The Wicklow Way Race 2019

Forfait

Il y a ces régions qu'on ne pensait pas connaitre un jour, ni même qu'on ne supposait l'existence. Le monde est grand, et lorsqu'on parle d'Irlande on entend soit Dublin, soit Connemara. Eventuellement des paysages verdoyants, des collines et des routes sinueuses entre des murets de pierres.

📷 The Wicklow Way Race 2019 | Forfait

En préparant mon programme de course de l'année, je cherchais à intégrer des choses nouvelles, pas forcément en montagne ni forcément connues. Ainsi, je ne sais plus comment, je suis tombé sur la Wicklow Way Race. Les 130km et 3500m de d+ du profil suggéraient une course très roulante, c'était une bonne idée après une MaxiRace que je devais courir 2 semaines plus tôt.

Après cette MaxiRace qui nous avaient tous un peu fatigués d'attendre dans les bouchons, j'arrivais avec beaucoup d'envie à Dublin pour en découdre avec une course d'un gabarit bien différent. La Wicklow Way Race est une course de 130km dans les petites montagnes au sud de Dublin. Jusque là c'est comparable, mais c'est dans son organisation que réside la différence. C'est avant tout une course avec peu d'inscrits, à peine 100 au départ cette année. La course suit le balisage officiel de la Wicklow Way qui est un sentier de randonnée qui traverse le Comté du même nom. Il n'y a donc pas de balisage propre à la course et l'organisateur demande à chaque coureur d'avoir la carte de la région, ainsi qu'un GPS chargé de la trace. Autre point majeur, il n'y a pas de ravitaillements à proprement parlé, comme on l'entend sur les courses de trail en général: seulement de l'eau. On peut cependant donner ses propres petits sacs chargés de vivres au moment du départ, ils seront déposés le long du parcours aux arrêts prévus. On est ainsi sur une course où il faut savoir s'orienter, garder l'esprit clair, se connaitre. Une vraie course nature que j'attendais de courir.
-- autre chose, le dossard ne coute que 60€, un prix bien faible si on le rapporte au nb de km.

Mais voilà, les choses ne se passent pas toujours telles qu'on les espèrent. J'étais correctement remis de la MaxiRace, mais j'ai mal dormi cette semaine. Je traine aussi un petit mal de gorge, sans doute lié à cette surcharge de fatigue. Je ne sais pas. Je suis quand même venu, sans même penser que c'était un problème. J'arrive ainsi de Paris le jour de la course, le départ est à minuit. Je ne suis pas au mieux et pour corser la chose j'ai une migraine toute la journée. Je prépare mon sac, mes petits ravitos, la course part dans 5h. J'hésite, je ne le sens pas. Avec l'enchainement des courses j'ai tendance à minimiser l'effort, puis je réalise que je m'apprête à courir 130km alors que je suis fatigué. J'ai une autre course dans 3 semaines puis 2 objectifs plus que majeur fin août et début septembre que je souhaite réussir: ce n'est pas une bonne idée. je décide de ne pas prendre le départ.

Dans le milieu à l'américaine on appelle ça un DNS (Did Not Start). En Français on dira forfait.
Je suis déçu, cette course me plaisait...

A la place, je suis allé faire des photos dans la ville de Dublin, en touriste ce que je n'avais pas fait depuis longtemps dans une ville. Merci à l'Office de Tourisme d'Irlande qui m'a aidé sur ce projet. Je vous laisse découvrir la vidéo - désormais habituelle- de ce non départ.

2 Dublin Wicklow

Dublin par une éclaircie de juin.

3- Dublin Wicklow

Il y avait cet homme avec une pancarte, il voulait passer un message aux passants mais il avait peu de succès. Cela semblait vital pour lui pourtant.

4- Dublin Wicklow

Dublin et ses pubs qui débordent sur le trottoir.

5- Dublin Wicklow

Presque

6- Dublin Wicklow

Il continue, il marche, c'est sa mission.

7- Dublin Wicklow

Un homme passe en courant, me taquinant alors que je n'ai pas pris le départ de ma raison d'être ici. J'irai quand même courir en fin de journée, un petit footing pour tester la machine et réaliser que j'ai finalement bien fait de ne pas y aller.

8- Dublin Wicklow

Près de Temple Bar, les rues pleines de touristes mais aussi d'irlandais venus boire. Je recommande de s'en éloigner, l'ambiance est plus calme plus loin et les pubs toujours là.

9- Dublin Wicklow

Allons, il faut arrêter maintenant Monsieur, les gens s'en foutent.

10- Dublin Wicklow

Une cour isolée à deux pas de la statue de Molly Mallone avec une indication "Wicklow Street", le Wicklow pour une autre fois.

11- Dublin Wicklow

Petit passage avant que j'aille boire un verre.

12- Dublin Wicklow

Venir à Dublin et ne pas boire de Guinness pourquoi pas: je n'aime pas la Guinness et il y a de très bonnes bières blondes en ville.

13- Dublin Wicklow

A défaut de courir les 130 km prévus je suis allé faire un petit footing. Très vite depuis le centre ville on arrive à la mer, une large plage ici à marée basse. Peu de monde.

14- Dublin Wicklow

Vue depuis la mer

Voilà c'est fini. Prochaine course la XReid en Norvège, 120km entre Voss et Bergen dans les Fjords et les Fjells!