Déjà Mach2 ça allait vite!

Les Hoka Mach 3 font partie de ces chaussures qui donnent toute de suite envie de les essayer lorsqu'on les voit, un design assez épuré, une belle couleur pastel et 245g affichés sur la balance. Un aperçu de la chaussure et mon avis après quelques footing de cette Hoka.

📷 Test Hoka Mach 3 | Déjà Mach2 ça allait vite!

Caractéristiques Hoka Mach

  • Drop 5mm
  • Poids 227g
  • Prix catalogue 150€

Usage: Pour les courses rapides, distances assez courtes
Points forts: Dynamique, légèrete, look
Points faibles: Amorti éventuellement, peu sinon
Note: 4.5/5

La Hoka Mach 3  devrait être disponible en mars.  J'ai cependant déjà la chance de les avoir et j'ai pu courir avec. Comme toujours chez Hoka, c'est le combo légèreté VS amorti qui surprend. La chaussure offre un drop de 5mm (talon : 24mm ; méta : 19mm) pour un poids de 245g.

Hoka Mach 3 de profil

La chaussure est donc légère (mais en regardant la fiche de la Mach2 sur le suite Hoka il semble qu'elle ait pris un peu de poids 227g->245g), et pour autant on sent une certaine nervosité sur l'avant du pied. On retrouve la semelle ProFly du modèle précédent. Sur le modèle précédent, les Mach2,  les avis des utilisateurs  semblaient indiquer que la chaussure taillait un peu grand. J'ai posé la question à Hoka si la Mach3 reprenait les mêmes caractéristiques:

En effet le chaussant pouvait sembler plus large car le mesh de la tige était très flexible et offrait la sensation de plus de place.
Sur la Mach 3, le mesh a été changé pour un jacquard qui est plus structurant et ainsi moins flexible. La largeur de l'avant de la chaussure restera la même. Sinon, rien ne vaudra un passage en boutique pour essayer.

Présentation des Hoka Mach 3 en photos

Voir le résultats de mon test et mon avis sur les Hoka Mach 3, c'est plus bas.

Test Hoka Mach 3

Un mesh assez fin, voire joli. Les chaussures peuvent être à la fois performante et stylée.

Tige technique en jacquard présentant des qualités structurelles et permettant un meilleur maintien du médio pied. Languette dotée de découpes placées de façon stratégique pour optimiser la respirabilité. Tige offrant une meilleure respirabilité et plus de légèreté.

Test Hoka Mach 3

La semelle Profly et une sensation de pied bien calé.

Test Hoka Mach 3

Le stack au talon 24mm et 19mm sous les métas. A titre de comparaison, on a ici sur les Mach3 environ 5mm de semelle en moins que sur les Hoka Clifton dont je teste régulièrement les différentes éditions. On parle donc aux coureurs soit rapides, soit très légers, mais en tout cas qui cherchent la performance.

Le tissu des Hoka Mach 3

Le tissu des Hoka Mach 3 semble de bonne qualité mais après quelques kilomètres il semble qu'une pliure commence à se former à la base des orteils. Je pense que c'est normal, comme sur beaucoup de chaussures, mais il faudra surveiller l'évolution.

Test Hoka Mach 3

La semelle est d'une seule pièce, en Profly pour garder un poids léger.

Test Hoka Mach 3

Mon avis sur les Hoka Mach3

Les dernières Hoka que j'ai testées sont les Hoka Clifton. J'ai toujours aimé ces chaussures, et cela depuis la première édition des Clifton. Pour autant je trouvais sur les derniers modèles que le chaussant avait tendance à être trop rigide et trop près du pied. Pour aller à l'essentiel je trouve que cette Hoka Mach 3 (je n'avais pas eu l'occasion d'essayer les Mach2) est excellente du point de vue du fit. J'y suis très à l'aise, aucune surpression sur le dessus du pied comme cela peut m'arriver, suffisamment de place à l'avant, un bon maintien sur le coup de pied. C'est sans doute lié à l'utilisation de ce tissu en jacquard dont parle le responsable de la marque un peu plus haut dans l'article. En réalité je n'en sais rien.

Sur le plan dynamique. La chaussure est très légère, mais chose étonnante on s'y sent en grande sécurité. Il y a un effet "baquet" qui canalise le pied dans l'axe et stabilise la foulée. Certains coureurs préféreront sans doute une chaussure plus souple et "tolérante" d'autant que la Mach 3 se destine plutôt aux courtes distances où il faut envoyer. L'amorti est assez ferme ce qui ajoute à la dynamique générale, même si avec 24mm au talon on a une chaussure assez protectrice. Ne vous fiez pas à l'impression visuelle on a ici une semelle moins épaisse que celle qu'on peut trouver sur d'autres modèles qu'on a testés ici (New Balance 1080 v10, Saucony Guide 13, Brooks Glycerin 17). C'est d'ailleurs ces rebords ré-haussés qui donnent à la chaussure cette stabilité: La Hoka Mach 3 est une chaussure tonique mais presque trop stable pour les coureurs qui rechercheraient plus de liberté dans la proprioception.

Remarque sur le dessous de la semelle. Il pourrait sembler fragile, l'EVA (si c'est de l'EVA je ne sais pas) n'est visuellement pas aussi solide que du caoutchouc classique. Je n'ai pas assez fait de kilomètres avec et je ne saurais pas en dire plus mais j'ai l'expérience des Clifton et même des Challenger ATR qui en laisse apparaitre un peu sous le pied. Je n'avais pas constaté d'usure prématuré à ce niveau, je pense donc qu'on ne devrait pas avoir de problèmes autres que quelques abrasions sur les cotés. Sur le plan de l'adhérence pas de souci. Je ferai plus tard un retour sur cette impression que le tissu semble se déformer, ou s'étirer, à l'avant du pied au niveau des orteils. Je pense que c'est lié à des contraintes mécaniques induites par le renfort plastique de protection à l'avant de la chaussure, des tensions quelconques.

Autres Matos

Hoka Mach 2

  • Drop 5mm
  • Poids 227g
  • Prix catalogue 150€

Marque: hoka

La nouvelle version de la Hoka Mach évolue de manière assez conséquente. Une tige différente, une semelle qui évolue pour sans doute gagner en performance. Avec 227g et un drop de 5mm. Voir plus