Test Hoka Carbon X

50 miles à fond

On peut difficilement dire que cette nouvelle chaussure de chez Hoka n'a pas fait l'objet d'un test poussé. Avec le record du Monde du 50 miles à la clé pour Jim Walmsley, l'événement organisé par la marque pour lancer la Hoka Carbon X a au moins montré que le produit tenait la distance.

📷 Test Hoka Carbon X | 50 miles à fond

Caractéristiques Hoka Carbon X

  • Drop 5mm
  • Poids 241g
  • Méta 27mm
  • Talon 32mm
  • Prix catalogue 180€

Usage: Course sur route longue distance
Points forts: Amorti, poids faible
Points faibles: prix élevé!
Note: 4.25/5

21/07/2019 -  J'avais commencé à parler de cette nouvelle Hoka Carbon X il y a quelques mois (je laisse le texte que j'avais écris à l'époque, en bas de page). J'ai enfin pu en avoir une paire entre les mains et faire quelques foulées. La première chose que l'on remarque lorsqu'on a l'habitude des chaussures Hoka, le chef de produit n'a pas lésiné sur le "rocker" cette forme particulière de la semelle sur l'avant du pied. Très relevée a l'avant la Carbon X pousse vraiment à la bascule.

Je cours depuis longtemps avec une foulée medio-pieds et j'ai l'habitude des chaussures Hoka (drop 4mm) ou Altra (drop 0mm), les Carbon X sont très surprenantes: on a la sensation d'être projeté vers l'avant. Je n'ai pas réellement couru avec, et je ne sais pas dans quelle mesure ce que j'ai pu lire ailleurs est vrai, mais la chaussure semble très dynamique.

Deuxième chose, la plaque de carbone. Les marques communiquent sur de nombreuses caractéristiques différentes lorsqu'elles font la promotion de leurs produits. On notera ainsi qu'untel fera la promotion d'une semelle souple afin de privilégier les qualités naturelles du pieds. Ici, avec la Carbon X la chaussure est très très rigide: plus rigide que n'importe quelle chaussure que j'ai pu manipuler. C'est surprenant, et pourtant.

Ici, la plaque de carbone est censée apporter un effet ressort: la plaque plie sous le poids du coureur, emmagasine l'énergie de l'impact et la restitue lorsque le pied repart. Je ne sais pas ce que ça donne, il aurait fallu que je teste sur quelques kilomètres, mais on ressent effectivement un effet rebond vers l'avant. A suivre...

Vu de 3/4 de la chaussure

Vu de 3/4 de la chaussure. On remarque le mesh est assez fin ce qui contribue sans doute au poids relativement faible de la chaussure (240g).

Mesh des Carbon X

La semelle

La semelle, le coeur de la chaussure avec la plaque de carbone intégrée. La rigidité de la chaussure est surprenante lorsqu'on la prend en main. Elle est "presque" difficile à plier mais on oublie en réalité que la force à l'impact d'une foulée est bien supérieure: on ne ressent rien de cela en courant. Au contraire, l'objectif est d'ajouter de la dynamique et du rebond à une chaussure qui dispose par ailleurs d'une certaine épaisseur de semelle. Peut-on conjuguer amorti et réactivité? Les testeurs le diront.

Zoom sur la plaque carbone

On distingue ici la plaque en carbone, à travers la semelle ajourée.

Le profil

La semelle est particulièrement incurvée. C'est typique des Hoka, mais ici l'effet est vraiment notable lorsqu'on chausse la chaussure.

Voilà pour cet aperçu détaillé de la chaussure. Je mettrai l'article à jour si j'ai l'occasion de tester cette Hoka Carbon X, ou alors dès que quelques apparaissent sur Internet.

Preview de l'époque d'avant le lancement de la Carbon X ci-dessous

15/05/2019

J'ai pour l'instant assez peu d'information sur cette Hoka Carbon X sauf qu'elle reprend l'ADN Hoka (Une chaussure légère, avec une semelle à bascule) et qu'elle pèse 241g. La question tourne évidemment autour de cette plaque de carbone qu'on voit à travers la semelle, et qui est sans doute la même technologie que celle qui équipe la Hoka Evo Carbon Rocket.

241g c'est ce que faisais la première Hoka Clifton lorsqu'elle est sortie. Il y a fort à parier que la Carbon X reprend les métriques habituelles de la marque, un drop de 4mm et un amorti conséquent même si on est ici sur un modèle plutôt destiné à la performance. Note: Il s'agirait en fait d'une semelle de 32mm à l’arrière et 27mm à l’avant, soit un drop de 5mm.

On notera comme on peut le voir sur les photos du produit que le tissu est assez fin et sans doute très respirant. La question reste de savoir si cette technologie "Carbon" est réellement efficace, si elle apporte un gain réel, ou s'il ne s'agit que d'un artifice marketing : la fibre carbone existe depuis bien longtemps, j'ai le souvenir d'une paire de running Reebok qui en était déjà équipée au début des années 1990.

Sous la semelle

Sous la semelle de la Hoka Carbon X

Le projet Carbon X a été relayé par plusieurs sites d'actualité spécialisés dans la course à pieds (Wider, Tendance Trail) et je ne vais par revenir dessus. Il s'agissait pour l'équipe élite Hoka (des coureurs comme Patrick Reagan, Jim Walmsley, Tyler Andrews et Mike Wardian, mais aussi le Japonais Hideaki Yamauchi ou Sabrina Little) de tenter de battre le record du Monde du 100km.

Jim Jim

Jim Walmsley sans doute entrain de tester la Carbon X :)

Jim Walmsley ne sera pas allé au bout du projet sur les 100km mais aura fait une Jim Jim en coupant l'effort une fois les 50 miles franchis. Au final, record du Monde des 50 miles en 4h50'08". Hideaki Yamauchi gagne le challenge du 100km en 6h19 à ~10min du record.

Dynamique ?

Il faudra attendre les premiers retours d'expérience... mais si vous lisez l'américain je vous conseille de faire un saut sur l'article de roadtrailrun qui en a fait un test détaillé.

 

Autres Matos

Hoka Carbon X

  • Drop 5mm
  • Poids 241g
  • Méta 27mm
  • Talon 32mm
  • Prix catalogue 180€

La Hoka Carbon X est la chaussure qui a permis à Jim Walmsley de battre le record u monde du 50 miles. Voir plus