Le test des adidas Supernova Rise, le renouveau ?

Un bon compromis prix/confort/sensations

La SuperNova, c'est une vieille franchise chez Adidas. J'ai même eu des Adidas SuperNova de trail il y a une dizaine d'année. Aujourd'hui, c'est un nouveau modèle que je vous présente, la adidas Supernova Rise. Je pense que la marque compte pas mal dessus au regard du marketing qui a été réalisé sur la chaussure. Voici mon test des adidas Supernova Rise, une chaussure qui m'a assez plus, j'annonce la couleur.

📷 Le test des adidas Supernova Rise, le renouveau ? | Un bon compromis prix/confort/sensations

Caractéristiques Adidas SuperNova Rise

  • Prix catalogue 150€
  • Poids 280g
  • Drop 10mm
  • Talon 36mm

Usage: Les Adidas SuperNova Rise sont pensées pour les distances intermédiaires (10km, semi), les entrainements rapides, les coureurs entrainés.
Points forts: Polyvalence 10km / entrainements rapides, look, prix ~correct, confort
Points faibles: R.A.S, sauf semelle qui pourrait mieux faire
Note: 4.5/5

Avant d'aller plus loin, j'en profite pour annoncer le lancement du comparateur rundeals.fr qui liste (entre autres) les avis et meilleurs prix sur les Adidas SuperNova Rise. RunDeals, un service développé par mon équipe !

Je suis très séduit par cette nouvelle adidas. Je ne suis pas sûr que les acheteurs feront lien avec la dimension stellaire de son nom, mais adidas a emprunté au bestiaire de l'astrophysique pour accoucher de cette nouvelle chaussure, la SuperNova Rise. Note : je ne souhaite à personne d'assister au lever d'une SuperNova.

Adidas SuperNova Rise vue sur le côté

Présentation générale

Direct, je trouve la chaussure à la fois racée et élégante. Réussie. Au moment où j'écris ces lignes, je n'ai pas vu d'autres coloris que ce noir clair et sa touche de vert pomme, mais j'imagine qu'il y en aura autres.

Les Adidas SuperNova Rise

adidas annonce un drop de 10mm pour un stack de 36mm à l'arrière. C'est un peu trop à mon gout, je parle du drop. 36 mm sous le talon, ce n'est pas trop exagéré devant ce qu'on voit sur d'autres modèles (La nouvelle Asics Nimbus 26, l'UltraBoost 22, entre autres...).
J'ai pesé le pied droit à 280g sur ma balance de cuisine, contre 277g selon adidas. Cela fait une différence de moins de 1%, je défie donc quiconque de le percevoir à l'aveugle.

Zoom avant sur la Adidas SuperNova Rise

La tige de la chaussure est renforcée tout autour par une légère couche de plastique dur, la zone pointillée de vert. Cela ressemble à un léger pare-choc, ce qui devrait garantir un peu de robustesse je pense. Cela semble même plus costaud que sur certaines chaussures de trail un peu "élite", comme la Terrex Agravic Speed Ultra, par exemple.

Les lacets et la languette des Adidas SuperNova Rise

L'empeigne (le tissu pour aller vite) est assez classique, assez fine. On a une languette moyennement épaisse, qui devrait faire le job. Cette dernière n'est pas reliée au reste de la chaussure ailleurs qu'à sa base. Il faudra voir si elle reste en place avec 10km de course. Les lacets sont, eux aussi, très classiques, plats et un peu élastiques.

Zoom arrière / talon, Adidas SuperNova Rise

A l'arrière un talon tout ce qu'il y a de plus normal, rembourré comme il faut, avec un contrefort d'une hauteur classique qui laisse un peu de marge sous la malléole. Derrière la chaussure, la marque a fait le choix de biseauter la semelle. Cela donne une impression de chaussant "taille basse", ou bien "de travers", je n'en connais pas trop l'utilité. C'est surtout esthétique je pense. Attention aux coureurs très supinateurs et qui aurait tendance à beaucoup talonner, pas impossible que cela induise quelques perturbation.

La semelle de la Adidas SuperNova Rise

La semelle externe n'est pas son point fort sur les pavés.

J'ai peu d'information sur la mousse intermédiaire. La marque communique sur "DreamStrike +", quelque chose qui au touché ressemble beaucoup aux super mousses des modèles carbone comme les adios Pro 3, à base de PEBA. C'est quand même un chouilla plus ferme, pour offrir un peu plus de stabilité (je l'espère).

Chaussant

La chaussure est très homogène, facile à enfiler (la languette très libre). Le pied n'est pas trop serré. Il manque éventuellement un oeillet intermédiaire avant le dernier, l'étagement n'est pas optimal en terme de serrage.

Adidas SuperNova Rise, le test

La languette a la bonne longueur, avec ce qu'il faut de rembourrage mais point trop. On a toujours la possibilité d'un peu plus de maintien grâce au 2ème jeu d’œillets en plus sur le haut.

A l'arrière, le talon aurait pu être mieux calé, mais c'est vraiment une sensation personnelle : je préfère un peu de latitude sur l'arrière, plus de confort selon moi.

Adidas SuperNova Rise, le test

Amorti

La chaussure offre un bon compromis, avec une épaisseur de semelle qui n'est pas exagérée, et une mousse quand même moelleuse. On a une drôle d'impression visuelle du fait de ce biseau, principalement lié au motif /coloris asymétrique sous le talon, mais qui finalement ne se ressent pas en courant.

Sur la route

Adidas SuperNova Rise, le test

Le confort est globalement bon, le résultant du chaussant décrit plus haut et d'un amorti qui n'en fait pas trop. La SuperNova Rise n'est évidemment pas une chaussure pour perfer (il y a les Takumi Sen ou la Adios Pro 3 pour ça), mais elle conviendra assez bien aux bons coureurs entrainés. Je la préconise pour les footings assez rapides, éventuellement un peu de tempo, et les courses de 10km, voire les semi-marathon. Attention quand même aux pavés mouillés, évitez de prendre les virages pleine balle.

Résumé

J'aime assez la chaussure. Très stylé, mais discrète, un chaussant confortable, plutôt stable et pas trop amortie, c'est une chaussure que je conseille pour celui ou celle qui recherche un modèle polyvalent plutôt axé sur les moyennes distances (10km) et pour les séances de "gentil fractionné". Bon point pour le prix catalogue de 150€ à l'heure où les nouveautés tutoient désormais souvent les 200€. Au niveau de la concurrence, on est sur un équivalent de Nike Pegasus 40, mais en plus moderne et confortable, ou bien la dernière Saucony Ride 17. Chez Asics, on pourrait penser aux Cumulus 26 en plus dynamique.

Pour terminer, n'hésitez pas à consulter mon comparateur rundeals.fr qui présente les promos sur les Adidas SuperNova Rise (entre autres). Si vous l'utilisez, vous contribuerez à faire vivre Journal du Trail !