Le test des Saucony Ride 15, la chaussure a pas mal changé !

Evolutions notables de la chaussure

J'ai récemment reçu 2 paires de chaussures de la nouvelle gamme running 2022 de la marque Saucony. Les Saucony Kinvara 13 et ces très belles Saucony Ride 15. J'aime beaucoup la marque, autant pour le trail que pour le running. Plutôt méconnu du grand public, Saucony propose des chaussures efficaces, et souvent assez stylées. J'ai pas mal couru avec les Saucony Ride (voir ci-dessous mes tests des Ride 13 et Ride 14), aussi c'est avec plaisir que je vous présente la toute dernière version, les Saucony Ride 15.

📷 Le test des Saucony Ride 15, la chaussure a pas mal changé ! | Evolutions notables de la chaussure

Caractéristiques Saucony Ride

  • Poids 249g
  • Talon 35mm
  • Méta 27mm
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 150€

Usage: La Saucony Ride est le modèle polyvalent de la marque. Pour tous les usages, entrainements et courses jusqu'au semi-marathon.
Points forts: Polyvalence, légère, bon compromis
Points faibles: RAS
Note: 4.25/5

Avant d'aller plus loin, j'en profite pour annoncer le lancement du comparateur rundeals.fr qui liste (entre autres) les meilleurs prix sur les Saucony Ride. RunDeals, un service développé par mon équipe !

Ce n'est pas du tout la première fois que je parle des Saucony Ride sur Journal du Trail. Pour preuve, ci-dessous mes 2 précédentes expériences avec le produit :

Les Saucony Ride 15

Comme souvent chez Saucony, leurs chaussures ont de l'allure.

Présentation de la chaussure

La Saucony Ride, c'est la chaussure de milieu de gamme qui peut quasiment TOUT faire. Pas tout à fait aussi véloce que la Saucony Kinvara 13 testée ici, pas tout à fait aussi confortable qu'une Saucony Triumph 20, c'est la chaussure qu'on choisira s'il ne devait en rester qu'une.

On se posera quand même un moment pour la regarder, car, alors que la Ride 14 avait peu évolué, cette toute dernière édition 2022 est passée par le bureau de l'architecte. Je pose ci-dessous les 2 versions, que vous puissiez comprendre de quoi je parle.

La Saucony Ride 14 de profil

Ci-dessus la Saucony Ride 14, ci-dessous la Saucony Ride 15.

Saucony Ride 15 de profil

La première chose qui saute aux yeux, la semelle. Nettement plus épaisse, cette Ride 15 suit une tendance qu'on constate depuis quelques années, une maximalisation des épaisseurs. C'est dû à l'évolution des mousses qui deviennent plus légères, et sur lesquelles ont gagne à la fois en amorti et en tonicité. Ici, la chaussure est réhaussée de plusieurs millimètre au niveau de la semelle intermédiaire sans pour autant prendre en poids. Avec 250g annoncés (266g pour la Ride 14, 284g pour la Ride 13), l'évolution est flagrante.

La Saucony Ride 15

La tige est plus classique, comme le tissu utilisé, où la marge de progression technique est sans doute moins importante. La seule solution, comme sur la dernière Saucony Endorphin Pro 3, serait de réduire le tissu à sa plus simple expression. Ici, on a quand même un peu de structure, pour le confort, comme pour la robustesse.

Les sensations et le comportement

Le dessus de la Saucony Ride 15, lacets, languette

Au fil des éditions, des expériences sont régulièrement réalisées sur les nouvelles versions de produits, chez toutes les marques. Ici Saucony a tenté un renvoi des œillets à mi hauteur sur les flancs. On le voit sur la photo ci-dessus, un tendeur sur lequel les lacets sont accrochés, c'est aussi présent de l'autre côté sur l'intérieur de la chaussure. Difficile d'évaluer l'efficacité, mais on a pu constater que le maintien du pied est plutôt bon, manière de bien caler le tissu sur les côtés.

Avec l'évolution des mousses, principalement initiée pour les chaussures à plaque carbone, on ne gagne pas seulement sur le poids, mais aussi sur les qualités dynamiques. Disons qu'à poids équivalent les chaussures sont à la fois plus amorties et réactives que ce qui se faisait il y a quelques années. En faisant travailler la semelle de sa Saucony Ride 15 (en courant évidemment), on perçoit clairement la compression / décompression de la mousse. C'est plutôt agréable car cela ne se fait pas au détriment de l'amorti, surtout si comme moi vous n'êtes pas un coureur supervéloce. Si vous cherchez mieux en terme de perf sans casser votre tirelire, lisez mon avis sur la Kinvara 13.

Test des Saucony Ride 15, vue de profil

Cette Saucony Ride est aussi très réussie visuellement. C'est, selon moi, un critère non négligeable lors de l'achat d'un produit.

A l'usage, c'est clairement une chaussure que je recommande, sur quasiment tous les formats de course. Evidemment, elle pourra avouer ses limites sur les courtes distances (~10km en compétition), mais c'est une très bonne chaussure jusqu'au marathon.

Le test des Saucony Ride 15

Conclusion

J'ai toujours aimé les Saucony Ride, et cette dernière version me plait. Elle évolue dans le sens des modèles les plus récents, avec d'excellentes qualités d'amorti et de rebond, sans prendre de poids. Au contraire, c'est une chaussure assez légère (250g). Le fit est plutôt bon, avec du maintien tant qu'on n'est pas un coureur pronateur. Je n'ai pas testé la Saucony Guide 15, mais je pense, si c'est votre cas, qu'on peut s'orienter vers cette variante. Dernier point, le prix : 150€, c'est assez cher, mais il faut relativiser car je vois déjà des boutiques les proposer à 130€. Je conseille éventuellement les soldes lorsque la Saucony Ride 16 sortira. Cette dernière ne devrait pas apporter beaucoup de changements (un modèle change notablement chaque 2-3 éditions), et c'est alors que vous ferez une bonne affaire sur la Ride 15.

Pour terminer, n'hésitez pas à consulter mon comparateur rundeals.fr qui présente les promos sur les Saucony Ride (entre autres). Si vous l'utilisez, vous contribuerez à faire vivre Journal du Trail !