S/Lab de chez Salomon sur le Trail.

La Hoka Rocket X fait partie des nouveautés Hoka en 2021.

Hoka Rocket X, profil extérieur

La Rocket X de profil. Le drop est de 5mm avec une épaisseur de 30mm au talon. La plaque en carbone est quelque part au milieu. On m'a suggéré de la couper en 2 dans le sens de la longueur pour voir comme c'est fait à l'intérieur mais j'hésite...

La caractéristique la plus intéressante, en dehors de la présence de la nouvelle mousse EVA pour la semelle et de l'habituelle cambrure très marquée des chaussures Hoka, est bien la plaque carbone de 1mm. Cela devient presque un standard désormais pour les chaussures de compétition.

  • Poids: 210g
  • Drop: 5mm
  • Prix catalogue: 160€
  • Infos tirées du site Hoka

Je pose ci-dessous quelques détails supplémentaires tirés du site Hoka sur la chaussure

Hoka Rocket X - Sur piste et tartan

La semelle intermédiaire de la Hoka Rocket X allie une agilité réactive à un impact en douceur et contient une plaque en fibre de carbone de 1mm d'épaisseur conçue pour maximiser la foulée. Ainsi, la chaussure intègre:

  • Nouvelle mousse légère en EVA conçue pour offrir une foulée réactive et amortie;
  • Plaque en fibre de carbone de 1mm conçue pour une efficacité maximale;
  • Semelle extérieure en caoutchouc placée aux zones stratégiques pour plus de durabilité et d’adhérence;
  • Tige en mesh ouvert pour plus de confort et de respirabilité;
  • Languette perforée avec ailettes pour un ajustement stable et confortable;
  • Profil de semelle incurvé sous les métas commençant vers l’arrière du pied pour une foulée fluide;
Test Hoka Rocket X - Profil

Mes chaussettes de course préférées dans les Hoka Rocket X

Je fais ci-dessous une petite comparaison avec les 2 autres modèles antérieurs Hoka. Le test, mon avis sur la Rocket X est en dessous plus bas...

Comparaison Carbon X / Rocket X

C'est évidemment subjectif, mais dans sa vidéo Sage Canaday dit que c'est sa chaussure préférée parmi toutes les chaussures de route Hoka qu'il a eu l'occasion d'utiliser, avec les Hoka Rincon. Il les trouve plus confortables que les Carbon X qui sont normalement plus amorties (en tout cas sur le papier). Les deux modèles partagent aussi la même plaque carbone, ce qui du coup rend le produit intéressant: même plaque carbone, plus légère, et en même temps plus confortable? A suivre.

Voir la vidéo de Sage Canaday.

Comparaison Carbon Rocket / Rocket X

Le fit des deux modèles est comparable. Coté drop, c'est différent. On a 1mm sous la Carbon Rocket alors que celui de cette nouvelle Rocket X est de 5mm. On a donc une nouvelle chaussure, une sorte de compromis entre les deux "Carbon" que je mentionne au début de l'article. Je n'ai pas trouvé d'avis sur ces deux modèles comparés.

Test des Rocket X

Cela fait déjà quelques mois que j'ai commencé la rédaction de cet article. J'en enfin pu récupérer une paire de ces chaussures qui annoncent beaucoup. La première chose qui surprend, même si on se doute que la chaussure est légère, c'est en effet le poids plume. On en prend une en main, le contraste entre la semelle épaisse et les 211g sur la balance est bluffant.

Test Hoka Rocket X - vue du dessus

Les Hoka Rocket X vues par dessus avant de partir courir. La toebox à l'avant est assez large pour moi.

Comme souvent lorsque je teste une nouvelle chaussure je fais l'exercice de la flexion, même si cela ne préjuge pas de grand chose. Je prends cette Rocket X en main et j'évalue sa flexion: la rigidité est étonnante pour une chaussure de ce poids, d'autres modèles de compétition sont clairement plus souples. C'est probablement la plaque carbone qui résiste. Il faudrait un jour comparer cela avec les Asics MetaRacer, les Saucony Endorphin Pro, les Adidas Adios Pro (mais pas les Nike, j'ai rarement l'occasion de les tester).

