Hoka Evo Rehi

Test Hoka Evo Rehi? Avion de chasse sur bitume

Sur Journal du Trail je ne parle quasiment que de trail, bien entendu. Pourtant comme le montre la photo ci-dessous on est loin d'une chaussure ici d'une chaussure d'Ultra. Vous le savez j'aime assez les produits et la techno, et je ne pouvais pas manquer l'occasion de faire un petit focus sur cette paire de Hoka Evo Rehi.

📷 Hoka Evo Rehi | Test Hoka Evo Rehi? Avion de chasse sur bitume

Caractéristiques

Usage:
Points forts:
Points faibles:

Je viens de sortir du show room de la marque dans Paris, je venais regarder à quoi ressemblent les dernières Hoka Challenger ATR5 et SpeedGoat3, lorsque le chef de produit me présente cette nouvelle Hoka de route. Clairement destinée à la compétition sur courte distance, ce que je pratique rarement (en vrai jamais).

Hoka Evo Rehi

Cette Hoka Evo Rehi ne pèse que 190g, c'est peu, pour une semelle plutôt fine de  17mm/13mm d'épaisseur (ne pas se fier à l'impression visuelle, la Rehi est une chaussure avec peu d'amorti). Cela fait un drop de 4mm. Elle ne devrait pas sortir avant le printemps, ou disons pile poil pour la reprise de la saison de course sur route. On notera comme on le voit sur la photo plus bas que Hoka semble avoir adopté la techno Matryx qui équipe déjà la Mafate EVO. Comme sur les Millet LightRush. On peut aussi constater que l'avant du pied est allégé (comme si ce n'était pas déjà le cas), un fin tissu de type lycra qui a pour fonction de rendre l'ensemble encore plus souple.

Tige en Matryx des Hoka Evo Rehi

Tige en Matryx

avant de la evo Rehi

Le tissu en matryx n'est pas le tissu le plus souple (je l'ai testé sur l'excellente Millet LightRush) mais on peut voir sur l'avant du pied un tissu différent plus fin qui devrait apporter de la souplesse à la chaussure.

Semelles route

Semelle qui ne doit pas rester très blanche... Je n'ai jamais eu de problème avec les semelles Hoka et leur tenu de route sur le pavé humide. A priori les Evo Rehi ne devraient pas avoir de problème.

Zoom logo Hoka sur les Evo Rehi

Zoom encore. On peut voir en transparence que la tige est très fine. Le Matryx et rien d'autre.

Je suis aussi entrain de travailler avec Simon Dugué sur un comparatif de chaussures de route destinées au marathon (ou au semi-marathon d'ailleurs). Vous devriez donc rapidement voir quelques tests de chaussures de running. Je ne pense pas faire de test de cette Hoka Evo Rehi car trop éloignée de mon type de course, mais il y a aura une autre Hoka au menu.

 

Autres Matos