Le test des Saucony Peregrine 10 ST - la meilleure?

Avis détaillé après 200km

Dans la lignée de la Peregrine qui touche à sa 10ème édition, et suite à ce que proposaient les Koa ST, la marque Saucony nous présente cette Peregrine 10 ST. Une chaussure pensée pour l'hiver, les terrains gras et humides.

📷 Le test des Saucony Peregrine 10 ST - la meilleure? | Avis détaillé après 200km

Caractéristiques Saucony Peregrine ST

  • Drop 4mm
  • Prix catalogue 135€
  • Talon 27mm
  • Méta 23mm

Usage: Course et entrainement sur terrain gras
Points forts: Accroche, confort et dynamique
Points faibles: Le chaussant un peu serré si pied fort
Note: 4.5/5

Cela fait un moment déjà que j'ai parlé de cette Peregrine 10 ST, depuis au moins le mois de janvier. Je peux désormais commencer à vous en dire plus que les quelques lignes que j'avais écrites à l'époque. En voici l'essentiel avant de vous faire un retour plus factuel à la suite du test que j'ai réalisé.

Présentation de la Peregrine 10 ST

Saucony Peregrine 10 ST

On remarque tout de suite, pour ceux qui les connaissent évidemment, les attributs des Saucony KOA ST. Un tissu plutôt épais qui n'est pas imperméable mais qui protège pas mal des éclaboussures, et une semelle très crantée (voire peut-être trop) qui n'a que peu de concurrence sur les terrains forestiers de fin d'hiver.

Semelle Saucony Peregrine 10 ST

Une particularité de la semelle, en plus évidemment de présenter des crampons de 8mm garants d'un minimum de débourrage et d'accroche: leur inversion à l'avant de la chaussure. Avec un drop de 4mm comme la Saucony Xodus d'ailleurs, on parle clairement (mais pas que hein) aux coureurs qui ont une foulée plutôt médio-pied. Ainsi, l'avant du pied tapant en premier ou presque, les crampons inversés offre un meilleur "frein" sur terrain humide. J'aime assez.

Comparatif crampons Saucony Peregrine 10 ST

A gauche Peregrine 10 classique, à droite les 10 ST

Ci-dessus, j'ai positionné à gauche la semelle de la Peregrine 10 "normale" qui reste globalement similaire aux modèles antérieurs, et à droite la Peregrine 10ST. Les crampons sont clairement différents. Alors que l'ancienne Peregrine ou la version classique 10 est déjà une chaussure relativement efficace sur terrain humide, cela laisse présager quelques bonnes qualités sur le gras pour cette ST.

Pare pierres

L'avant de la chaussure. On constate un bon pare pierre, comme un renfort latéral (ci-dessous).

Latéral

Le tissu utilisé pour la tige est aussi plus épais et protecteur que celui de la Peregrine 10 classique. En effet, cette ST est surtout une chaussure pour courir l'hiver, on aimera être un peu plus protégé tant des éclaboussures que du froid.

Mon avis sur test les Peregrine 10 ST

J'ai pu longuement tester ces Peregrine 10 ST lors d'une partie du Tour des Ecrins ainsi que sur plusieurs sorties dans les forêts d'Ile de France où les sentiers commencent à s'imbiber d'eau dès octobre. Dernière course en date avec les Peregrine ST aux pieds, le parcours du Trail des Villes Royales fait en Off avec quelques copains.

Le pied est bien maintenu. Peut-être même un peu trop, moi qui ai le pied un peu fort sur le dessus. J'ai toujours un peu de mal avec les chaussures trop fitées et/ou renforcées. J'ai aussi ce problème avec les NB Hierro V3 ou encore la dernière Xodus Iso. Je ne trouve pas non plus que la toebox à l'avant soit particulièrement volumineuse, au contraire. Je vous conseille aussi de les essayer si jamais vous avez le pied plus large que la moyenne.

Je fais pour autant la part des choses et ma solution est en général de changer la semelle de propreté qui est toujours assez épaisse sur les chaussures de trail Saucony par une alternative plus fine. Ainsi cela règle mon problème. Si par contre vous avez le pied fin ou normal, vous aimerez la chaussure telle qu'elle est. Je donne aussi mon avis ici sur les Saucony Peregrine 10 classique, je m'y sens d'ailleurs un peu moins serré ce que je mets au crédit de la tige plus fine sans doute.

La chaussure est pensée pour les terrains gras, sans aucun doute, et pour l'hiver.  Si vous cherchez une chaussure qui ne glisse pas dans la boue, c'est celle-là. Evidemment une marque comme Inov-8 propose des chaussures de trail performantes dans le gras (terrain et climat britannique obligent), mais sauf à courir en pointes de cross on peut difficilement faire mieux. En revanche je trouve que la semelle n'est pas très performante sur la roche humide, je me suis fait peur une ou deux fois sur quelques passages rocailleux dans les Écrins ou une traversée de torrent. Je ne saurais dire si c'est du fait de la gomme ou bien du dessin des crampons: je pense que leur surface de contact réduite n'améliore pas les choses.

Pour être sur qu'il s'agit bien de la Perregrine 10 ST

La preuve qu'il s'agit bien de la Peregrine 10 ST :)

La contrepartie évidente, les Peregrine ST ne sont pas très dynamiques. L'épaisseur de la semelle et des crampons lui apportent un peu de rigidité.. En même temps, on ne peut pas vraiment aller vite dans le gras. La chaussure devrait aussi être plutôt adaptée aux longues distances là où la vitesse ne sert à rien et où on apprécie le confort et la protection.

Conclusion du test

Alors que la Koa ST est sortie du catalogue Saucony, la marque nous présente ici une variante de la Peregrine, la ST10. Une chaussure pensée pour les terrains gras et qui possède assez peu de concurrence lorsqu'il s'agit d'avancer efficacement l'hiver en forêt. Le pied est bien maintenu, la tige plutôt protectrice. Par contre on ne la conseille pas s'il faut "beaucoup" courir car il lui manque du dynamisme (gros crampons, flancs épais), mais elle fera le job sur les distances importantes en terrain vallonné. Je pense les prendre pour la course de reprise du début d'année: le MaxiCross toujours très boueux.

Autres Matos

Saucony Peregrine 10 ST

  • Drop 4mm
  • Prix catalogue 135€
  • Talon 27mm
  • Méta 23mm

Marque: saucony

Construite sur la même base que la Peregrine, la Saucony Peregrine ST propose des qualités propres aux terrains gras en plus d'être une chaussure plutôt polyvalente quelque soit la distance de course. Voir plus