Le test des Hoka Clifton Edge - confort ++

Dans la foulée des Hoka Ten Nine

Il y a quelques mois Hoka choquait le monde du Trail en lançant un produit assez moche, la Hoka Ten Nine. Une chaussure avec un talon proéminent, un menton excessivement prognathe, le résultat d'une erreur de conception comme auraient pu le faire les frères Bogdanov. Pour autant, il s'agissait sans doute d'un prototype, ou d'un coup de com pour annoncer un nouveau concept, celui qu'on retrouve en partie sur la nouvelle Hoka Clifton Edge.

📷 Le test des Hoka Clifton Edge - confort ++ | Dans la foulée des Hoka Ten Nine

Caractéristiques Hoka Clifton Edge

  • Poids 246g
  • Drop 5mm
  • Talon 29mm
  • Méta 24mm

Usage: Entrainement et courses longues, plutôt pour les débutants
Points forts: amorti, confort, souplesse
Points faibles: Dynamisme peut-être
Note: 4/5

Cette Hoka Clifton Edge présente des caractéristiques très proches de la Clitfon "classique", cela reste avant tout une Clifton comme on peut le voir sur la languette. Il faudra aussi voir à quoi ressemblent les nouvelles Hoka Clifton 7 qui sont annoncées pour dans quelques semaines, probablement que ces Clifton Edge donnent un bon aperçu de ce à quoi il faut s'attendre.

Les Hoka Clifton Edge

Les Hoka Clifton Edge - photo fournie par Hoka. Je trouve qu'elles ont vraiment de l'allure. Le talon est visible mais ne choque pas. J'adore les couleurs, les mêmes pour les femmes que pour les hommes.

Ce qui surprend l'oeil averti à la lecture de la fiche technique: un poids très contenu au regard des dimensions de la semelle |246g pour une épaisseur de semelle identique à la Clifton 6 de 29mm à l'arrière et 24mm à l'avant. Le drop est de 5mm.

La caractéristique principale de la Clifton Edge, et ce qu'il faut tester sur la chaussure, c'est ce talon proéminent qui dépasse à l'arrière de la semelle. L'objectif est d'offrir un amorti plus efficace (le faut-il?) mais apparemment aussi de maximiser le déroulement du pied après l'impact. C'est assez difficile à évaluer comme ça, pas tout à fait intuitif de prime abord, et c'est bien ce que je vais tester sur cette Clifton Edge.

L'avant des Clifton Edge

L'avant des Clifton Edge. Au lancement de la chaussure ce coloris sera disponible pour les modèles hommes et femmes. Perso j'aime assez (j'ai toujours aimé les chaussures colorées) mais pas certain que cela soit le cas de tout le monde.

On notera aussi la languette au niveau du talon d'Achille qui permet selon moi surtout de faciliter la chausse. Je l'ai aussi dit sur la fiche produit, on l'observe aussi sur quelques modèles similaires comme les New Balance 1080 v10.

Les Hoka Clifton Edge sont des chaussures destinées aux longues distances et pour les coureurs qui ont besoin d'un fort amorti talon. L'arrière de la chaussure est pensé pour ça, en plus d'offrir un contact au sol plus large que la moyenne, il suffit de regarder la photo en bas de l'article: on dirait l'empreinte d'une semelle de trail.

L'arrière des Clifton Edge

L'arrière des Clifton Edge. On note bien le talon nettement plus marqué sur les modèles de route. Il arrive de voir ailleurs sur d'autres produits une prolongation de la semelle (je pense aux derniers modèles Nike) mais en général pas aussi près et collé au sol.

Pour reprendre l'introduction de cet article, le concept a d'abord été présenté sur la Hoka TenNine, un exercice de style étrange censé apporter plus de confort et d'efficacité en descente. La chaussure semble pour le moins étonnante...

Les caractéristiques techniques de ces Hoka Clifton Edge

  • Col rembourré pour plus de confort à la cheville
  • Nouveau placement de tirage intuitif pour un chaussage facile
  • Meta-Rocker agressif et placé à l’avant du pied permettant dynamisme et réactivité
  • Nouvelle mousse légère à haute résistance
  • Le talon allongé offre un atterrissage moelleux et une transition vers l’avant plus douce
  • La nouvelle semelle extérieure en caoutchouc EVA offre une légèreté enveloppante
  • Support de semelle intermédiaire offrant de l’adhérence

La semelle des Clifton Edge

L'empreinte de la semelle au sol est importante. Je demande à tester car j'ai un peu d'appréhension quant aux qualités de réactivité latérale par exemple, et je me demande dans quelle mesure la chaussure n'aura pas tendance à "forcer" la position du pied et maintenir son déroulé un peu trop dans l'axe. Je l'avais ressenti lors de mon test récent de la Hoka Mach 3, et cette Clifton est censée être plus dynamique et moins "protectrice".

La Clifton Edge est aussi disponible en noir et jaune

La Clifton Edge est aussi disponible en noir et jaune. Un coloris plus classique. Je préfère l'autre coloris, plus fun.

