Le test de la Hoka Zinal 2, la plus racée des Hoka de Trail !

De mieux en mieux ?

Hoka a lancé la Zinal 2. Cette nouvelle version, bien qu'identique en poids à la version précédente, présente des évolutions notables comme une semelle extérieure Vibram avec des crampons de 5 mm pour une meilleure accroche, une tige différente équipée d'une mini-guêtre pour éviter l'entrée des débris et une empeigne renforcée pour plus de résistance. J'avais déjà couru avec la première version de cette Zinal, voici mon avis sur la Hoka Zinal 2 à la suite d'un test complet sur les sentiers de Maurienne.

📷 Le test de la Hoka Zinal 2, la plus racée des Hoka de Trail ! | De mieux en mieux ?

Caractéristiques Hoka Zinal

  • Poids 242g
  • Drop 4mm
  • Talon 22mm
  • Méta 18mm
  • Prix catalogue 180€

Usage: La Hoka Zinal, c'est pour les trails rapides, sur terrains nécessitant de l'accroche mais pas trop techniques. Modèle perf.
Points forts: Simplicité, efficacité, accroche, confort
Points faibles: Robustesse / longévité?
Note: 4.5/5

Avant d'aller plus loin, j'en profite pour annoncer le lancement du comparateur rundeals.fr qui liste (entre autres) les avis et meilleurs prix sur les Hoka Zinal. RunDeals, un service développé par mon équipe !

Hoka est le leader de la chaussure de trail, en particulier lorsque l'on parle de longue distance ou que l'on s'adresse aux débutants. Presque par essence, les chaussures sont amorties et confortables. Cependant, il manquait dans la gamme, il y a encore quelques années, un modèle vraiment racé pour les courtes distances. Avec la Hoka Zinal, la marque a comblé le manque, mais je trouvais qu'il lui manquait encore quelque chose. Cette Hoka Zinal 2 semble corriger le tir, du moins sur le papier. Voici mon premier avis en attendant un véritable test !

Hoka Zinal 2 de profil

La chaussure est aussi disponible dans ce coloris gris/bleu, ci-dessous, que je préfère d'ailleurs.

Hoka Zinal 2 vue de profil

Présentation détaillée de la Hoka Zinal 2

Je ne vais pas revenir sur la référence à la course Sierre-Zinal, peut-être la course de montagne la plus importante et iconique ; j'en ai déjà parlé lors de mon test de la première version de ces Hoka Zinal. J'ai d'ailleurs eu l'occasion d'y participer et je confirme que la chaussure est bien adaptée à la course, même si l'on ne peut pas gagner (car en général c'est Kilian Jornet qui l'emporte et il court avec ses propres Normal Kjerag).

La semelle Vibram de la Hoka Zinal 2

Cette nouvelle version évolue notablement. La semelle extérieure est toujours en Vibram, mais elle devient un peu plus agressive avec des crampons de 5 mm. Sans parler d'une version SoftGround comme le fait Salomon sur sa S/LAB Pulsar SG, la chaussure ne pourra qu'améliorer son accroche et sa polyvalence sur les terrains de forêt, ce qui lui manquait un peu. Je trouve la forme des crampons également mieux adaptée.

La tige des Hoka Zinal 2

Seconde grande évolution, la tige est totalement différente, avec notamment une mini-guêtre qui rehausse le revers du talon. C'est très bien pour réduire l'entrée des débris, mais il faudra voir comment cela affecte le chaussant, car on sait que ces guêtres ont tendance à réduire le fit. La Zinal 2 devrait également bénéficier d'une empeigne un peu plus résistante, avec quelques renforts supplémentaires sur les flancs.

La Hoka Zinal 2

En termes de poids, la marque annonce 242 g, soit exactement la même valeur que pour la V1. Il faudra vérifier cela, mais je soupçonne une erreur de copié/collé dans la fiche technique (correction, Hoka vient de me dire qu'elle pèse en fait 227g, et je les ai pesées à 224 grammes).

Test terrain

Le test de la Hoka Zinal 2

Il faut s'appliquer pour chausser cette Zinal 2, à la manière de toutes les chaussures équipées d'un chausson, comme on en voit de plus en plus sur le marché. Je pense ici en particulier aux Salomon S/LAB Pulsar qui sont, elles, presque impossibles à enfiler.

Sur l'avant, la tige de cette Zinal 2 n'est pas élastique. Cela signifie qu'une fois chaussée, il n'y a presque pas besoin de faire les lacets. La petite guêtre se cale juste sous la malléole, sans être trop serrée. C'est presque parfait, sauf sur un point particulier : le pied est maintenu sur l'arrière de la chaussure du fait de la tension de la guêtre. L'effet est le même avec la S/LAB Pulsar, l'impression que la chaussure taille un peu grand, les orteils flottent sur l'avant. Je conseille de prendre une demi-pointure en moins qu'à votre habitude.

Le test de la Hoka Zinal 2

Si vous vous demandez quelles sont les différences entre la Hoka Zinal 1ère version et cette Hoka Zinal 2, je vais vous répondre simplement : ce ne sont pas du tout les mêmes chaussures. La V1 était une chaussure de trail à l'ancienne, performante mais qui ne profitait pas complètement des dernières technologies. Cette V2 dispose d'une semelle intermédiaire plus efficace, très dynamique, avec cette caractéristique des chaussures de route les plus récentes : une certaine instabilité latérale due à la mousse très moelleuse. On apprécie aussi (enfin ça dépend aussi des goût et des couleurs) la présence de la guêtre même si on aurait aimé un petit passant pour ranger les lacets.

C'est une chaussure faite pour les courtes et moyennes distances, ou pour les coureurs qui ont du pied. Elle ne sera pas le meilleur choix pour les terrains très techniques si vous n'êtes pas à l'aise dans les dévers caillouteux et les racines.

En revanche, cette Zinal 2 est particulièrement performante en relance, dans les singles du fait de sa précision. La semelle a aussi gagné des crampons, toujours en Vibram, pour un résultat que je trouve plus efficace que sur la V1. La tige me semble aussi plus robuste, en tissu serré, qui protégera de quelques éclaboussures.

Le test de la Hoka Zinal 2

Conclusion

Je trouve que cette Zinal 2 est une chaussure de trail très réussie. Pensée pour les courses rapides (~30km comme à Sierre-Zinal), elle pourra aussi être choisie pour les plus longues distances par les coureurs légers, jusqu'à une MaxiRace de 80km par exemple. C'est selon moi une des meilleures chaussures du moment, meilleure que la S/LAB Pulsar car plus polyvalente, plus stable et avec une meilleure accroche. La différence de poids de 30g est anecdotique, l'ultra-plume de la Pulsar est peut-être même son point faible. La Hoka Zinal 2, une chaussure très performante.

Pour terminer, n'hésitez pas à consulter mon comparateur rundeals.fr qui présente les promos sur les Hoka Zinal (entre autres). Si vous l'utilisez, vous contribuerez à faire vivre Journal du Trail !