Le test des Scarpa Ribelle Run Kalibra G, pour la neige glaciale !

Pour courir dans la neige et le froid, les trails blancs

Je connais assez mal les produits Scarpa (j'entends dans le sens des tests produits). On a déjà parlé des Scarpa Spin, mais cela se résume à cela. Évidemment, Scarpa est une marque réputée chez les montagnard, fabricant des chaussures de ski et d'alpinisme. C'est avec cette dimension en tête que je m’apprête à tester ces Scarpa Ribelle Run Calibra, des chaussures pour la pratique du trail dans des conditions très hivernales, en général en montagne.

📷 Le test des Scarpa Ribelle Run Kalibra G, pour la neige glaciale ! | Pour courir dans la neige et le froid, les trails blancs

Caractéristiques Scarpa Ribelle Run Kalibra G

  • Poids 380g
  • Imper-respirante Primaloft
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 250€

Usage: Pour une utilisation très exclusive, l'hiver, dans la neige ou les conditions froides et humides, les trails blancs.
Points forts: Top pour les conditions neigeuses et hivernales, chaussures imperméables et chaudes.
Points faibles: Usage exclusif, chaussures chères.
Note: 4.5/5

Avant d'aller plus loin, j'en profite pour annoncer le lancement du comparateur rundeals.fr qui liste (entre autres) les avis et meilleurs prix sur les Scarpa Ribelle Run Kalibra G. RunDeals, un service développé par mon équipe !

Lorsqu'on vit en montagne, même moyenne, la saison de course à pied et surtout de trail s'arrête en général en novembre. Si on ne skie pas trop, il faut alors attendre 2-3 mois, voire plus, pour retrouver des sentiers à peu près praticables. Ou bien on descend en vallée, ou alors on court dans la neige : mais les pieds sont très vite gelés. J'ai tout de suite été séduit à la vue de ce produit. La cible de ces Scarpa Ribelle Run Kalibra est assez exclusive, il s'agit d'une chaussure pour les trails blancs et les sorties en conditions très hivernales. La Sportiva (encore une autre marque transalpine montagnarde) propose aussi les La Sportiva Cyklon Cross GTX, des chaussures similaires (j'avais beaucoup aimée la version été lors de mon test des Sportiva Cyclon).

Scarpa Ribelle Run Kalibra G de profil

De profil, cette Scarpa Ribelle Run ressemble presque à des chaussures de ski de fond !

Alors donc la Ribelle Run Kalibra G

La gamme trail Scarpa a pas mal évolué, récemment. Les Scarpa Spin Ultra sont toujours au catalogue, mais on compte aussi les Scarpa Golden Gate et Ribelle Run (c'est de celles-ci que dérive nos Kalibra G ici testées).

La Scarpa Ribelle Run Kalibra G, équipée BOA

Le mécanisme BOA, qu'on connait bien en ski et en vélo
Avec cette Scarpa Ribelle Run Kalibra, on n'est plus tout à fait sur une chaussure de course à pied. De trail, certes, mais surtout une chaussure pour progresser dans la neige, ou sur des terrains où ne court pas beaucoup de toute manière. Avec cette guêtre qui recouvre toute la chaussure, l'ensemble est un peu lourd, c'est évident. 370g annoncés par la marque, et même 380g sur ma balance, contre 280g pour le modèle Ribelle Run de base.

Sous la guêtre de la Scarpa Ribelle Run Kalibra G

La guêtre ouverte, on voit clairement la couche de primaloft. On voit aussi le lacet du BOA.

Le poids s'explique simplement, car la chaussure est dotée d'une membrane Polartec Windbloc qui recouvre l'ensemble de la chausure. Je ne crois pas avoir déjà vu cela lors de tous mes tests de chaussures de trail. Il s'agit d'un tissu trois couches dont une membrane interne imperméable au vent qui garantit l’imperméabilité générale. J'ai pu le constater, en marchant volontairement dans un ruisseau sur une dizaine de mètres : ça ne passe pas. C'est en bonus, car la première fonction de la chaussure est avant tout de courir dans la neige, ou dans des conditions très froides où de toute façon l'eau est gelée.

Le système BOA

Le lacet BOA offre un gros avantage ici. La guêtre ne pouvant s'ouvrir que sur la moitié de la chaussure, il aurait été difficile d'utiliser un laçage classique. Ici, le BOA se tend naturellement sur l'ensemble de la tige, ce qui simplifie beaucoup les choses. Je trouve en revanche qu'il n'est pas assez puissant sur l'ensemble du pied.

Test des Scarpa Ribelle Run Kalibra G

Sur le terrain

Il faut un peu tirer sur la guêtre pour pouvoir refermer l'ensemble. Un petit rabat à scratch sur le haut de la chaussure permet de bloquer la fermeture, et je n'ai pas une fois souffert d'une ouverture malencontreuse. Le scratch permet aussi de bien serrer le haut de la guêtre, rien ne passe !

L'inconvénient de la guêtre, c'est qu'on ne voit pas la cheville ni le reste de la chaussure avec précision. Cela peut donner la sensation de partir à l'aveugle, ou d'inventer quelques points durs qu'on n'arrive pas à identifier, comme une surpression tout en haut de la languette sans trop savoir de quoi il s'agit. C'est peut-être lié la tension supplémentaire induite par la guêtre sur la languette ou le col du talon.

Test des Scarpa Ribelle Run Kalibra G

La chaussure n'est pas très souple ni dynamique, ce qui n'est pas surprenant, et c'est normal. La chaussure est cintrée d'une large protection latérale en caoutchouc, et le tissu de la tige sous-jacente est plutôt épais. Alors, si on rajoute une guêtre sur l'ensemble, rien de surprenant que cette Scarpa rechigne à courir. Mais ce n'est pas très important, on n'est pas ici en concurrence avec une Asics FujiSpeed ou une S/Lab Pulsar.

La sensation de sécurité est très forte, évidemment. La guêtre apporte un supplément de protection en plus de l'élément thermique, la cheville est protégée, la neige n'entre pas, et surtout la couche Primaloft est très efficace contre le froid mais aussi contre l'humidité. Je n'ai pas eu froid une seule fois pendant tout ce mois de janvier à courir dans la neige.

Test des Scarpa Ribelle Run Kalibra G

La guêtre en Primaloft, un vrai confort lorsqu'il fait -10° !

En conclusion

Cette Scarpa Ribelle Run Kalibra G est une chaussure à part. Elle est pensée pour le froid, la neige, et vous l'achèterez si vous vivez en montagne ou dans une région où l'hiver est froid. On ne peut pas la critiquer sur son manque de dynamique, ni sur le fait qu'il est difficile de courir longtemps avec, ou encore sur quelques détails inhérents à l'architecture particulière de la tige (guêtre par dessus la chaussure qui doit d'abord éviter toute intrusion de neige, poids non négligeable). La Ribelle Run Kalibra est très protectrice, le pied est sécurisé, elle est imperméable et on reste au chaud. Evidemment, comme il s'agit d'un produit exclusif et technique, son prix est conséquent.

Remarque : arrêtez avec ces noms à rallonge, on ne comprend pas ce que ça veut dire🙂 "Scarpa Ribelle Run Calibra G".

Pour terminer, n'hésitez pas à consulter mon comparateur rundeals.fr qui présente les promos sur les Scarpa Ribelle Run Kalibra G (entre autres). Si vous l'utilisez, vous contribuerez à faire vivre Journal du Trail !