Hoka Rocket X, l'avant de la chaussure, semelle intermédiaire

Sur certains modèles Hoka, il y a des indications techniques sur la semelle. S comme Shape, V comme Volume. Pour le C je ne sais pas. Ici 612 mm3 de mousse pour la semelle, 40mm de hauteur entre la semelle et le sol à l'avant, et 15mm de hauteur entre la semelle et le sol à l'arrière. C'est une indication du rocker.

La chaussure taille normalement, et mon pied un peu fort n'est pas serré par le dessus de la tige. La coque du talon est présente, on entre tout juste dans la chaussure mais une fois qu'on y est le pied a de la place. La mousse est étonnamment souple, presque autant que d'autres chaussures beaucoup plus typées "confort" que j'ai pu essayer récemment. Surtout pour un modèles axé compétition, il doit y avoir une raison. La tige est fine évidemment. Une seule épaisseur de mesh, on ne devrait pas avoir trop chaud l'été prochain.

Pour un autre avis je vous suggère de lire le test des Hoka Rocket X sur runmag.fr.

Dès les premières foulées on est séduit. La chaussure est incroyablement dynamique, au delà de ce qu'on peut attendre d'une chaussure de 210g au drop de 5mm. Il y a un truc en plus. Je ne dirais pas qu'on est propulsé comme par un ressort, mais en effet on perçoit une sorte de facilité lorsque le pied repart, décolle du sol. L'impression est même accentuée dès qu'on accélère un peu, la mollesse relative de la mousse lorsqu'on marche se transforme en élastique et je ne saurais dire si cette dynamique est due à la semelle intermédiaire ou à la plaque carbone. Simon en parle sur sa dernière vidéo, les plaques carbone ne sont pas une révolution en soit et il semble que la recette se trouve dans le bon dosage entre les qualités de rebond de la mousse et la nervosité du carbone.

Test Hoka Rocket X - vue sur l'avant de la chaussure

Run!

Je vais aussi émettre un bémol sur ce genre de chaussure en carbone (première fois que j'en teste une réellement). Clairement ce sont des fusées, très dynamiques, mais ce sont aussi des chaussures très légères avec peu de maintien. A basse vitesse l'avant du pied n'est pas excessivement stable. Cela signifie que vous irez sans doute un peu plus vite qu'avec une autre paire si vous visez un chrono avec mais il faudra éviter de le faire trop souvent. Peu de maintien signifie aussi risque de blessure ou simplement annulation de l'effet positif de la chaussure si votre pied et votre foulée ne sont pas maitrisés. Il faut aussi savoir que la semelle extérieure est quasi inexistante et que le mesh est léger: la chaussure ne sera peut-être pas très robuste.

En conclusion

Cette chaussure est bluffante. J'ai adoré courir avec, et si vous pouvez mettre les 160€ du prix catalogue ET que vous voulez vous faire plaisir alors foncez. Il ne faudra pas les utiliser à chaque sortie mais plutôt pour quelques exercices de vitesse de temps en temps. Vous les utiliserez aussi évidemment le jour de la course ou pour tenter un chrono, la Rocket X est faire pour ça.

Merci à OutRun et twitter.com/BlixtenH qui étaient les premiers à montrer des visuels. Je vous conseille aussi vivement de lire le test de ces Hoka Rocket X sur le site runmag.fr ou bien l'avis en anglais du site believeintherun.com. Ces chaussures rejoignent évidemment ma liste des chaussures de running avec une plaque carbone.

Fiche Technique

Hoka Rocket X

  • Drop 5mm
  • Poids 210g
  • Talon 30mm
  • Méta 25mm
  • Prix catalogue 160€

Marque: hoka

Avec ses 210g et 5mm de drop la Hoka Rocket X se positionne clairement: la performance. C'est la remplaçante de la Hoka Carbon Rocket, ou du moins une forte alternative. Voir plus