Le test des Brooks Levitate 3 - étonnament dynamiques

Juste avant les Brooks Levitate 4

Les Brooks font partie des chaussures de route que j'ai beaucoup utilisées. J'aime beaucoup leur confort, leur amorti des qualités importantes pour l'usage que j'en ai les sorties longues et les entrainements tranquilles (je ne fais pas ou peu de fractionné ou de vitesse). La Brooks Levitate est, quant à elle, un peu différente.

📷 Le test des Brooks Levitate 3 - étonnament dynamiques | Juste avant les Brooks Levitate 4

La semelle est sans doute ce que l'on remarque en premier sur la Levitate, une sorte de matière brillante métallisée qu'on voit rarement sur une chaussure de running. Cela peut plaire. Comme de plus en plus de chaussures de running (un peu moins les chaussures de trail), la tige, l'empeigne, appelons cela le dessus de la chaussure est assez travaillé visuellement. La Brooks Levitate ne fait pas bande à part, le logo Brooks est bien intégré sur un tissu tissé gris/noir assez sympa.

Test Brooks Levitate 3, profil

La nouvelle Brooks Levitate 4 s'apprête à sortir dans les boutiques, c'est donc peut-être dommage de faire le test de la Levitate 3 maintenant. Mais pourquoi pas, cela permettra le cas échéant d'informer sur les différences entre les 2 éditions.

On est ici sur une semelle différente de ce que je vous ai présenté sur les Brooks Adrenaline 20 ou la Glycerin 17. Sur ces dernières il s'agit du DNA Loft qui cible le confort. Ici sur la Levitate c'est le DNA Amp qui a lui pour objectif le retour d'énergie. C'est selon Brooks celle qui offre le meilleur rendement énergétique. La Levitate semblerait donc avoir les qualités d'une chaussure de compétition, alors que le poids de la Levitate 3 est assez important (329g): l'objectif du produit n'est pas clair pour moi avant que je parte faire un footing avec.

Mon avis sur les Brooks Levitate 3 - Test

Test Brooks Levitate 3, zoom intérieur

Le fit de la chaussure est bon. J'ai le pied un peu fort et il m'arrive d'être parfois un peu trop à l'étroit, mais ici avec les Brooks Levitate 3 c'est correct. Je suis bien maintenu, pas de soucis. J'aime assez le haut de la tige et l'accompagnement autour de la cheville en forme de chausson resserré. Il y a peu de risque de débris entrant dans la chaussure et cela ajoute un peu de style à l'ensemble.

Test Brooks Levitate 3, zoom logo

Le mesh/tissu utilisé est de structure différente sur les cotés et à l'avant du pied là où il doit être plus fin. cela se ressent sur la footbox à l'avant que je trouve assez souple, les orteils ont un peu de liberté de mouvement.

Test Brooks Levitate 3, languette et numéro

La languette, le point faible de la chaussure.

Je pense qu'il y a un gros problème au niveau de la languette. Pourtant la marque communique sur une "pseudo-languette intégrée pour un confort global". Je suis assez critique la dessus.

La languette ne se positionne pas du tout naturellement contre le cou de pied et même déborde si on ne fait pas attention en chaussant la chaussure. Il faut prendre soin de bien la positionner, et il n'y a pas trop de souci une fois qu'elle est en place mais c'est juste agaçant. Pourquoi ne pas utiliser une languette classique (comme sur les Glycerin avec rappel élastique c'est top)? J'ai toujours du mal avec ces innovations qui n'apportent rien, et qui surtout laissent un jugement négatif qui n'a pas lieu d'être. J'y pense à chaque fois que j'enfile la chaussure, c'est dommage.

Test Brooks Levitate 3, la semelle

Le dessin de la semelle est particulier, en chevrons. L'objectif est d'optimiser le déroulé de la foulée et effectivement la chaussure est très souple.

Venons-en à l'aspect dynamique, le comportement en course. A la lecture de la fiche technique, on pourrait être surpris par le poids annoncé: 329g c'est beaucoup, et cela peut éventuellement freiner l'achat. Surtout que la marque communique sur le rendement énergétique, quelque chose à priori associé à un produit léger. Et bien ce serait une erreur de le penser car la Levitate est bien une chaussure tonique.

L'amorti est là, mais c'est surtout des qualités de nervosité que je ressens. On privilégie toujours inconsciemment un amorti "confort" (ce que font les Brooks Adrenaline et Brooks Glycerin) alors qu'un coureur un peu habitué appréciera plus de fermeté. Ici disons qu'on a les deux: la semelle est assez épaisse, l'amorti est là. Pour autant, elle est tonique et dynamique. En résumé un très bon compromis.

Comme d'habitude voici quelques autres tests, que vous puissiez voir ce que d'autres pensent de la chaussure.

Conclusion du Test de la Levitate

La chaussure est un peu chère, le prix de l'innovation peut-être. La brooks Levitate 3 est très dynamique et tonique, malgré un poids conséquent ce qui surprend. En effet la chaussure est surprenante car elle offre des qualités souvent antagonistes (amorti fort + tonicité). Dommage, la languette est anti-pratique. Attendons aussi la Levitate 4 qui devrait arriver bientôt.