Le test détaillé de la Polar Grit X Pro, ce que j'en pense !

En attendant le test

En tant que Geek assumé, je suis toujours content de voir l'arrivée de nouveautés de ce genre. J'avais beaucoup aimé la Polar Grit X, pour un peu tout et son look en particulier. Je la porte d'ailleurs en ce moment au poignet. Aujourd'hui je vous présente la Polar Grit X Pro, l'évolution du modèle que je prévois aussi de tester ! Présentation.

📷 Le test détaillé de la Polar Grit X Pro, ce que j'en pense ! | En attendant le test

Caractéristiques Polar Grit X Pro

  • Poids 82g
  • Prix catalogue 499

Usage: L'outdoor, l'ultra trail, c'est le haut de gamme Polar à date.
Points forts: L'approche allways on, l'outdoor, qualité / style
Points faibles: Autonomie max de 40h en full gps
Note: 4.25/5

Il y a un peu plus d'un an sortait la Polar Grit X, la première montre de la marque finlandaise à être "explicitement" tournée vers l'outdoor. j'en avais fait un test ici. Elle offrait pas mal de nouveautés sur l'existant et en particulier la Vantage V (qui a depuis été remplacée par la Polar Vantage V2). On aurait pu penser que la nouvelle montre Polar aurait été une "Grit X2", mais c'est la Polar Grit X Pro que je vous présente aujourd'hui.

La Polar Grit X Pro

Je ne vais pas trop présenter le produit, vous trouverez sans doute les caractéristiques détaillées prochainement sur le site Polar, mais plutôt m'arrêter sur les nouveautés proposées par la marque par rapport à la version précédente (la Grit X).

Epaisseur de la Polar Grit X Pro et boutons de droite

On retrouve exactement les mêmes boutons que sur la version classique. J'aime bien, ils sont bien marqués, avec un revêtement qui accroche et une impression assez qualitative.

Ci-dessous une photo comparative des 2 modèles, faite par mes soins dans le bureau. A gauche en blanc la Grit X classique, que j'aime beaucoup et que j'utilise quasiment autant que ma Garmin Enduro. A droite, la Grit X Pro, ici dans la version black. C'est un modèle acier, sachant que la marque propose aussi une version en titane.

Comparatif Grit X / Grit X Pro

Ci-dessus, la Polar Grit X à gauche, la Grit X Pro à droite. Visuellement, en dehors du coloris, les seules choses qui différencient la Pro de la version classique sont  l'inscription "pro" sur le coté gauche, les points cardinaux sur la lunette, et le bracelet plus "durci".

Au niveau hardware les deux montres se distinguent par :

Une version titane en plus de la version en acier. Le titane n'apporte pas grand chose, mais j'aime le matériau qui offre une touche encore plus "avancée" lorsqu'on sait que c'est quand même le métal par excellence de l'aéronautique. Vous l'avez compris, il s'agit de se faire plaisir avec un bel objet. Il y a évidemment un coût supplémentaire par rapport à la version en acier, de 100€. C'est cher, mais ce n'est pas lié spécifiquement à Polar : Garmin et Suunto le facturent de la mm somme.

Un verre saphir à la place du Gorilla Glass. J'étais plutôt satisfait du verre de la Grit X qui ne montre aujourd'hui aucune trace après 1 an d'utilisation régulière. On passe un cran au dessus avec le saphir, et ça j'aime assez.

Le bracelet évolue aussi, probablement pour répondre à la norme MIL-STD-810G. Il est plus rigide, résistant j'imagine. Il faudra voir les retours des utilisateurs sur le long terme, mais on peut supposer qu'il tienne dans la durée si cette norme est bien effective.

La Polar Grit X Pro et son mode allways on

La Grit X Pro intègre quelques nouvelles fonctionnalités assez intéressantes, comme le mode allways sur plusieurs informations (ci-dessus les heures de lever et coucher de soleil) et en particulier l'altitude ou la boussole. C'est clairement pertinent en montagne, ou lorsque la montre n'est pas utilisée en mode "course" mais plutôt en expédition. La plupart des autres montres GPS n'affichent l'altitude que lorsqu'une activité est lancée (dites-moi si je me trompe).

Je pose aussi, ci-dessous, les principales caractéristiques techniques de la montre.

