Test Under Armour HOVR Infinite

La chaussure connectée d'Under Armour

Under Armour n'est pas la marque la plus connue en France - malgré Teddy Riner - et encore moins dans le milieu du running. Pourtant, on parle là d'un géant qui figure parmi les plus gros acteurs du sport outre-Atlantique. Ils s'intéressent même au trail désormais et sponsorisent un copain de Jim Walmsley, l'américain Cody Reed 2ème cette année sur le Tarawera 102k en Nouvelle Zélande. La course à pied sur route est un domaine plus familier pour eux. Leur dernière nouveauté : la HOVR, une chaussure destinée au marathon et qui présente la particularité d'être connectée.

📷 Test Under Armour HOVR Infinite | La chaussure connectée d'Under Armour

Caractéristiques Under Armour HOVR Infinite

  • Poids 306g
  • Prix catalogue 140€

Usage: Distances longues, sentiers ou route
Points forts: Amorti, Confort, Look
Points faibles: La Dynamique
Note: 4/5

J'ai vu passer ces derniers mois des news sur les produits "running" Under Armour, mais uniquement sur des sites américains. En France cette marque est quand même moins visible. D'ailleurs je suis convaincu que beaucoup d'entre vous n'ont même jamais vu leurs modèles running. Leur gamme est pourtant assez développée avec des modèles plus légers et dynamiques et des chaussures plus confortables destinées à des distances plus longues. C'est le cas de ces HOVR Infinite qui sont plutôt orientées marathon. Autre particularité, ces chaussures sont connectées grâce à un capteur placé dans la semelle.

Profil Under Armour HOVR Infinite

Profil Under Armour HOVR Infinite

Présentation des Under Armour HOVR Infinite

Pour ce qui nous intéresse prioritairement sur une chaussure, je dirais que la HOVR est sur le papier assez standard. 307gr en taille 42,5 (pesé chez moi, exactement le même poids qu'annoncé par la marque, c'est assez rare pour le signaler). Un drop de 8mm (29mm/21mm) et une semelle qui fait un peu penser aux anciennes Air Max de chez Nike avec leurs bulles intégrées. Le modèle noir et blanc est assez joli je trouve, contrairement à celui de ce test que je trouve moins réussi, mais c'est un détail (personnellement je n'achète pas des chaussures de running ou de trail pour leur style). Poids, drop, semelle, on n'est pas surpris, mais ce sont a priori des choses qui marchent.

Talon Under Armour HOVR Infinite

Le talon, amorti plutôt conséquent et plutôt ferme

Parlons un peu de l'originalité de ce produit avant que je vous donne mon avis détaillé. La connectivité. Comme je l'expliquais, il y a un capteur inséré dans la semelle. C'est la technologie Record Sensor™ d'Under Armour. Elle permet de mesurer des paramètres que l'on n'a pas nécessairement l'habitude de connaitre. Je pense en particulier à la longueur de la foulée. Pour que cela fonctionne, il faut appairer la chaussure avec son smartphone grâce à l'application Map My Run d'Under Armour. C'est cette application qui enregistre toutes les données.

Mon avis sur les Under Armour HOVR Infinite

Ce qui a été intéressant lors de ce test, c'est la comparaison directe que j'ai pu réaliser avec les Adidas Solar Boost. En effet, j'ai passé en revue ces deux modèles sur la même période en alternant d'une séance sur l'autre. 

