Le test des Saucony Ride 14 ! La bonne équipe

La polyvalence dynamique

La Saucony Ride est sans doute la chaussure qui représente le mieux la marque dans le milieu du running, avec sa grande sœur la Saucony Triumph. Sans doute pour suivre la tendance de l'industrie à lancer un modèle chaque année, et alors que nous avons testé la Saucony Ride 13 il y a moins d'un an, voici le dernier modèle de la marque : la Saucony Ride 14. Présentation du produit et test de ces chaussures! Par mes soins.

📷 Le test des Saucony Ride 14 ! La bonne équipe | La polyvalence dynamique

Caractéristiques Saucony Ride

  • Poids 277g
  • Talon 32mm
  • Méta 24mm
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 140€

Usage: Pour tous les usages, entrainements et courses jusqu'au semi-marathon
Points forts: Polyvalence, légère, bon compromis
Points faibles: RAS
Note: 4.25/5

Présentation

La Saucony Ride est un modèle que nous apprécions chez Journal du Trail. Nous avions déjà donné notre avis sur le modèle précédent, les Saucony Ride 13, en les présentant comme des chaussures excessivement polyvalentes. Simon Dugué résumait le sujet en la décrivant comme une chaussure idéale pour les entraînements, quels qu'ils soient, et même éventuellement pour les compétitions (sauf grosses ambitions chronométriques). Un produit couvrant un large spectre d'utilisation.

La nouvelle Saucony Ride 14 semble avoir perdu quelques grammes sur le précédent modèle, 266g contre 284g (je ne les ai pas pesées), alors que les évolutions de la chaussure ne sont que mineures. Les 2 photos qui suivent le montrent. Le drop reste le même, 8mm. Les technologies propres à la marque sont évidemment toujours là, ainsi la semelle intermédiaire PWRRUN pour l'amorti et la tige FormFit pour le maintien du pied. Notons que la Saucony Ride n'est pas une chaussure anti-pronatrice. Pour cela, jetez un oeil à la Saucony Guide et son renfort latéral pour plus de maintien (le test de la Saucony Guide 13, en attendant peut-être celui de la Saucony Guide 14).

Saucony Ride 13 - le profil extérieur

Ci-dessus, la Saucony Ride 13 vue de profil extérieur et le nouveau modèle, la Saucony Ride 14 ci-dessous sous le même profil. Pas de gros changements, sauf la structure de la tige et le tissu utilisé. On note aussi que le col du talon semble plus creusé sur la Ride 14 que sur la Ride 13.

La Saucony Ride 14 de profil

Saucony Ride 14

Les changements concernent principalement l'empeigne (mesh) et la structure de la tige. La chaussure est probablement un peu plus respirante, plus légère à ce niveau. J'aime beaucoup la languette qui est bien rembourrée, ce qui permet de serrer mais point trop. Je n'ai pas testé la précédente version, mais je trouve les Ride 14 vraiment confortables. Le test à l'arrêt est convaincant, excellent maintien sur le dessus sans trop de pression sous la cheville, l'avant du pied étant suffisamment large en ce qui me concerne.

Saucony Ride 14, vue 3 quarts avant

La semelle est plutôt structurée. Sans parler de crampons comme sur des chaussures de trail, la semelle est très à l'aise sur les sentiers. Ce n'est sans doute que la boue qui pourra limiter les excursions en forêt. Note : c'est la même semelle que celle de la Ride 13.

Saucony Ride 14, semelle polyvalente

 

Test / Saucony Ride 14

J'aime assez la languette, très confortable et rassurante. J'aime aussi beaucoup les lacets. Ils sont clairement "épais" mais ils apportent eux aussi du confort à l'ensemble et éventuellement aussi de la marge lorsqu'on serre. Le tissu, le rembourrage, et les lacets s'adaptent au coup de pied avec de la tolérance (j'ai toujours tendance à être trop serré, et là ça me convient). On notera aussi le renfort des oeillets sensiblement différents de ceux de la Ride 13.

Languette et lacets de la Saucony Ride 14

Saucony Ride 14, le dessus de la tige, les lacets et la languette.

Les impressions de confort à l'arrêt laissent la place à la "fermeté" relative de la semelle lorsqu'on s'élance. Attention, je ne dis pas que c'est une chaussure dure mais c'est plus une chaussure pour alterner footings et fractionnés qu'un modèle pour les longues distances. Un autre élément, l'arrière sous la cheville est assez ouvert ce qui donne de la liberté au pied. Certains trouveront peut-être qu'elle manque de maintien à l'arrière. Pour moi, c'est plutôt agréable.

Sur le plan dynamique, on est vraiment sur une chaussure équilibrée. Alors ce n'est évidemment pas une chaussure en carbone, mais je me suis laissé aller à quelques accélérations avec pas mal de plaisir. Le drop n'est pas exagéré, et peut-être à l'inverse est-il un peu juste pour celui ou celle qui a tendance à talonner. De la même manière, le talon pourrait être un peu mieux tenu, attention à la fatigue sur les sorties longues.

Test Saucony Ride 14, bitume

Je vais nuancer le propos concernant la "polyvalence" de la chaussure. Oui, elle l'est, mais surtout lorsqu'on parle des coureurs un peu expérimentés. Je ne la conseillerais pas tout à fait à un coureur débutant qui voudra plus de confort ET qui ne cherche pas encore à améliorer ses chronos. Pour cela, je suggère de regarder mon test des Saucony Triumph 18.

Chez la concurrence, je la place aux cotés des Brooks Glycerin 19 voire des Nike Pegasus 38 ou des New Balance 880. Le prix catalogue : 140€.

Conclusion

On ne change pas une équipe qui gagne. Les Saucony Ride 14 reprennent ce qui a fonctionné sur la Ride 13, un drop modéré, un amorti correct mais surtout assez ferme pour lancer quelques accélérations, et un excellent confort. C'est aussi plus une chaussure pour aller vite lors d'un footing qu'une chaussure pour un footing long. En tant que coureur de sentiers, j'ai aimé trouver une semelle assez structurée pour aller se balader en forêt. Dernier point que je n'ai pas abordé, j'aime beaucoup cette livrée turquoise. Il faut dire que je plébiscite toujours les chaussures colorées.

Fiche Technique

Saucony Ride 14

  • Poids 277g
  • Talon 32mm
  • Méta 24mm
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 140€

Marque: saucony

La Saucony Ride, une chaussure au poids sous les 280g, un amorti efficace et assez neutre pour les coureurs amateurs cherchant une chaussure polyvalente. Test plus bas. Voir plus