Le test des Kiprun KD Plus - le renouveau Kiprun

Une chaussure de route souple et dynamique

C'est je crois la première fois que je teste une chaussure Decathlon. Enfin Kiprun, je suis si peu averti de l'actualité et des marques du groupe Decathlon que je sais à peine que les modèles de la grande enseigne sont appelés Kiprun depuis longtemps. KipRun, peut-être un anglicisme pour nous informer qu'il faut continuer à courir en ces temps difficiles de covid, confinement et couvre-feu.

📷 Le test des Kiprun KD Plus - le renouveau Kiprun | Une chaussure de route souple et dynamique

Caractéristiques Kiprun KD Plus

  • Prix catalogue 90€
  • Poids 256g
  • Drop 8mm

Usage: Préparation et courses du 10km au semi-marathon
Points forts: légèreté, amorti souple, dynamique, prix bas
Points faibles: Maintien du pied sur les longues distances, fit un peu grand.
Note: 4.5/5

Présentation des Kiprun KD Plus

En ouvrant la boite je m'attendais à quelque chose de plus discret. Le modèle est aussi disponible en gris avec une semelle noire, mais c'est le modèle bleu indigo que j'ai choisi. Lorsqu'il y a le choix je préfère toujours les chaussures aux couleurs "colorées" et ici avec le jaune et vert de la semelle je ne suis pas déçu.

Première chose, visuellement ça pète!

J'aime aussi le look général de la chaussure, l'empeigne d'une seule pièce sans couture apporte de la légèreté. La chaussure est annoncée à 256g en pointure 42, c'est comparable à une chaussure typée performance chez la plupart des marques. C'est aussi en phase avec le fait que la tige soit sans couture. En ce début de test, sans la fiche technique sous les yeux, et avant d'avoir enfilé la chaussure, j'aurais dit que cette KipRun KD Plus est une chaussure axée sur la performance.

Sur Journal du Trail nous avons aussi testé les autres modèles Decathlon:

Test des Kiprun KD Plus - profil intérieur

Pour autant, la semelle semble visuellement assez imposante. Je n'ai pas les chiffres du stack, je dois me contenter du drop qui est de 8mm. Je dirais que l'arrière est à 30mm. Le ressenti visuel est aussi influencé par le déport important de la semelle sur l'arrière qui laisse traîner une drôle d'impression.

On remarque donc sur cette vue de profil que le talon est conséquent mais surtout qu'il semble "déborder" sur l'arrière, comme on l'a vu sur d'autres modèles chez Nike (Pegasus 37 ou Pegasus Trail 2 par ex) ou encore les Hoka Clifton Edge qui poussent le concept au maximum. Je ne sais pas dans quelle mesure cela apporte plus de confort ou encore d'efficacité car je connais beaucoup de chaussures qui n'ont pas cette queue mais qui sont tout aussi efficaces. Sur la KipRun KD plus, le talon est souple, il joue son rôle en tout cas.

Test des Kiprun KD Plus - vue 3/4

Kiprun KD Plus - Vue 3/4

La prise en main des Kiprun KD Plus

Je les chausse une première fois, je marche tranquillement quelques mètres. La chaussure taille grand: alors même que j'ai pris du 42.5 et que je chausse en général plutôt 42 2/3, je suis loin d'être au bout. Le fit est relativement large, ce que je trouve agréable, aucune sensation de resserrement comme parfois au niveau de la toebox à l'avant. Première remarque quand même: si vous avez le pied fin et que vous êtes parfois "entre deux pointures" choisissez la taille en dessous.

La Kiprun KD Plus taille grand

Test des Kiprun KD Plus - profil extérieur

Kiprun KD Plus - profil extérieur

On remarque aussi que la chaussure possède un certain drop, visuellement en tout cas. C'est peut-être amplifié par l'arrière du talon, notez que le drop est mesuré en prenant les valeurs à la verticale du talon et sous les méta-tarses. Ici 8mm, c'est dans la moyenne des chaussures de running. La semelle semble très souple dans un premier temps, presque molle en fait au talon. Pourtant cela ne me gène pas, c''est sans doute réduit par la sensation de légèreté de la chaussure. Le drop semble plus important que les 8mm annoncés, j'aurais dis plus.

Test des Kiprun KD Plus - vue arrière / talon

Kiprun KD Plus - vue arrière / talon

On retrouve ce talon particulièrement large sur l'arrière. Je ne sais pas bien à quoi cela sert, peut-être à apporter plus de stabilité, je n'en sais rien. J'ai tendance à penser que c'est pour des raisons de style, de tendance. Le pied, au talon, est bien maintenu. C'est sans doute du fait de la largeur de la semelle, qui se ressent lorsqu'on touche le sol et qu'on joue du talon. Pour autant on n'est pas trop serré, je ne ressens pas de pression. C'est un bon point si on est sensible du tendon d'achille.