Je vous disais que j'avais globalement apprécié les Adidas Solar Boost, malgré quelques défauts (drop trop important, un peu serré sur le dessus du pied). Ces défauts ne sont pas présents sur cette HOVR Infinite, et pourtant si je devais choisir, je garderais les Adidas. Voici pourquoi : 

  • Une chaussure sans vrai défaut : je parlais de chaussure standard sur le papier, je trouve que l'adjectif lui convient encore mieux après l'avoir testée. Honnêtement, ce ne sont pas de mauvaises chaussures. Loin de là. Mais la HOVR Infinite n'est pas non plus la championne dans une catégorie en particulier. L'ensemble fonctionne bien, c'est une chaussure assez homogène et polyvalente.
  • Son point fort : une chaussure confortable. Globalement, il n'y a pas grand-chose à redire de ce point de vue. Notons que l'avant-pied est assez large, ça plaira à certains, moins à d'autres. Je prends généralement du 43 en chaussure de course/trail (je fais du 42 en chaussure de ville), et je n'ai eu aucun souci avec ce 42,5. Peut-être faudrait-il que je prenne une demi-pointure en dessous me direz-vous.

Languette Under Armour HOVR Infinite

Zoom sur la languette, plutôt bien rembourrée, confortable

Un petit manque de dynamisme: c'est un point important sur lequel j'apporte beaucoup d'intérêt, en trail bien sûr, mais encore plus sur route. De ce point de vue, le dynamisme n'est pas son point fort, malgré un poids correct (307gr). Cela dit, il faut bien avoir à l'esprit que ce sont des chaussures pensées pour le marathon, où cet aspect reste secondaire.

Un amorti présent, dans la gamme "assez ferme" : la semelle est tout de même conséquente, sans être abusive (29mm/21mm). L'amorti est bien présent, plutôt assez ferme. Sans doute un bon point pour les coureurs lourds, et pour les longues sorties. On est sur un modèle marathon, c'est pertinent.

Durabilité : c'est toujours compliqué d'avoir un avis précis sur la question, mais elles semblent robustes.

Under Armour HOVR Infinite perspective

Le mesh semble plutôt résistant

La connectivité : ça fonctionne mais est-ce totalement abouti ? Altra avait proposé par le passé un prototype intégrant un capteur dans la chaussure, capable de mesurer l'impact et tout un ensemble de paramètres liés à la course. Cela peut être intéressant, mais pour être honnête, je ne suis pas sûr que ce serait pour moi un argument d'achat. En effet, nos montres GPS et même nos smartphones sont déjà capables de récolter des données suffisantes d'après moi. Le jour où l'on pourra avoir des données fiables en matière de puissance par exemple (comme sur un vélo avec un capteur de puissance), alors là je changerai d'avis. Via l'application vous pouvez récupérer : Distance / Vitesse / Dénivelé / Cadence / Longueur de la double foulée. C'est cette dernière mesure qui est nouvelle, les autres étant déjà récoltées grâce à nos montres GPS. On regarde par curiosité, mais je ne suis pas sûr que ça devienne une mesure de référence.

 

Capteur intégré Under Armour HOVR Infinite

Le capteur est placé sous le talon

Une semelle efficace : La tenue de route ne pose aucun souci particulier. Le devant de la semelle notamment est composé d'une série de petits crampons permettant de sécuriser l'appui au sol. Cela conviendra particulièrement à des foulées médio-pied. La structure de la semelle laisse d'ailleurs penser qu'Under Armour a pensé cette chaussure pour ce type de foulée.

Semelle Under Armour HOVR Infinite

Conclusion

La Under Armour HOVR Infinite est une chaussure qui peut et qui va plaire à beaucoup de coureurs. Son confort et sa polyvalence sont ses principaux atouts. C'est une chaussure qui manque peut-être un peu de dynamisme, mais ce n'est pas un problème sur marathon où l'enjeu principal est plus de durer que de sprinter. 

Under Armour HOVR Infinite perspective

Les Under Armour HOVR Infinite possèdent un look qui les différencie des autre marques, plutôt urbain et assez travaillé.

Quelques autres tests de cette Under Armour Hovr Infinite:

 

Autres Matos

Under Armour HOVR Infinite

  • Poids 306g
  • Prix catalogue 140€

Plutôt destinée aux longues distances, la Under Armour HOVR Infinite est stylée, confortable et intègre aussi une application permettant de mesurer sa foulée. Voir plus