Test des Dynafit Alpine Pro

Étonnamment dynamiques

Il y a quelques mois Dynafit, bien connue dans le monde du ski alpinisme, faisait une apparition remarquée dans celui du trail. En réalité, cela fait déjà quelques années que l’on peut trouver, si l’on cherche vraiment, des chaussures de la marque. Mais la collection S19 amorce une nouvelle étape.

📷 Test des Dynafit Alpine Pro | Étonnamment dynamiques

Caractéristiques Dynafit Alpine Pro

  • Drop 8mm
  • Poids 300g
  • Prix catalogue 165€

Usage: Pour les courses longues et techniques, les Ultras courts
Points forts: Grip, dynamique, robustesse
Points faibles: fit étroit
Note: 4.25/5

La majeure partie de la communication a été faite autour de la Feline Up Pro, le modèle phare, dont vous pouvez retrouver le test ici, où là (vidéo). Un modèle très abouti, qui a un peu éclipsé le reste de la gamme.

Présentation des Dynafit Alpine Pro

300g, drop 8mm, ces premiers éléments donnent déjà quelques indications. L’Alpine Pro n’est clairement pas dans la même gamme que la Feline Up Pro qui est elle destinée à des distances plutôt courtes. Dynafit présente ce modèle pour des “distances moyennes à longues”. Un look agressif dans l’ADN de la marque, même si pour l’esthétisme je préfère la Feline, plus réussie notamment d’un point de vue des couleurs.

Les nouvelles Alpine Pro de DynafitSemelle Vibram Megagrip, dommage qu’ils n’aient pas opté pour la Litebase qui aurait permis de gagner quelques grammes. Cela dit, il y a peut être de bonnes raisons, que j’ignore, sur ce choix de technologie. On notera aussi les renforts latéraux et la robustesse des doubles coutures qui devraient assurer un peu de longévité et une certaine résistance sur les terrains techniques et caillouteux.

Sur le papier, l’Alpine Pro est assez semblable à deux autres modèles que j’ai pu tester ces dernières semaines : la Trabuco 7 d’Asics et l’Ultra Pro de Salomon. Après l’avoir testée je la trouve en fait assez différente, explication.

Performance (dynamisme, semelle)

Dès la première sortie réalisée pour ce test, au Mont Colombier, l’un des quatorze 2000m des Bauges, j’ai été surpris par leur dynamisme. Confirmation sur la longueur, les Alpine Pro ne jouent pas dans la même cour que les deux modèles précédemment cités. Les sensations de courses sont vraiment plaisantes, on grimpe bien, on relance, ce sont des chaussures très joueuses. 

J’aime la construction de la semelle intermédiaire (EVA double densité si certains se demandent) qui offre un amorti plus souple que je ne l’imaginais. Sans avoir testé personnellement les Responsiv XP (voir le test vidéo ici), ça me semble assez équivalent en terme de sensations. La semelle extérieure est donc du Megagrip, ça marche très bien, un classique. Intéressant, les crampons les plus marqués se trouvent exactement au niveau de la pose médio-pied, probablement pour faciliter la traction. Je ne pourrais vous dire s’il y a un réel gain d’efficacité, en tout cas ça fonctionne parfaitement. Enfin, une plaque en carbone entre la semelle intermédiaire et extérieure assure une protection supplémentaire contre les cailloux ou autres racines. Pour avoir fait une sortie de 45km dans Belledonne, je valide le test.

Le mesh de l'Alpine Pro de DynafitConfort/fit

Vous l’aurez compris, l’amorti est donc assez présent, mais tout de même moins que sur la Trabuco 7 ou l’Ultra Pro, de mon point de vue. Est-ce vraiment un problème ? Tout dépend de ce que vous recherchez.

S’agissant du confort du chausson et du fit, j’ai tout simplement adoré. Mais attention, je mettrais ici un gros bémol. S’il y a bien un point très subjectif dans le jugement d’une chaussure, c’est bien celui-ci. Comme pour la Feline Up Pro, le fit de l’Alpine Pro est (très) étroit. Ayant un pied plutôt large, on pourrait penser que ça me gêne. À vrai dire pas du tout, je me sens même très bien à l’intérieur. Une fois passées les difficultés pour enfiler la chaussure, elle est très confortable. Néanmoins, je vous conseille de les tester en amont, vous pourriez être surpris.

Ce fit assure une pose de pied très sûre en descente et sur les terrains techniques. C’est un peu la marque de fabrique Dynafit qui pense ses produits pour les terrains montagneux et accidentés.

Le quick-lace de l'Alpine Pro de DynafitDurabilité

Toujours compliqué de juger ce paramètre. La paire que j’ai testée était un prêt de la marque. Les chaussures avaient déjà été portées, mais peu visiblement, car elle semblait en très bon état. Pour ma part à la suite de ce test, j’ai du courir environ 200km avec, dont deux sorties >40km, et je n’ai pas constaté d’usure particulière. Le mesh est renforcé et semble solide.

Conclusion : vraiment une chaussure pour le long ?

J’ai beaucoup aimé l’Alpine Pro, aucun doute là-dessus. C’est certainement la chaussure que je mettrai pour mes sorties longues en montagne cet été. Performante, dynamique, elle fait même oublier son poids, pas si maigre. De mon point de vue, elle est un compromis idéal pour des formats 40km. Je la verrais même très bien sur des distances un peu plus courtes. Par contre pour de l’Ultra, le fit étroit peut être un inconvénient en terme de confort, les pieds gonflant toujours un peu au fil des heures.

Avec un prix catalogue de 165€, elles sont actuellement plus abordables (115€). À ce prix là, ça vaut vraiment le coup.

La semelle de l'Alpine Pro de Dynafit

Voir aussi

Test Dynafit Feline Up Pro

Elles prennent la succession des Dynafit Feline Vertical Pro avec la même cible, les montées sèches, KV et autres courses rapides. Les Dynafit Feline Up Pro en magasin début 2019! TEST Elles prennent la succession des Dynafit Feline Vertical Pro avec la même cible, les montées sèches, KV et autres courses rapides. Les Dynafit Feline Up Pro en magasin début... plus

Autres Matos

Dynafit Alpine Pro

  • Drop 8mm
  • Poids 300g
  • Prix catalogue 165€

Polyvalence, dynamisme, excellent grip, les Dynafit Alpine Pro sont pensées pour les trail techniques en montagne. Voir plus