Le test des Under Armour Flow Velociti Wind, chaussures connectée !

La chaussure véloce et connectée

S'il est une marque qui ne fait pas partie, encore, de mon spectre d'intérêt quand on parle de course à pied, c'est bien Under Armour. Il y a quelque temps, qui se compte en années peut-être, nous avions testé sur Journal du Trail une paire de chaussures Under Armour. C'est Simon qui l'avait fait (je mets le lien ci-dessous). Aujourd'hui, c'est une autre paire que je vous présente. Il y a quinze jours la marque me proposait de jeter un oeil à son dernier chouchou, une chaussure ma fois stylée qui ne demandait qu'à me séduire. Voici mon test des Under Armour Flow Velociti Wind !

📷 Le test des Under Armour Flow Velociti Wind, chaussures connectée ! | La chaussure véloce et connectée

Caractéristiques Under Armour Flow Velociti Wind

  • Poids 240g
  • Drop 8mm
  • Talon 26mm
  • Méta 18mm
  • Prix catalogue 160€

Usage: Pour les entrainement de vitesse, les courses rapides du 10km au semi
Points forts: La tonicité, le look, la semelle connectée
Points faibles: Dynamique non optimale, un chouilla serrée
Note: 4/5

Je me demande toujours comment on choisit le nom d'un produit. Cette chaussure s'appelle la Under Armour Flow Velociti Wind. Si je traduis (et en passant outre la faute d'orthographe sur le mot velocity), la chaussure s'appelle Under Armour Flux Vélocité Vent. Et encore je suis gentil car si on demande à Google la signification de "under armour flow velocity wind" la répons eest "vent de vitesse d'écoulement sous blindage". Je me suis toujours demandé comment les Américains ou les Anglais trouvaient leurs noms de produit. Nous en France on appelle nos chaussures des Salomon Pulsar ou Hoka Zinal, ça a quand même une autre allure au kilomètre.

Voir notre autre test, les Under Armour Hovr Infinite.

Le tissu très travaillé des Under Armour Flow Velociti Wind

Un tissu travaillé avec du style. Je plussoie.

Si j'ai voulu tester ces chaussures, c'est parce que je trouve qu'elles ont un look sympa, et aussi parce qu'on m'en a parlé en bien avec des termes comme "elles sont joueuses". Une qualification que seul un coureur expérimenté peut donner, et qui donne envie d'essayer.

Under Armour Flow Velociti Wind, l'avant de la chaussure

Look plutôt sympa

Sur le papier, la chaussure est annoncée pour 240g. On approche du léger. La semelle fait 26mm à l'arrière avec un drop de 8mm. Ce sont des mensurations assez classiques, homogènes aussi. La particularité lorsqu'on retourne la chaussure, elle n'a pas de semelle de protection. Pas de caoutchouc, l'EVA ou la matière utilisée en l'occurrence joue le rôle de semelle complète, semelle intermédiaire et semelle externe. C'est original et me rappelle ce qu'a pu faire Hoka sur un ou deux anciens modèles et plus récemment avec les Hoka Carbon X2.

Les Under Armour Flow Velociti Wind

La chaussure n'est pas des plus aisées à enfiler. Je dois largement ouvrir la languette, voire même délasser complètement la chaussure sans quoi mon pied peine à entrer. J'ai le pied un peu fort sur le dessus, je ne suis pas surpris c'est régulière chez moi. Pour autant mon commentaire, et une fois en place, cette Flow Velocity taille serré. Mais ça va, j'ai vu pire récemment.

Test Under Armour Flow Velociti Wind

Premières foulées, sensations agréable de tonicité, dynamique. La mousse est ferme, mais assez bondissante.
Avec les kilomètres, je trouve finalement que la chaussure tout en étant assez ludique (précise sous le pied) n'est "étonnamment" pas si dynamique qu'on pourrait le penser lors des premiers pas. Pourtant le drop est là, il y a du rebond, mais je m'attendais à plus de relance. Ce n'est que mon impression sur le moment. Je suis aussi probablement influencé par les autres chaussures avec lesquelles je cours ces temps-ci, qui sont particulièrement efficaces (Hoka Rocket X, Puma Deviate Nitro, Asics GlideRide).

Je trouve que cette Under Armour est une bonne petite chaussure qui allie style et efficacité (finalement oui). Un fit précis, une semelle tonique, je la verrais très bien pour des séances de piste en préparation d'un 10km, mais pas forcément tenter un chrono avec. Autre chose, leur look est vraiment sympa, vous allez me dire que c'est secondaire, je ne trouve pas. Le prix : 160€

Test Under Armour Flow Velociti Wind

Ce n'est pas tout. Si j'ai voulu tester cette chaussure c'est aussi parce qu'elle intègre la technologie de semelle connectée Under Armour. Les chaussures, et d'autres de la marque, sont construites avec un dispositif dans la semelle (intermédiaire). Je ne sais pas comment cela fonctionne, des capteurs de pression sans doute qui relaient leurs données par bluetooth au smartphone sur lequel vous aurez installé l'application de la marque "MapMyRun". Les données remontées sont intéressantes, l'application donne des informations sur le temps de contact au sol mais aussi l'angle d'inclinaison du pied/foulée. Autant le premier chiffre peut-être fourni autrement (les Garmin Fenix le font), autant l'analyse de la pose de pied est une nouveauté (je crois).

Test Under Armour Flow Velociti Wind

Screenshots de l'application MapMyRun qui fait la synthèse de ma sortie (~10hm, 1h). Elle donne en particulier l'angle de pose du pied au sol, vous savez, ces histoires de foulée qui talonne ou medio-pied. J'ai aucune idée de la justesse des données, mais en effet je ne talonne pas.

La techno de capteur apporte une dimension originale au produit, donne des informations en plus mais il faut installer et utiliser l'appli de la marque. Ca vaut le coup d'essayer, mais les coureurs qui peuvent être intéressés par la chaussure (modèle plutôt véloce) ont déjà une connaissance de la course à pied et/ou utilise une autre plateforme de tracking. En général Strava. En revanche si vous êtes débutants ou curieux, ça peut vous plaire. Dison sque c'est un goodies en bonus de la chaussure.

Fiche Technique