Les Asics MetaRacer - 190g de performance à tester

Le test des Asics MetaRacer

Sur ce type de produit on va plutôt se concentrer sur les caractéristiques physiques, l'objectif est la performance. Pourtant cette fois-ci, c'est bien l'aspect visuel qui a retenu mon attention, les Asics MetaRacer sont superbes. Je dois évidemment dire que j'ai une attirance particulière pour les chaussures aux couleurs vives, et l'orange précisément. Passage en revue et retour de test des Asics MetaRacer.

📷 Asics MetaRacer | Le test des Asics MetaRacer

Caractéristiques Asics MetaRacer

  • Poids 190g
  • Drop 9mm
  • Prix catalogue 200€

Usage: Pour la grosse perf, compétition, toutes distances
Points forts: Pas trop radicale mais capable de répondre aux sollicitations
Points faibles: Prix bien sûr. Peut-être trop ferme sur l'avant

Voici le dernier modèle de mon passage en revue des chaussures à plaque de carbone, les Asics MetaRacer. C'est un véritable tour de force qu'a réussi Nike avec cette "innovation" (la plaque en carbone) au point de pousser toutes les autres marques à s'y mettre.

Je connais assez peu les Asics de route. Evidemment, je suis plus au fait des Asics de Trail pour avoir pas mal joué avec la gamme Trabuco. Récemment j'ai eu le plaisir de courir et tester les Asics Glideride, des chaussures à la fois agréables et performantes. J'avais surtout été surpris par la dynamique induite par la forme particulière de la chaussure, la courbure sur le devant de la semelle qui pousse naturellement sur l'avant. Le profil de cette MetaRace laisse peu de doute sur le comportement du dernier modèle Elite de la marque japonaise.

Le test des Asics MetaRacer

Vu comme ça sur cette photo, les Asics MetaRacer ne semblent pas particulièrement légères. L'imprimé du logo, la structure 3d du mesh, les oeillets pour le passage des lacets et les renforts autour de la cheville, autant d'éléments qui ne présagent pas du poids annoncé: seulement 190g la chaussure. C'est peu d'autant que la semelle est relativement épaisse, à l'image des modèles directement concurrents comme la Adidas Adizero Adios Pro, la NB FuelCell RC Elite, la Saucony Endorphin Pro et bien sur les Nike AlphaFly Next%. Avec 24mm au talon (et 15mm sous les métatarses) et un drop de 9mm on est un peu au dessus de ce que fait Nike ou Hoka. Pour autant la chaussure et la semelle est plutôt assez moelleuse sous le talon, comme quoi il ne suffit pas d'augmenter l'épaisseur d'une semelle.

Tout à l'avant de la chaussure, on note une ouverture dans la semelle dont le but est d'améliorer la ventilation du pied. C'est original, je n'avais jamais vu cela avant. C'est sans doute plutôt psychologique d'autant que les avantages théoriques en été lorsqu'il fait chaud le sont sans doute moins lors d'un run hivernal. Comme je l'ai dit plus haut, le tissu est très aéré et très travaillé. Cela ne se voit pas mais les striures sur le devant et les cotés sont comme des évents d'aération.

Asics MetaRacer

L'arrière sous le talon est très amorti, confortable, pour une chaussure qui vise quand même un objectif nerveux. Peut-être à la différence des autres modèles de la liste des chaussures à plaque carbone, cette MetaRace n'est pas la chaussure optimale si vous être "un peu" plus talonneur que la moyenne. Les qualités de cette Asics seront mieux perçues si vous êtes médio-pied. Un peu pour les mêmes raisons, l'effet "propulseur" de la plaque carbone est modérée sauf si vous êtes un coureur vraiment véloce. Les Hoka Carbon X ou les Brooks Hyperion Elite sont à cet égard plus efficaces. Les Asics MetaRace sembleront ainsi, aussi, plus polyvalentes avec un effet carbone plus difficile à exploiter.

La semelle des Asics MetaRacer

La semelle des Asics MetaRacer est plutôt lisse. je ne sais pas bien à quoi peut servir la rupture tout à l'avant de la semelle, peut-être pour offrir de la flexion à la fin de la phase de propulsion. je n'en suis pas certain. Il faudra peut-être attention si le sol est humide et lisse, typiquement les pavés, comme avec les Adidas Adizero Adios Pro ou Nike Air Zoom Alphafly Next%.

Voir la liste des chaussures de running avec une plaque carbone.

Autres présentations et avis sur les Asics MetaRacer

Je n'ai pour l'instant pas vu beaucoup de tests de ces superbes MetaRacer. Il y a bien un ou deux tests en anglais sur le web outre-atlantique, j'en fait une petite synthèse ci-dessous. Pour ce qui concerne les présentations issues du communiqué de la marque.

Conclusion / Asics MetaRacer

Les Asics MetaRacer, c'est le porte étendard Asics en cette année 2020. Pensée pour les JO de Tokyo (annulés), la chaussure est très performante mais aussi étonnamment confortable au talon. On oublierait presque le carbone qui ne demande qu'à s'exprimer à conditions de dépasser l'allure d'un simple footing, il faut le mériter. A allure plus modérée, la chaussure passerait presque pour un chaussure de running classique avec un avant de semelle plus rigide que la moyenne et un talon relativement moelleux. Pour certains coureurs qui aiment aussi l'esthétique du produit, le coloris et les détails (j'en fait partie), la chaussure est aussi plutôt réussie.