Test du Sac Raidlight Responsiv 25l - Marathon des Sables

Le sac du Marathon des Sables

J'ai eu tout le loisir de tester ce sac Raidlight, puisque c'est celui que j'ai utilisé pendant le Marathon des Sables cette année. Le Raidlight Responsiv 25l a été pensé pour ce genre d'épreuve, l'autonomie dans le désert. C'est aussi le sac qu'ont utilisé les athlètes ambassadeur de la marque Rachid El Morabity, Elisabeth Barnes et Nathalie Mauclair lors de leur dernière participation.

📷 Test du Sac Raidlight Responsiv 25l - Marathon des Sables | Le sac du Marathon des Sables

Caractéristiques Raidlight Responsiv 25l

  • Poids 350g
  • Volume 25l
  • Prix catalogue 189.95€

Usage: Usage très spécifique Marathon des Sables, ou bien les treks en mode Ultra Léger
Points forts: Simplicité, portage contre le corps, efficacité
Points faibles: Confort faible, peu pratique
Note: 4.25/5

On pourrait sans doute se contenter d'un classique sac de randonnée pour terminer cette épreuve qu'est le Marathon des Sables. Il suffit d'un peu de place pour ranger le matériel nécessaire et la nourriture pour les 7j d'autonomie, et voilà. Pourtant, si on décide de participer au MDS on voudra mettre toutes les chances de son coté, et éventuellement faire une course rapide. Aussi on préférera un sac pensé pour l'événement.

Je n'ai pas cherché ou réfléchi plus que ça lorsque j'ai du choisir mon matériel pour le Marathon des Sables et j'ai simplement pris le sac utilisé par les champions les années précédentes. Raidlight est d'ailleurs plutôt réputé pour ses sacs de trail, je n'avais donc pas de raison de ne pas partir avec ce Raidlight Responsiv 25l.

Sur les flancs

Le sac rempli "à moitié". On peut voir sur cette photo le rabat du dessus à enroulement qui permet d'ajuster la taille de la rehausse. Sur les cotés deux larges sangles de compression. Cette combinaison enroulement/sangle permet au Responsiv 25l d'être fortement ajusté selon la quantité de matériel qu'il contient.

Présentation et avis sur le Raidlight Responsiv 25l

Le Raidlight Responsiv 25l est un sac très léger. ~350g pour un sac de 25l c'est peu, et c'est principalement dû à l'utilisation d'un tissu ripstop assez fin et d'une quasi absence de renforts de portage.  Le sac n'est pas du tout rembourré et il faudra utiliser par exemple le matelas et s'en servir pour protéger un peu le dos.

Il est livré avec 2 flasques de 600ml avec des embouts à rallonge. J'aime assez les embouts à rallonge, ils permettent de boire sans enlever les flasques ou trop se pencher, même si ici elles sont positionnées assez haut sur les bretelles et ça ne pose pas de problème.

Fourni avec 2 flasques de 600ml

Fourni avec 2 flasques de 600ml. Le port des flasques est assez haut, et l'utilisation des rallonges ne sont pas nécessaires. C'est un choix personnel.

Il y a relativement peu de poches et compartiments sur le sac. Les 2 poches dédiées aux flasques sur les bretelles, 2 poches sous les flasques (1 sur chaque bretelle assez grandes pour charger une seconde paire de flasques), et 2 poches latérales classiques comme on peut en voir sur les sacs de randonnée. Puis évidemment le compartiment principale d'un seul volume. C'est "minimal" mais il faut bien avoir en tête que c'est un sac destiné au Marathon des Sables, et donc sans fioritures.

une particularité propres aux sacs de trail Raidlight, la tension du sac sur le dos se fait via 2 cliquets à boucle micrométrique situés à la base de la ceinture du sac. Je trouve ça pratique et efficace, même si c'est fragile: un camarade de bivouac sur le MDS en a cassé une. Je n'ai pas eu de souci.