  • Les prix : 499€ pour la version acier, 599€ pour la version titane.
  • Taille 47x47x13 mm
  • 82g avec bracelet, 48g sans bracelet (version en acier inoxydable)
  • 75g avec bracelet, 41g sans bracelet (version en titane)
  • Écran tactile couleur Always ON avec lentille en verre saphir et revêtement anti-traces de doigts
  • Ecran de 1,2 pouce, résolution240x240
  • Interactions également avec 5 boutons
  • Batterie Li-pol de 346 mAh
  • Jusqu'à 40 heures d'entraînement avec GPS et FC (jusqu'à 100h de GPS avec les différents modes d'économie d'énergie).
  • Jusqu'à 7 jours d'utilisation quotidienne avec la FC.
La Polar Grit X Pro pour le trail

C'est parti pour un tour de forêt avec la Grit X Pro.

Au niveau des fonctionnalités, on retrouve tout ce que fait l'ancien modèle. Les nouveautés sont variées et je les détaille ci-dessous maintenant que j'ai pu faire le test de cette Polar Grit X Pro.

On note ainsi :

l'arrivée du suivi de profil de dénivelé pendant la course, une évolution du Hill Splitter de la première version comparable au Climb Pro de Garmin. En ce qui me concerne, c'est la fonctionnalité que j'utilise le plus, en course en particulier. Je trouve très intéressant de pouvoir anticiper sur le profil du terrain. Cela sous-entend évidemment d'avoir préalablement chargé la trace GPS de la course, ou bien la trace du parcours que vous auriez préparé à l'avance sur une appli tierce (comme komoot). La Grit X Pro propose une nouvelle fonction de retour au point de départ en exploitant la trace GPS en sens inverse. C'est beaucoup plus pratique que les simples "retour point de départ" qui ne font qu'indiquer le cap. On peut aussi zoomer ou dézoomer sur la trace lorsqu'on est en mode suivi d'itinéraire. En résumé : différentes fonctionnalités liées au suivi d'itinéraire et de profil qui en font encore plus une montre "outdoor" que multisport.

La Polar Grit X Pro, coté gauche

Le nouveau bracelet est différent de celui de la Grit X, semble plus costaud, résistant. J'aurais aimé voir un bracelet en nylon + scratch comme sur la Garmin Enduro qui est selon moi ce qui se fait de mieux aujourd'hui.

Pour les fans d'entrainement et de préparation, la Grit X Pro intègre les mêmes tests que sur la Vantage V2. Je n'ai pas utilisé ces outils, car je ne suis pas un afficionado de l'entrainement, mais on dispose de tests de performance, d'un test de récupération musculaire, et du test de variabilité de fréquence cardiaque, très pratique pour évaluer le sur-entrainement (test orthostatique). Polar en parle assez bien ici. Le Recovery Pro  est aussi intégré à la GritX Pro.

Aparté : Petite information supplémentaire, les évolutions logicielles apportées par cette Polar Grit X Pro sont aussi disponibles pour la Vantage V2 (il suffit de mettre à jour) ET l'actuelle Grit X (à priori d'ici la fin de l'année). Se pose clairement la question de la pertinence de la Grit X Pro si l'actuelle Grit X bénéficie de l'upgrade logiciel avec les modes AllwaysOn et l'évolution du Hill Splitter, un vrai plus pour les traileurs en montagne.

En résumé

Je suis un utilisateur Polar, et j'ai beaucoup utilisé la Grit X. L'arrivée de la Grit X Pro avec l'écran Saphir, ainsi que la norme militaire, lui donne une dimension outdoor / robuste vraiment intéressante. Le Saphir était quand même quelque chose qui lui manquait lorsqu'on regarde les Fenix ou la Suunto 9 Peak. Encore mieux, en ce qui me concerne, et surtout pour une montre outdoor, l'intégration d'une alternative au ClimbPro de Garmin et la possibilité d'un suivi d'itinéraire efficace.

J'aime aussi l'idée des écrans "always on" qui affichent constamment par exemple l'altitude ou la boussole. En général, sur les montres GPS, il faut lancer une activité pour avoir ces informations, et c'est plutôt cohérent avec ce que j'attends d'une montre outdoor.

Cette Polar Grit X Pro fait partie des 2 montres que je préfère aujourd'hui, avec la Garmin Enduro pour son autonomie. Il leur manque en effet la cartographie, mais je trouve que c'est secondaire, car on a très souvent un smartphone avec soi (beaucoup plus efficace sur ce point).

Fiche Technique