La Garmin Forerunner 255, la montre qui suffit largement !

Une bonne montre GPS pour 90% des usages

C'est vraiment la fête de la course à pied en ce 1er juin. Dans la foulée de l'annonce du lancement de la Forerunner 955, le modèle haut de gamme multisport de la marque américaine, Garmin nous présente le modèle intermédiaire, la Forerunner 255. Beaucoup de nouveautés sur cette montre, qui remplace la 245 qui commençait un peu à dater. On note en particulier l'intégration de la puce GPS double fréquence, et la déclinaison en taille S comme sur les Fenix.

📷 La Garmin Forerunner 255, la montre qui suffit largement ! | Une bonne montre GPS pour 90% des usages

Caractéristiques Garmin Forerunner 255

  • Poids 49g
  • Autonomie 30h
  • Ecran 260 x 260 pixels
  • Dimensions 45,6 x 45,6 x 12,9 mm
  • Prix catalogue 349,99€

Usage: Une montre pour le running, mais aussi le triathlon, tant qu'on ne dépasse pas 24h d'activité / autonomie
Points forts: Le double GPS, VFC, itinéraire, écosystème Garmin
Points faibles: Pas tactile, le prix peut-être élevé
Note: 4.5/5

La Garmin Forerunner 255 dans les grandes lignes

C'est récurrent, tous les 2-3 ans, Garmin opère une grosse mise à jour de chacune de ses gammes de montres de sport. Ici, on parle des Forerunner, un ensemble de produits typés running et/ou triathlon (là où les Fenix sont plutôt axées outdoor). Avec la Forerunner 55 que j'avais testée, positionnée en entrée de gamme, et la récente Forerunner 955 en haut de gamme, la gamme devient cohérente. La Forerunner 255, qui remplace la 245, rajeunit le produit en s'appuyant sur les nouveautés matérielles et logicielles apparues il y a quelques mois sur la Fenix 7 que je teste.

Une des caractéristiques la plus intéressante sur cette Forerunner 255, c'est la puce GPS multi GNSS double fréquence. C'est une belle surprise, alors que seules les Fenix 7 (et encore pas toutes) en étaient jusqu'à présent équipées. Pour rappel, cela permet d'utiliser les dernières variantes GPS qui offrent une précision accentuée. L'avantage est réel en ville, lorsque le ciel n'est pas toujours dégagé. La détection du GPS, avant de démarrer, l'activité est aussi beaucoup plus rapide. Un vrai plus.

Avant d'aller plus loin, la montre est disponible en 4 versions :

  • La Garmin Forerunner 255, le modèle de base à 349,99€
  • La Garmin Forerunner 255S, une variante plus compacte (boitier de 41mm contre 46mm), au même prix de 349,99€
  • La Garmin Forerunner 255 music : la même mais avec l'intégration Spotify / Deezer / Amazon Music, au prix de 399,99€
  • La Garmin Forerunner 255S music : idem en S, au prix de 399,99€
La Garmin Forerunner 255

Ci-dessus, la Garmin Forerunner 255

Caractéristiques en résumé

  Forerunner 255 Forerunner 255S
Taille 45.6mm 41mm
Poids 49g 39g
Ecran 33mm
260x260px
27.5mm
218x218px
Autonomie Connecté :  14 j
GPS seul :30 h
Tous systèmes : 25h
GPS multi: 16 h
Connecté :  12 j
GPS seul :26 h
Tous systèmes : 20h
GPS multi: 13 h

On notera également la présence d'un altimètre barométrique, ce qui est une excellente nouvelle considérant que seules les montres haut de gamme en sont en général pourvues, mais cela devient une norme. Là, Garmin a du s'aligner avec la Coros Pace 2. Au niveau du capteur cardio, on est ici sur la dernière génération Garmin qui intègre aussi un capteur de saturation en Oxygène (SpO2). De cette façon, l'ensemble permet de proposer les mêmes fonctionnalités liées à "l'état de forme" que la haut de gamme Forerunner 955. Ainsi, la 255 offre l'analyse de la variabilité de fréquence cardiaque, ou encore la compatibilité avec les outils de mesure de puissance. C'est vraiment excellent.

L'autonomie de la Garmin Forerunner 255

La Forerunner 255 est positionnée sur le running, en général. La montre pourra évidemment répondre aux besoins d'un traileur, tant que celui-ci n'est pas un ultra-traileur. Avec 30h d'autonomie, avec le GPS activé par défaut, il ne faudra pas espérer tenir un tour du Mont Blanc. Mais pour la grande majorité des utilisations, l'autonomie est largement suffisante. Si vous voulez profiter du GPS double fréquence, pour une meilleure précision dans un forêt dense ou dans les rues d'une grande ville, il faudra faire avec l'autonomie de 16h (et 13h pour la Forerunner 255S). Cela reste très satisfaisant dans beaucoup de cas.

