Test Saucony Xodus Iso 3

Pour le confort long

Il a plusieurs années j'ai eu une paire de Saucony Xodus. C'était les Xodus 5 (ou 4), avant la nouvelle dénomination de Xodus ISO. Je n'avais pas aimé les chaussures, je les trouvais absolument peu faites pour courir, de vrais sabots, et j'étais resté sur ce jugement. J'ai pourtant couru plus récemment avec des Peregrine que j'aime beaucoup.

📷 Test Saucony Xodus Iso 3 | Pour le confort long

Caractéristiques Saucony Xodus ISO

  • Drop 4mm
  • Talon 29mm
  • Méta 25mm
  • Crampons 6mm
  • Prix catalogue 160€
  • Poids 366g

Usage: Pour les Ultra
Points forts: Confort (pour pieds fins), stabilité
Points faibles: Poids conséquent
Note: 3.75/5

Je ne pouvais cependant pas en rester là surtout que les autres modèles de la marque, les modèles trail Peregrine donc et les KOA ST par exemple me plaisent beaucoup. En visitant le showroom de la marque je découvrais ainsi la 3ème édition des Xodus Iso, plutôt imposantes au milieu d'un bestiaire de chaussures souvent plus fines et légères. La Xodus est définitivement une chaussure qui est destinée aux longues distances comme le montre clairement son poids conséquent annoncé à 366g. Soit, je ne voulais pas en rester là et demandais à la marque de pouvoir en tester un exemplaire tant parce-que le modèle m'intéresse que pour revenir sur cet avis que je trainais avec moi sur les vieilles Xodus 4.

Les Saucony Xodus Iso 3

Une fois la paire reçue, première chose, la pesée: 410g sur la balance, c'est beaucoup. Mais encore? On comprend aisément la chose lorsqu'on manipule le produit. La chaussure inspire confiance, le mesh est épais et sans doute très protecteur en hiver, les renforts latéraux conséquents, un talon en plastique dur, et un chausson intégré très près du pied. Ce chausson est d'ailleurs une des évolutions par rapport au modèle précédent la Saucony Xodus Iso2.

L'autre évolution conséquente est l'utilisation de l'Everun (la techno Saucony pour la semelle) sur toute la semelle et non seulement pour la partie supérieure comme c'était le cas sur la version 2. La semelle reste la même (crampons de 6mm) ou quasiment, le drop est toujours de 4mm comme sur les autres modèles trail de la marque.

Latéral

Au niveau de l'épaisseur de la semelle: 29mm au talon et 25mm sous les meta. C'est ici la 3ème évolution par rapport à l'ancien modèle qui rend 5mm à la Xodus ISO 3. On a donc quasiment une nouvelle chaussure qui, entre le chausson intégré, la nouvelle semelle et l'épaisseur augmentée ne peut que faire reconsidérer l'avis que vous pouviez avoir sur le modèle précédent: Si vous l'aimiez cela ne sera peut-être plus le cas, si vous ne l'aimiez pas vous devrez peut-être revoir votre jugement. La dessus je ne vais pas beaucoup pouvoir vous aider car je n'ai jamais utilisé de Xodus ISO...

Le Test de la Saucony Xodus ISO3

J'ai récupéré les chaussures le surlendemain de mon retour de la Ronda dels Cims. La prise en main est donc progressive d'autant que ce modèle est destiné aux longues distances et que je n'ai pour l'instant réalisé que deux footings avec. La première chose, qui va retarder l'avis complet que je pourrai en donner: le chausson. Je ne suis pas fan des chaussons qui tendent à se développer chez quelques marques (on l'a vu chez Adidas, Salomon, ou plus récemment sur les New Balance Hierro V3). Il faut souvent forcer pour entrer le pied et une fois en place il peut se sentir à l'étroit. C'est mon cas ici (comme sur la Hierro), mais je ne jugerai pas le produit sur cette seule impression.

Mes pieds sont serrés et la semelle de propreté neuve qui n'a pas encore pris la forme de mon empreinte n'aide pas. Lors des premières foulées les fourmis apparaissent et j'ai beau relâcher au maximum les lacets rien n'y fait. J'ai même essayer une paire de semelle de propreté un peu agée, celle de mes Peregrine, mais rien ne fait pour l'instant. J'ai du carrément retirer les semelles pour terminer la séance. J'attendrai un peu que les chaussures se fassent, pour donner un avis définitif sur ce point.

Languette

Pourtant, je sens vraiment que la chaussure est confortable malgré la sur-pression du chausson. Même si le poids est conséquent, voire trop important, les chaussures se laissent facilement emmener à la course. La semelle en Everun est très confortable, presque parfaite pour moi. Je retrouve ici les qualités de la Peregrine (dynamique && amorti), en plus conséquent. Le grip me semble satisfaisant, mais je n'ai pas eu la possibilité encore de m'en servir sur terrain trempé - c'est l'été.

En première conclusion, malgré ce problème de chausson qui serre trop si vous avez un dessus de pied un peu fort (pourtant je n'ai jamais eu l'impression que c'était mon cas), les Saucony Xodus Iso3 seront d'excellentes chaussures d'ultra. Confortables et très capables de courir dans la mesure d'un poids un peu important. Le chausson et le mesh sont aussi plutôt rassurants et protecteurs, une Peregrine ++.

maj26/08: Je suis déçu, je ressens toujours cette surpression sur le coup de pied qui génère aussi des fourmis au niveau des meta. Je ne les prendrai pas sur l'UTMB en seconde paire comme je l'envisageais un moment. C'est un ressenti personnel, il est possible que vous ne soyez pas concerné par cela. Question simple: avez-vous besoin de beaucoup serrer les chaussures en course ou bien votre pied est parfois à l'étroit...? Vous aurez la réponse quant à votre choix de cette XODUS ISO3.

Drop : 4mm (29/25mm talon/ 25 mm avant-pied)

Poids : Hommes 366g / Femmes 326g. Mesuré à 410g en 43 Homme...

Quelques autres photos des Saucony Xodus Iso 3

 

La droite

Coté droit

Gauche

Coté gauche

Avant

Avant du pied

Crampons

Semelle

Toe Box

L'avant de la chaussure et la Toebox. On voit ici bien la protection spécifique du mesh

Autres Matos

Saucony Xodus ISO

  • Drop 4mm
  • Talon 29mm
  • Méta 25mm
  • Crampons 6mm
  • Prix catalogue 160€
  • Poids 366g

La Saucony Xodus ISO, anciennement simplement Xodus fait partie du fer de lance de la marque, plutôt axée longue distance / Ultra Voir plus