Test des Asics Noosa Tri 13, cette chaussure mythique

Une chaussure sage?

Les Asics Noosa Tri, c'est la chaussure du tri-athlète ! Sur Journal du Trail c'est un peu du chinois, nager, monter sur un vélo, puis terminer en courant. Je ne suis pas certain qu'il faille un type de chaussure différente pour ce sport, que le triathlon soit si spécifique qu'il implique l'utilisation d'un produit dédié. Evidemment non, sauf éventuellement que la chaussure devra être très facile à enfiler. Soit. Voici donc la toute nouvelle Asics Noosa Tri, la 13 au moment où j'écris l'article.

📷 Test des Asics Noosa Tri 13, cette chaussure mythique | Une chaussure sage?

Caractéristiques Asics Gel Noosa Tri

  • Poids 227g
  • Drop 5mm
  • Prix catalogue 140€

Usage: Pour les courtes distances, jour de compétition ou entrainement. Chaussure neutre, Légérement amortie.
Points forts: Polyvalence, look, dynamique
Points faibles: maintien, look (aussi)
Note: 4/5

Depuis que la chaussure existe je me suis toujours arrêté devant les visuels du produit. Les Noosa ont toujours un look, des coloris qui flashent. Aussi longtemps que je me souvienne ça a toujours été le cas. Profitant d'un moment de répit dans mon activité quotidienne, j'ai décidé de tester les toutes dernières Noosa Tri, les Asics Noosa Tri 13 en l'occurrence. C'était aussi le moment d'y jeter un oeil, car cette année la chaussure évolue complètement et prend le virage des semelles épaisses comme on en voit de plus en plus. Il suffit de regarder les modèles de compétition en carbone, elles ont toutes une semelle d'au moins 35mm d'épaisseur. Pour autant ici, La Noosa perd quelques grammes ainsi que 4mm de drop, ce qui est plutôt de bonne augure en terme de sensations.

Gros zoom sur le logo Asics / Asics Noosa Tri 13

Aucune idée de ce que signifie le terme en japonais.

La chaussure reprend le concept Guide Sole de plusieurs autres modèles de la marque, en particulier les GlideRide (et GlideRide 2) ou les MetaRide. Les Asics MetaRacer en sont aussi équipées. Il s'agit principalement d'une courbure de la semelle sensiblement accentuée, afin de favoriser le déroulé du pied et la relance lors de la course. On le voit assez nettement sur la photo ci-dessous, la chaussure est presque cambrée, en particulier sur la pointe à l'avant.

Asics Noosa Tri 13, profil extérieur

Profil GuideSole de la Asics Noosa Tri 13

Avec un poids de 227g en 42.5 on a affaire à une chaussure légère. Pourtant la semelle est bien là, assez épaisse, mais ce n'est qu'une impression car elle remonte sur les côtés et un peu devant le talon. J'estime qu'on doit avoir un 25mm  /20mm. La mousse FlyteFoam me semble la même que sur la Cumulus 22 que j'ai testée il y a quelques mois.

Zoom avant sur la Asics Noosa Tri 13

La chaussure est vraiment très relevée sur l'avant, c'est flagrant sous cet angle.

J'enfile les chaussures la première fois. Aucune résistance particulière, la languette s'ouvre largement si nécessaire. Une qualité sans doute pour un tri-athlète qui doit changer de chaussures rapidement après le vélo. La languette est un peu rembourrée et ferme correctement le pied. Je suis ces temps-ci aussi entrain de tester les Trabuco Max qui, justement à ce niveau, manquent d'un peu de maintien (la languette n'est pas assez large sur le coup de pied).

La chaussure taille un chouilla large comme souvent chez Asics, mais j'aime bien. Le pied est à l'aise à l'avant. Je trouve que le talon pourrait être un peu plus fixé, il a tendance à bouger plus que nécessaire. J'ai encore dans le bureau les Cumulus et les GlideRide, je trouve qu'elles sont toutes les deux plus stables de l'arrière. La cambrure se fait aussi nettement sentir, mais un peu moins que sur la GlideRide qui est particulière à ce niveau (ce n'est pas un défaut). On pourra s'attendre à de bonnes sensations en course.

Test des Asics Noosa Tri 13

C'est parti !

Premières foulées : Premières sensations. Les chaussures sont très agréables, ni trop ferme, ni trop molles, plutôt bondissantes. Ce n'est pas non plus exagéré comme on le voit de plus en plus avec l'émergence des chaussures à plaque carbone.

Cette Noosa Tri est évidemment une chaussure plutôt typée courte distance, pourtant je la trouve assez polyvalente, capable d'un peu tout faire. Je ne sais pas si cela vient de la quantité de chaussure que j'ai l'occasion de tester, ou de l'évolution positive des chaussures de ces dernières années (semelle plus épaisse, chaussures plus légères), mais je me vois tout à fait utiliser cette Noosa Tri pour les footings au quotidien. En course, je ne me vois pas cependant aller plus loin que le Semi, la chaussure pourrait manquer d'un peu de maintien sur les cotés.

Test des Asics Noosa Tri 13

J'aime beaucoup les chaussettes roses, c'est comme ça :)

En conclusion, je m'attendais à une chaussure plus radicale. Le triathlon est quand même une épreuve tonique où, en dehors des Half Et des IronMan bien sûr, on court sur des distances modérées. Il faut aller vite. Je n'ai pas eu la chance d'utiliser les modèles précédents mais peut-être s'est-elle assagie.

Fiche Technique