Mon avis sur le sac Oxsitis Ace 16l, peut mieux faire

Le gros sac de trail Oxsitis

Sans doute qu'un sac de 12l est suffisant pour la plupart des courses, même les Ultra. Oxsitis propose l'Hydragon 12l qui devrait pouvoir vous emmener sur un UTMB ou une Diagonale des Fous sans trop de problème. Mais si vous aimez un peu de confort, que vous avez besoin de plus de place, alors Oxsitis a une réponse: le ACE 16.

📷 Oxsitis Ace 16 | Le gros sac de trail Oxsitis

Caractéristiques Oxsitis Ace 16

  • Prix catalogue 170€
  • Volume 16l
  • Poids 300g

Usage: Pour l'Ultra Trail lorsque vosu avez besoin d'un peu plus de place que sur l'Hydragon 12l
Points forts: Les compartiments dans la poche principale
Points faibles: Prix trop élevé, pas assez de rangements/variés, retard concurrence

Il y a bien un sac plus gros que cet Ace 16l chez Oxsitis, c'est le Enduro Raid 30.X. On n'en parle pas sur Journal du Trail car on sort du périmètre du trail, que c'est plutôt un sac de randonnée ultra léger. Et puis on ne peut pas parler de tout. Ici nous sommes sur la page de test de l'Oxsitis ACE 16 le modèle qui vient après l'Oxsitis Hydragon 12 dans la gamme si on devait les trier par leur capacité d'emport.

On retrouve beaucoup de choses en commun avec les autres sacs de trail Oxsitis, comme l'utilisation de ce tissu en Nylon Ripstop qui selon moi n'apporte pas que des qualités. Il est sans doute assez résistant, mais son imperméabilité annoncée à 1000m sur la page Oxsitis est à mon avis plutôt un inconvénient. En effet, 1000mm c'est assez peu imperméable (les recommandations pour la veste obligatoire UTMB sont de 10.000m soit 10 fois plus), mais surtout le tissu n'est pas très respirant. C'est ainsi que quelques coureurs ont remarqué qu'on pouvait vite transpirer avec. Je suppose que c'est en partie pour cette raison que Oxsitis utilise un système d’aération "Airback Control" dont le but est d'améliorer la respirabilité du dos. A voir, je n'ai pas testé.

Les compartiments de rangement

Après cette petite introduction technique un peu critique, venons-en aux fonctionnalités de ce sac de trail Oxsitis ACE 16. Son architecture est assez proche de celle de l'Oxsitis Hydragon 12 (voir les avis).

Pour résumer, le sac offre un large compartiment à l'arrière avec différents cloisonnements permettant de bien gérer l'emplacement du matériel selon son usage. Les éléments plus lourds au plus près du corps, des filets pour la couverture de survie, ou les choses dont on n'a pas forcément besoin toute de suite, etc. C'est le point fort du sac.

Ensuite, une seconde poche d'accès rapide par dessus le sac à l'arrière. La poche dispose d'une ouverture classique par le haut, mais aussi d'une ouverture latérale sur le coté qui permet d'en extraire la veste qu'on y aura placé. L'usage de cette poche est aussi de servir de carquois pour les bâtons, c'est une bonne idée et une des autres qualités de l'Oxsitis Ace 16.

Oxsitis Ace 16l

L' Oxsitis Ace 16l ne dispose peut-être pas d'assez de poches de rangements. Il y a bien 4 poches pectorales en plus des 2 poches pour les flasques, mais on pourrait s'attendre à plus de rangement en particulier sur les reins. Un sac comme le Salomon Adv Skin 12 Set est beaucoup plus performant la dessus.

La cible de ce sac est évidemment l'Ultra Trail. Comme je le disais en introduction, il répond à la demande des coureurs qui vont trouver les 12l de l'Hydragon un peu justes. Pour autant, au regard des caractéristiques du sac et des visuels je n'ai pas la sensation qu'il soit à la hauteur de ce à quoi on peut s'attendre aujourd'hui sur un sac d'Ultra. Il suffit sans doute, mais je suis tout juste entrain de tester le Salomon Adv Skin 12 Set et juste sur le papier la différence est conséquente. Nombre, disposition et accessibilité des poches supérieures sur le Salomon, la fameuse poche kangourou traversante à l'arrière qui est ce qui se fait de mieux pour attraper et surtout remettre une veste sans enlever le sac, et même le look. Sans compter que l'Oxsitis est 30€ plus cher que le Salomon au catalogue.

Voilà, un article relativement critique sur ce sac qui ne semble pas selon moi être au niveau, alors que j'étais plutôt positif sur les autres sacs de la gamme Oxsitis (Hydragon 7L, Hydragon 12l, Atom 3l). ça arrive...