Test des Kiprun KD Plus - la semelle

Kiprun KD Plus - la semelle

La semelle extérieure est très classique, et je peux tout de suite dire que je n'ai pas eu de soucis d'adhérence sur les pavés humides des bords de Seine. La chaussure est même suffisamment crantée pour qu'on puisse s'aventurer sur les sentiers en terre tant que c'est sec.

Test des Kiprun KD Plus - le mesh

Kiprun KD Plus - le mesh est renforcé

La chaussure est très réussie en ce qui concerne son empeigne . En dehors de la couleur que j'aime assez, le tissu 3d est très souple sans concéder grand chose à la résistance. L'avant du pied est enrobé d'un TPU assez fin qui n'alourdit pas la chaussure. L'utilisation d'une structure sans couture est aussi bien venue, on ne ressent aucun point dur. La languette est suffisamment rembourrée pour qu'on puisse serrer les lacets sans sentir de tension sur le coup de pied. Heureusement, car la chaussure taille grand et les pieds fins devront vraiment insister sur le serrage.

Le test des Kiprun KD Plus

Je suis parti sur mon premier footing avec un avis déjà positif. Enfin, disons que la chaussure m'a tout de suite fait bonne impression. J'aime avoir le pied "à l'aise", et c'est le cas. J'appréhendais la contre partie, lorsqu'une chaussure est un peu large au niveau de la tige on perd en stabilité latérale: le pied à tendance à s'échapper sur l'extérieur. Ici, pas de soucis car la semelle est large elle aussi , l'empreinte au sol en particulier à l'arrière sous le talon dépasse largement le pied sur les cotés.

Bien serrer le pied. Heureusement la largeur de semelle apporte de la stabilité

KipRun KD Plus - test footing B

Très vite les premières sensations de souplesse au talon disparaissent, sans doute parce-que j'ai une foulée médio-pied. Ce qu'on ressent en marchant est différent de que ce qu'on ressent en courant. Évidemment. Le drop de 8mm me gène un peu au début puis je finis par l'oublier. Je prends mes marques et je dois resserrer les lacets, ajuster le chaussant que je trouve (je confirme) un peu grand. Je suis pointilleux en fait, car j'aime assez la sensation de place qui ajoute à l'impression de légèreté.

Je fais quelques longueurs d'une foulée un peu "plus lourde" en talonnant volontairement. Le K-Ring, cet anneau absorbant en forme de donut spécifique aux chaussures Kiprun joue bien son rôle. Par contre, je ne recommanderais pas aux coureurs lourds d'en abuser trop longtemps. Je ne vois pas la KD Plus sur un marathon sauf pour les coureurs habitués et affutés.

KipRun KD Plus - test footing A

Lors de ma deuxième sortie, je pousse un peu le moteur en réglant quelques longueurs fractionnées. La chaussure répond bien. On n'est évidemment pas sur une chaussure de compétition mais je pense qu'elle conviendra très bien pour des séances rythmées ou sur une préparation 10km avec les tours de pistes qui vont avec.

En résumé je suis très agréablement surpris par les qualités de cette Kiprun KD plus testée sur deux sorties. Je leur trouve un look très plaisant. Peut-être que la variante grise/foncée avec le liseré coloré sous la semelle vous plaira plus. J'ai le pied un peu fort et pourtant j'ai trouvé que la chaussure est large, alors faite attention si vous avez le pied fin. Coté confort, il est excellent, l'empeigne sans couture et les rappels de la languette sur les cotés à l'intérieur de la chaussure permettent d'adoucir l'ensemble. Une bonne surprise à mon goût.

Comme je le fais régulièrement, je liste ci-dessous quelques autres avis et tests de cette Kiprun KD Plus. Je vous laisse les consulter. Ma conclusion juste en dessous.

Conclusion

La Kiprun KD Plus, dernière chaussure Decathlon au moment où j'écris ces lignes, se démarque clairement des autres modèles de la gamme Kiprun. Les coloris ont toujours été présents sur ces modèles, mais la conception de la KD+ est différente. Une semelle assez épaisse et large pour une excellente stabilité générale, une tige qui englobe bien le pied, sans couture et qui offre ainsi d'excellentes sensations de confort. Ce modèle est ainsi très polyvalent, une légèreté qui donne envie d'accélérer, un confort et un amorti capable d'emmener au moins jusqu'au semi-marathon, et un prix évidement très modéré comme toujours sur les produits Decathlon. J'ai aimé. Petit avertissement, elle chausse un peu grand, prévoyez-le en essayant en magasin (mais achetez en ligne en cliquant sur les liens ci-dessous si vous voulez soutenir notre travail d'information).

Fiche Technique

Kiprun KD Plus

  • Prix catalogue 90€
  • Poids 256g
  • Drop 8mm

Marque: kiprun

La Kiprun KD Plus, une chaussure en ''rupture'' dans la gamme route de la marque, légère et moelleuse, mais quand même bien dynamique. Attention, chausse un peu large. Voir plus