Le sac en configuration de charge minimale

Le sac offre un volume conséquent de 25l, mais il peut aussi être réglé en configuration minimale en le compactant. Cela passe surtout par le rabat du dessus qu'on peut enrouler complètement. C'est intéressant, par contre l'accès à l'intérieur du sac devient impossible sans tout dérouler. Bien entendu le sac n'est pas vraiment fait pour être utilisé "vide", mais cette configuration compacte reste intéressante en particulier en fin de MDS (du coup si on peut avoir besoin de s'en servir presque vide).

Le sac "un peu" chargé

Je porte ici le sac en charge "intermédiaire", disons qu'il doit y avoir 12l de volume. On peut voir sur le coté, sous mes côtes, le système de serrage micrométrique qui permet de tendre le sac contre soi. Le maintien du sac est plutôt bon lorsqu'il n'est pas trop chargé. Enfin rectification: le sac tel qu'il est structuré, à savoir très peu rembourré et sans armature, reste performant tant que le poids ne dépasse pas 5kg. Au delà, si on le charge au maximum tel qu'il est rempli en condition de course MDS (25l effectivement, mais 7-8kg) il devient naturellement moins confortable et bouge de manière conséquente de haut en bas. Il ne faudra pas en être déçu, c'est plutôt naturel: ce n'est pas un sac de randonnée avec armature et autres maintiens, et franchement qui court avec un sac de 7kg sur le dos! (en gros il n'y a pas de vraie solution sur le MDS, soit on prend un sac léger, soit on prend un sac lourd, faites votre choix).

Sous les flasques, de quoi stocker

Sous le sac, une poche permettant de range un smartphone, ou une couverture de survie. Pendant le Marathon des Sables j'y mettais ce qu'on appelle le passeport MDS servant à checker qu'on passait bien à chaque point de contrôle. Les points de ravitaillement où on faisait le plein d'eau.

Sangles latérales de compression

Un des points forts du sac: sa capacité de compression et sa modularité en terme de portage grâce à ces sangles latérales. Je l'ai déjà dit. Ces sangles latérales sont efficaces. Par contre effectivement, elles empêchent l'accès aux poches latérales. Cela peut être un soucis, si on raisonne en randonneur. Sur le Marathon des Sables, on n'a pas, on ne doit pas avoir besoin d'accéder à autre chose que son eau et quelques barres énergétiques pendant la journée. On petit-déjeune avant le départ de la course à 8h, on fait l'étape d'une traite puis on déjeune après l'arrivée. il n'est pas pertinent de comparer ce sac à un sac de randonnée.

Conclusion du test du Raidlight Responsiv 25l

Le Raidlight Responsiv 25l est un sac à part dans la nébuleuse des sacs de trail. Ce n'est pas vraiment un sac de trail, en effet pensé pour charger ~8kg de matériel et surtout de nourriture pour tenir dans le désert il est difficilement possible de "courir" avec.

Pourtant ce n'est pas non plus un sac de rando, il est trop mal pensé pour cela (poches latérales bloquées par les sangles, fermeture à enroulement qui limite l'accès à l'intérieur, pas d'armature et peu rembourré). Non, il s'agit d'un sac pensé pour faire le Marathon des Sables, une épreuve de course minimaliste où la chose la plus importante est de prendre le départ avec le sac le plus léger possible. Dans ce cadre le Raidlight fait le job, et d'ailleurs je ne crois pas qu'il y ait grand chose à exiger d'un sac MDS autre que de faire ce que je viens de décrire.

En dehors du MDS, je pense que ce sac peut-être assez efficace sur des randonnées en mode "Ultra Léger", ou MUL cet acronyme qui était très à la mode au milieu des années 2000. Se contenter de l'essentiel, ne pas s'attacher à trop de fonctions, partir léger. Il n'est d'ailleurs pas impossible que je m'en resserve cet été sur quelques randonnée en autonomie.

Autres Matos

Raidlight Responsiv 25l

  • Poids 350g
  • Volume 25l
  • Prix catalogue 189.95€

Marque: raidlight

Le Raidlight Responsiv 25l est le sac pensé pour le Marathon des Sables pour les coureurs élites de la marque. Objectif: Porter 6-8kg de matériel et nourriture le plus légèrement possible. Voir plus