La Kiprun Ultralight, le test d'une chaussure Ultrafast

197g de plaisir rapide

La Kiprun Ultralight c'est presque une chaussure de piste. Moins de 200g, peu d'amorti, une semelle qui colle au tartan et ce qui ne gâche rien à mon goût: un coloris qui se voit de loin. Je ne suis pas un coureur très rapide, ni un fort adepte de la piste mais j'ai voulu faire un essai avec ses formule1 bon marché. Voici le test des KipRun UltraLight!

📷 La Kiprun Ultralight, le test d'une chaussure Ultrafast | 197g de plaisir rapide

Caractéristiques Kiprun Ultralight

  • Prix catalogue 70€
  • Poids 200g
  • Drop 6mm

Usage: La chaussure de compétition Kiprun
Points forts: Caractère, perf, prix imbattable!
Points faibles: Le confort :)
Note: 4.25/5

Pesée à 197g en taille 42.5 (193g e 42 selon Decathlon), c'est le modèle le plus léger de la gamme Kiprun. La semelle extérieure est très fine, la semelle intermédiaire à peine rembourrée, c'est presque une chaussure de piste. C'est d'ailleurs principalement pour cet usage que vous l'achèterez. Je pense en particulier aux séances de fractionné et aux sessions qualitatives pour travailler la vitesse et la VO2Max.

Les Kiprun Ultralight - modèle performance

L'empeigne est minimaliste mais quand même assez structurée, un mesh durci d'une sorte de treillis plastifié. La languette est faite de la même matière, avec très peu de rembourrage (pour ainsi dire aucun).

L'accroche est bonne mais sans plus. C'est plus dû au dessin des crampons qui sont quasiment inexistant, la semelle est même lisse par endroits sur les cotés. Heureusement la qualité de la gomme semble rattraper le truc. La chaussure s'en sort par contre assez bien sur le tartan de la piste, en fait son terrain de jeu favoris. On évitera évidemment de s'aventurer sur les routes en terre, ou bien en faisant attention.

Kiprun Ultralight - la semelle

Le dessous de la chaussure, avec très peu de structure dans la semelle. Cela fonctionne bien sur le bitume (sec ou humide d'ailleurs), sensiblement moins bien sur les passages en terre.

Je ne saurais vous donner un avis sur la longévité du produit, je ne l'ai pas utilisé assez longtemps. C'est toujours la limite de nos tests, on donne surtout un ressenti sur les qualités dynamique. Pourtant, il ne faudra sans doute pas s'attendre à faire 1000km avec. Premièrement parce que c'est un produit pour faire de la vitesse (et donc pas trop des sorties longues, et donc rarement des tonnes de kilomètres) mais surtout parce que la Kiprun Ultralight dispose de peu de renforts. Il y a une cuillère à café sous le mesh à l'avant au niveau du gros orteil, une légère bande de caoutchouc en ceinture et un talon légèrement structuré. C'est tout.

Kiprun Ultralight - Sur l'avant pied

Vue de profil comme ici la Kiprun ultralight est très clairement une chaussure très spécifique. Quasi peu de renforts, une semelle en effet très fine, et un look dans l'ensemble plutôt réussi.

Comme les autres chaussures Kiprun la Ultralight ne chausse pas trop petit. Étonnamment aussi, le fit n'est pas exagérément étroit comme on pourrait l'attendre du produit. C'est "fit" mais ça va. Le tissu d'une seule pièce est assez agréable et très aérée. Il est renforcé d'une sorte de matière caoutchouteuse qui lui donne un peu de structure, mais globalement très peu. C'est vraiment votre propre pied qui fera le boulot. C'est aussi pour cela que la chaussure s'adresse plutôt aux coureurs qui ont un peu de pratique et pas trop aux débutant.

La Kiprun Ultralight est efficace. Avec son drop de 6mm on est naturellement porté sur l'avant. De toute manière pas trop le choix, il s'agit de courir vite: c'est une chaussure pour travailler la vitesse. L'amorti au talon est faible (pas de k-ring comme sur les autres modèles de la marque) et ses deux éléments combinés poussent évidemment à une foulée dynamique et plutôt médio pied.

Kiprun Ultralight - Contre plongée

Conclusion du test

La plus grosse qualité de la Kiprun Ultralight est son prix. Si vous êtes un coureur régulier et que vous cherchez à travailler votre vitesse sur les exercices spécifiques classiques, comme le fractionné sur piste, la Kiprun Ultralight est un bon choix. Très légère, drop faible (6mm), un fit près du pied sans pour autant être trop serré. L'amorti est évidemment trop peu présent pour s'aventurer au delà de 10km. Vous pouvez ainsi préserver votre modèle habituel que vous destinez aux sorties journalières, vous faire plaisir sans pour autant casser votre tirelire.

Fiche Technique

Kiprun Ultralight

  • Prix catalogue 70€
  • Poids 200g
  • Drop 6mm

Marque: kiprun

La Kiprun Ultralight est le modèle de compétition de la marque. Très légère, radicale, une chaussure pour taper les chronos. Le prix est imbattable. Voir plus