Les fonctionnalités dans les grandes lignes

La montre reprend toutes les fonctionnalités habituelles des forerunner, les multiples profils en particuliers, et ceux qui équipaient la forerunner 245. On notera en particulier les outils de prédiction de temps de course, la mesure de VO2Max, les informations de statuts et de charge d'entrainement ainsi que la programmation des sessions d'entrainement.

Parmi les fonctions les plus intéressantes, le suivi d'itinéraire particulier apprécié des traileurs, ainsi que PacePro, un super outil de suggestion d'allure basé sur le profil du terrain et votre niveau.

Garmin Forerunner 255 et 255S

Garmin propose 2 tailles différentes, la 255 classique, et la 255S plus compacte. L'autonomie s'en ressent. Je ne conseille pas la S, plus petite, au même prix : l'autonomie est moindre, et l'écran sans doute un chouia moins lisible. On notera les différents coloris.

Sinon, parmi les nouveautés, qui sont également disponibles sur la forerunner 955:

Je ne présente pas les fonctionnalités de la variante musique de la montre. Pour 50€ de plus, on pourra écouter ses morceaux ou son podcast favori via les différents services sur le marché que sont Spotify et Deezer.

Rapport matinal : possibilité de recevoir, chaque matin sur la montre, la météo du jour, une suggestion d'entraînement quotidien ainsi que des informations sur le temps de sommeil et le statut VFC. Le rapport peut même être personnalisé, en indiquant les informations qu'on souhaite recevoir.

Pour les triathlètes, la possibilité d'accéder aux profils d'activité triathlon et multisports et de basculer facilement d'un sport à l'autre via un seul bouton. On se demande du coup à quoi va servir la Forerunner 745...

Widget de Course : Assez similaire au rapport matinal, le widget de course est activé lorsqu'une course est programmée dans le calendrier Garmin Connect, des entraînements quotidiens sont proposés et s'adaptent en fonction des objectifs de l'athlète. Ce widget donne également accès à une prévision de performance spécifique pour le jour de la course, affiche la météo ainsi qu'un compte à rebours pré-course.

Statut VFC : permet de suivre la variabilité de la fréquence cardiaque pendant le sommeil, pour donner un meilleur aperçu du bien-être général, du niveau de récupération et de performance.

Le paiement sans contact Garmin Pay, comme sur les montres haut de gamme de la marque. Je trouve ça vraiment très pratique, lors d'un boulange-run par exemple !

J'en ai déjà parlé, mais la Forerunner 255 intègre les nouvelles puces GPS Multi-GNSS et Multi-bandes. Les montres peuvent désormais exploiter les mises à jour des constellations de satellites GPS. La précision du GPS est grandement améliorée, en particulier dans les environnements difficiles comme sur les terrains encaissés et dans les rues / immeubles.

Encore une fois, comme pour la Forerunner 955, on a accès aux données de puissance en course à pied : couplée à une ceinture cardio HRM-Pro ou un Running Dynamics Pod (vendus séparément), on peut accéder aux données de puissance directement depuis la montre.

La Garmin Forerunner 255, mon avis

Je ne sais pas si on peut parler de ruissellement technologique, mais lorsque des innovations arrivent sur le marché en équipant les produits haut de gamme (gps à double fréquence, VFC, saturation en oxygène), cela finit par redescendre sur les modèles intermédiaires. C'est le cas pour cette Forerunner 255 qui reprend certaines des avancées de la Forerunner 955 (et de la Fenix 7) comme la précision GPS à double fréquence et une bonne partie de la couche logicielle.

En revanche, oui, elle n'intègre pas de cartographie ni d'écran tactile, et pour moi ce n'est vraiment pas un problème. Le tactile n'est pas aussi efficace que les boutons lorsqu'on court (je pense). Encore moins lorsqu'on nage. Quant à la cartographie, c'est surtout utile lorsqu'on est en promenade ou bien en expédition et qu'on a vraiment besoin de se repérer à défaut de smartphone connecté (et encore). La Forerunner 255 propose le suivi d'itinéraire, l'outil parfait pour découvrir une région qu'on ne connait pas, et le smartphone est toujours dans le sac "au cas où".

Cette Forerunner 255 est une montre que je recommande fortement pour n'importe quel sportif qui souhaite s'équiper pour pas trop cher, tant que celui-ci ne prévoit pas de s'engager sur des Ultra-Trails de 45h. L'autonomie de 30h est conséquente. Les outils de suivi de forme, d'entrainement, et d'accompagnement en course sont très similaires à ce que la marque offre sur ses haut de gamme (Pace Pro, Climb Pro). A 349€, c'est peut-être un peu cher si on regarde une Coros Pace 2, mais on a une Garmin.