Les vestes en Goretex Shakedry

Une véritable respirabilité?

La grande problématique des vestes imper-respirante a toujours été la même: être imperméable à l'eau en provenance de l'extérieur (la pluie en gros) mais perméable à la vapeur de la transpiration. C'est techniquement très difficile à faire, et sans une solution qui "pousse l'humidité" vers l'extérieur en plus d'une membrane qui agit en sens unique c'est en théorie impossible. En fait, dès qu'on transpire beaucoup on est trempé.

📷 Les vestes en Goretex Shakedry | Une véritable respirabilité?

Caractéristiques Norrona Bitihorn Gore-Tex Shakedry

  • Poids 140g
  • Compatible UTMB Oui
  • Capuche Oui
  • Imper-respirante Oui
  • Prix catalogue 399€

Usage: Pour le trail en compétition, ou le passionné
Points forts: Performance imper-respirante
Points faibles: Le prix et la robustesse
Note: 4/5

Caractéristiques Mammut Rainspeed UltraLight

  • Poids 150g
  • Imper-respirante Oui
  • Compatible UTMB Oui
  • Capuche Oui

Usage: Pour la performance et la compétition
Points forts: Veste très légère et efficace
Points faibles: Le prix et la solidité
Note: 3/5

Caractéristiques Dynafit Ultra Gore-Tex ShakeDry

  • Poids 165g
  • Imper-respirante Oui
  • Compatible UTMB Oui
  • Capuche Oui
  • Prix catalogue

Usage: Ultra Trail, et compétition
Points forts: Performance, poids, et recouvre le sac
Points faibles: Prix et robustesse
Note: 4.25/5

La chose est encore plus compliquée car en plus de la membrane, les vestes sont composées de tissu pour la protection. Et ces tissus s'imbibent d'eau ce qui aggrave les choses. Cette nouvelle membrane Goretex Shakedry est pour le moins intéressante. Je suis pourtant très critique en général devant cette marque qui est l'analogie du "lave plus blanc que blanc" de Coluche.

Les vestes Goretex sont toujours vendues pour être plus efficaces que les précédentes alors qu'en réalité elles sont toutes assez impuissantes face à la combinaison des intempéries et d'un effort intense. Pour autant, c'est peut-être la première fois depuis l'invention des membranes que la marque propose quelque chose qui attire l'attention : La Goretex Shakedry est suffisamment robuste pour être exposée sur la face externe du vêtement.

On comprend ci-dessus sur la photo que la membrane est doublée par un fin tissu, mais qu'elle reste à l'extérieur.

Ainsi deux avantages majeurs:

  • l'eau de la pluie n'imbibe plus le tissu
  • la matière est naturellement déperlante.

Cela va dans le même sens, la veste est plus respirante. On mettra de côté les considérations pécuniaires (les vestes équipées sont très chères) et de longévité (sans tissu extérieur elles sont moins robustes). Voici une sélection des vestes du marché intégrant la membrane en question. Norrona, une de mes marques préférées à fait évoluer l'excellente Bitihorn avec la Bitihorn Shakedry. J'ai aussi eu l'occasion de tester la Mammut Rainspeed Ultralight et la Dynafit est dans le pool.

Je termine cet article en recyclant ce schéma qui présente comment fonctionne les membranes en général.


© Vincent Gaudin