Voilà pour cette rapide présentation de la Hoka Clifton Edge. Passons maintenant aux choses sérieuses, le test!

Le test détaillé de la Hoka Clifton Edge

Je n'ai pas voulu plus attendre avant de donner mon avis, voici ce que je pense après un premier footing dans mon quartier et une sortie longue de 17km autour du Bois de Boulogne.

J'ai toujours été un peu "serré" dans les Clifton que j'ai pu utiliser, en tout cas les modèles les plus récents. Je n'ai jamais pu retrouver le plaisir que j'ai eu en testant les Clifton d'origine. Ici, sans que la chaussure ne soit aussi souple, les sensations sont plutôt bonnes sur l'avant du pied. Je pense que cela vient du tissu utilisé. Le chaussant me convient bien, moi qui ai parfois la sensation d'être trop serré. Je suis ainsi un peu plus à mon aise que dans les Brooks Adrenaline GTS 20 si cela peut vous donner quelques éléments de comparaison.

Je reviens sur ce que j'ai dit plus haut. De prime abord ce talon étonne, voire déplait, mais les goûts et les couleurs sont aussi en ville. Je ne serais pas surpris que très vite cela évolue, autant que les Nike Zoom Fly ou React Infinity Run ont pu surprendre au début. Hoka a l'habitude de cela et a toujours su d'une certaine façon ruer dans les brancards du look établi.

L'énorme talon qui surprend comme la grosse semelle Hoka surprenait il y a quelques années. Je fais le pari que dans quelques temps on y sera habitué.

Mais que doivent donc bien signifier les chiffres inscrits ci-dessus sur les flancs de la chaussure. J'ai demandé à Hoka, la réponse:

  • S = Spring (cela correspond à l’expression du rocker chez Hoka, soit la différence de hauteur entre semelle et sol, à l’avant et à l’arrière). Ici 36mm à l'arrière et 20mm à l'avant
  • V = Volume (de semelle), ici 734 mais je ne connais pas l'unité.
  • W = weight (sur la base de la taille échantillon, soit 38 2/3 en femme et 42 2/3 en homme). Ici 246g

Venons-en aux sensations en course. On pourrait essayer de faire un test à l'aveugle, au risque de se prendre un trottoir, mais je serais surpris si quelqu'un identifiait aux pieds la Hoka Clifton Edge après l'avoir vue sur l'étagère. La chaussure n'est pas lourde, à 255g on est dans la gamme des chaussures légères. Les chaussures à destinée équivalente chez la concurrence pèse presque 50g de plus. Il est difficile de "percevoir" le poids d'une chaussure au pied, mais ici de fait le produit est léger.

Pour autant Hoka arrive, comme souvent, à intégrer une semelle fortement amortie et ça on le perçoit très nettement. Les coureurs qui ont tendance à talonner le sentiront, et ceux qui attaquent un peu plus de l'avant pied trouveront aussi une réception douce. C'est d'ailleurs moins souvent le cas sur les modèles du marché, les marques ayant tendance à mettre plus de confort sur l'arrière. Ici on a les deux.

Le fit est dans la moyenne, pas de souci à ce niveau. La chaussure pourra quand même être perçue un peu large ce qui me surprend car sur les modèles précédents de Clifton j'avais la sensation d'être serré. C'est peut-être lié au tissu/mesh utilisé à l'avant. En tout cas cela laisse présager quelques bonnes choses sur la Clifton 7 si on peut considérer que la chaussure va évoluer en parallèle.

La semelle externe surprend, cette gomme ou mousse si j'ose dire. Sur les modèles concurrents c'est plutôt un caoutchouc plus dur qui est utilisé, disons une "vraie" semelle externe dont le but est de résister à l'abrasion. On pourrait douter de la longévité de cette semelle: détrompez-vous car cela fonctionne assez bien et pour avoir couru plus de 1000km en Clifton 2 qui utilisait plus ou moins la même techno, ça tient la route. L'accroche est aussi plutôt bonne sur le pavé humide.

Conclusion du Test de la Clifton Edge

La chaussure surprend, visuellement. Les couleurs et l'allure ne laissent pas indifférent, j'aime. La Clifton Edge est surtout une chaussure très confortable, très légère, rassurante. Je ne crois pas que le talon apporte grand chose sauf si vous tapez fortement, mais il ne pénalise pas du tout la foulée. La Clifton Edge est une vraie bonne chaussure pour le long ou les entrainements, mais surtout un produit qui ose attaquer le style et les platebandes "street" d'un ténor comme Nike. On peut faire les deux et j'aime bien.

Fiche technique

Hoka Clifton Edge

  • Poids 246g
  • Drop 5mm
  • Talon 29mm
  • Méta 24mm

Marque: hoka

La Hoka Clifton Edge est une chaussure destinée au coureur qui ont besoin de plus d'amorti mais qui veulent quand même un certain confort dans le déroulé du pied. Le talon proéminent et la largeur de la semelle sont censés guider le pied. Voir plus