Le test des Inov-8 Parkclaw G280, pour tous les terrains

Avec semelle Graphène

Inov8 est une marque anglaise fondée en 2003, d’abord orientée dans le Fell Running (spécialité anglaise du trail Running), la marque a, depuis ses débuts, orienté ses produits vers le minimalisme. Depuis 2 ans, elle a choisi de toucher plus de coureurs avec des chaussures comme cette Parkclaw, mais en gardant son esprit de vouloir ressentir les éléments. Voici le test complet des Inov-8 Parkclaw G280, des chaussures pensées pour une utilisation mixte, mi-route, mi-trail.

📷 Le test des Inov-8 Parkclaw G280, pour tous les terrains | Avec semelle Graphène

Caractéristiques Inov-8 Parkclaw G 280

  • Poids 280g
  • Prix catalogue 180€
  • Drop 8mm
  • Talon 29mm
  • Méta 21mm

Usage: Pour les distances moyennes, sur des terrains moyennement techniques, éventuellement sur la route.
Points forts: Polyvalence, confort et dynamique
Points faibles: Accroche / humide à vérifier, technicité
Note: 3.75/5

Inov-8 fait partie de ces marques avec une forte identité Trail. L'entreprise a grandit dans les collines d'Angleterre et produit depuis pas mal d'années des chaussures souvent très techniques. On parle de FellRunning, de chaussures aux crampons monstrueux, avec un grip conséquent, à l'image des incroyables Inov-8 X-Talon G235 que j'avais testées il y a quelques années. Depuis moins longtemps, la marque attaque un secteur plus ouvert, avec des produits plus tolérants, plus polyvalents, comme ces autres excellentes TrailFly Ultra G300.

Les Les Inov-8 Parkclaw G 280 de profil

Présentation des Parkclaw G 280

Ces nouvelles Inov-8 Parkclaw G 280 reprennent ainsi la technologie utilisée sur les TrailFly, une semelle en gomme de Graphène, que j'avais en effet trouvée intéressante : ferme mais efficace en amorti, avec un effet de rebond marqué. On peut s'attendre à quelque chose d'efficace ici aussi.

Cette nouvelle Parkclaw G280 utilise une semelle extérieure en caoutchouc G-GRIP et une semelle intermédiaire en mousse G-FLY. Cette semelle extérieure G-GRIP compte 98 crampons en caoutchouc avec une profondeur de crampon de 4 mm. Comme on ne voit sur la photo, j'estime que c'est efficace sur les terrains secs, mais il faudra voir ce que cela donne sur les sections plus humides car ce n'était pas le point fort des TrailFly G 300.

Inov-8 Parkclaw G 280, dessus et semelle de propreté

Le drop est de 8mm, dans la moyenne, alors que la marque nous a souvent habitué à des valeurs plus faibles. Preuve qu'Inov-8 s'ouvrent aussi sur le plus grand public. La tige en mesh semble légère, il faudra voir en terme de longévité. Le poids est annoncé à 280g (le poids du produit est indiqué dans le suffixe sur toutes les chaussures Inov-8).

Le test !

La construction

Au premier apport, cette Inov8 Parkclaw 280 paraît assez commune et assez loin du style minimaliste qui a fait connaître la marque : une tige en mesh tricotée très fin avec une bonne protection pare pierre et une semelle avec un drop plutôt classique de 8mm en mousse contenant le fameux Graphène.

Les Inov-8 Parkclaw G 280

Pour ceux qui ne connaissent pas ce matériau, c’est la marque de fabrique d’Inov8 depuis quelques années : la graphène a été isolé au début 2000 par l’université de Manchester, et c’est avec un partenariat lancé en 2016 avec cette université qui possède le National Graphène Institute qu’Inov8 a pu développer cette mousse. Le graphène apporte de la résistance sans alourdir la mousse ni en dégradant la flexibilité de la mousse.

La semelle comporte 98 crampons de 4mm, idéal pour une accroche "quasi" irréprochable et des transitions route / chemin sans hésitation. On fera quand même attention sur sur 2 types de terrain : la boue collante où la semelle ne ne débourre pas du fait des crampons un peu trop rapprochés, et les surfaces lisses humides (route, rocher) où la chaussure a tendance à glisser à la propulsion.

Sensation sur le terrain

Quand on enfile la chaussure, on sent que l’accent a été mis sur le confort de la tige. Les contreforts renforcés et la semelle de propreté Boomerang très amortis font bien leur boulot. La toebox est plutôt large et laisse librement bouger les pieds dans l'esprit "minimaliste" qui a toujours porté la marque. Le laçage demande quelques réglages car les passants sont très serrés mais une fois cela fait, le pied est bien maintenu.

Les Inov-8 Parkclaw G 280

Sur la route ou les chemins, elle remplit parfaitement ce pour quoi elle est faite ; elle est réellement polyvalente. On garde bien la sensation du terrain avec une faible épaisseur de semelle : 18mm au talon, les défauts ne sont pas gommés par la mousse. Certains habitués du maximalisme ou des nouvelles mousses trouveront peut être que ça "tape", mais en trail il est intéressant de sentir les imperfections du terrains pour une bonne réactivité.

La semelle avec beaucoup de crampons montre ces limites sur 2 types de terrain pour moi : la boue collante, ça reste coller et ne débourre pas et les surfaces lisses humides (route, rocher) où la chaussure a tendance à glisser lors de la propulsion.

La semelle des Inov-8 Parkclaw G 280

Je n’ai pas dépassé les 3 heures de sortie avec la Parkclaw mais je pense que qu'elle convient bien sur l’effort du marathon mixte route et sentier (5-6h d’effort), n’ayant eu aucun échauffement au niveau du pied ni de sensations de fortes sollicitations des jambes (comme on peut avoir sur des chaussures à drop plus faible).

Conclusion

La Inov8 Pakclaw 280 est une très bonne chaussure pour le traileur qui fait un peu de tout et qui n’a pas envie d’avoir 4 paires différentes entre route et trail technique, hiver, été... Bien sûr elle aura ses limites comme évoqué (surface lisse humide notamment). Elle pourra donc s’envisager comme la chaussure du quotidien du coureur multi-terrains et qui ambitionne des distances jusqu’au marathon.