Le test détaillé des ON CloudUltra

Le modèle qu'on attendait

Après deux premiers modèles de trail, les CloudVenture et CloudVenture Peak qui disposaient d'excellentes qualités dynamiques, la marque On lance ce nouveau modèle spécifiquement pensé pour l'Ultra trail: la On CloudUltra. Difficile de faire plus explicite dans le choix du nom. Voici un test détaillé de cette chaussure qui est peut-être la première véritable chaussure de trail de la marque Suisse.

📷 Le test détaillé des ON CloudUltra | Le modèle qu'on attendait

Caractéristiques On-Running Cloudultra

  • Poids 307g
  • Prix catalogue 190€
  • Drop 8mm

Usage: Pour les longues distances, les Ultra Trails, sur terrain polyvalent.
Points forts: Le confort, le maintien, le look
Points faibles: Chaussant difficile, un peu serré, le prix
Note: 4.25/5

Je suis peut-être un peu radical en disant "première" chaussure de trail. En effet, même si quelques athlètes élites courent en On, la marque n'a pas encore vraiment séduit la communauté. Au delà du prix un peu élevé des produits, c'est plus leur manque d'efficacité sur terrain technique/trempé qui freine son adoption. Pourtant les CloudVenture sont des chaussures brillantes sur terrain sec/roulant.

C'est bien de cette chaussure dont je parlais il y a quelques jours alors que Xavier Thévenard annonçait qu'il rejoignait la marque Suisse ON.

Sur Journal du Trail j'ai eu l'occasion de tester les 2 précédents modèles de trail de la marque Suisse, les Clouventure et les CloudVenture Peak. Cette dernière, la CloudVenture Peak, est une des chaussures de trail avec lesquelles j'ai eu le plus de plaisir à courir, mais sur les terrains secs. En effet, dès que le sol est plus humide ainsi que caillouteux ce n'est pas une chaussure que je recommande. La faute peut-être à la texture de la gomme (même si c'est mieux sur le tout dernier modèle de la CloudVenture), mais surtout à la forme du dessous de la semelle avec ses profondes rainures où les cailloux ont tendance à se coincer. C'est une nouvelle semelle qu'on attendait, la voici avec cette CloudUltra.

Présentation des ON CloudUltra

Les On CloudUltra, présentation

Les CloudUltra en livrée "limelight", plutôt réussi. La chaussure est aussi disponible en Noir et Blanc, voir ici.

Commençons par les présentations d'usage. La CloudUltra est annoncée pour 295g en taille 42. Je l'ai pesée moi-même à 300g tout rond en taille 42 2/3, ça fait un poids très correct pour une chaussure destinée à l'Ultra-Trail. Le drop est de 8mm, c'est un peu plus que ce qu'on trouve sur les autres modèles de la marque, mais c'est en phase avec ce qu'on attend: un peu de confort sur les longues distances.

L'empeigne est construite en deux parties. La première partie près du pied est en fait un chausson, on le voit en haut de la languette. Ce chausson descend jusqu'à la pointe des pieds. La seconde partie, on la voit en jaune, est la protection et recouvre l'ensemble du chausson. Difficile en l'état de faire des hypothèses sur la longévité de l'ensemble, mais en enfilant la chaussure on se sent très bien protégé. La chaussure est assez chaude l'hiver, il faudra voir cet été ou au printemps...

On CloudUltra, profil extérieur

La CloudUltra de profil.

La semelle en Helion ressemble à celle de la CloudStratus avec les ouvertures positionnées en décalé. La comparaison s'arrête là, la structure de la semelle est complétement différente de ce qu'on trouvait jusqu'à présent et ce qui faisait l'originalité de la marque: les clouds, ces plots dissociés. Ici la semelle extérieure est plus classique même si elle est fortement structurée. La marque annonce une "double couche", en ce qui me concerne je n'en vois qu'une seule avec éventuellement une structure en quinconce.

La semelle de la On CloudUltra

La semelle de la CloudUltra est très différente de celle de la CloudVenture.

Le dessous de la semelle est complétement différent. Il devient presque classique, même si on retrouve l'énorme rainure sur l'arrière. Celle-ci est cependant plus évasée que sur les modèles précédents ce qui devrait empêcher les cailloux de s'y loger. C'était le principal problème de la cloudventure. Le dessin ressemble par certains aspects à celui des premiers modèles de la Hoka Challenger ATR, mais avec des crampons plus acérés. C'est sur ce point que j'attends les résultats de la CloudUltra: l'accroche.

On CloudUltra, le système \"Flip Lock\"

Flip to Lock

Sur l'avant de la chaussure, un petit accessoire appelé "Flip to Lock". C'est un petit mécanisme à bascule qui permet de resserrer d'un cran le laçage. Ce "Flip to Lock" tend le lacet. C'est intéressant sur le papier mais en pratique je ne crois pas qu'un coureur s'arrête en pleine course pour ajuster la tension. En réalité, je n'ai que rarement ressenti ce besoin sur une chaussure existante, ou alors sur le haut de la chaussure. Petite remarque personnelle, je n'ai jamais été très fan de ce genre d'innovation, selon moi on n'a jamais mieux fait qu'une simple paire de lacets. Ceci dit, cela peut plaire à certains.

Le test des ON Cloudultra

Test des On CloudUltra dans la neige

Il a neigé!

Je suis quelques semaines dans les Alpes, et qui dit hiver dans les Alpes dit neige. Ce n'est pas le terrain optimal pour faire le test d'une chaussure de trail, aussi je vais me contenter d'un premier aperçu, mon ressenti général. Je mettrai à jour cet article lorsque j'aurai quelques sorties en forêt ou sur un sol un peu plus technique.

Premier point, le Fit. Cela a toujours été le point fort des chaussures ON. La CloudUltra le confirme, j'adore. La chaussure est peut-être un peu difficile à enfiler mais ça va, considérant surtout que j'ai le pied fort. Le chausson reste assez tolérant, je ne suis pas trop serré, on peut facilement ajuster le serrage. Je regrette toujours un peu les lacets très fins, mais c'est une question de goût.

Test des On CloudUltra dans la neige

 

Ensuite, le confort. L'avant de la chaussure laisse suffisamment de latitude au pied, les orteils ont la place, c'est exactement ce que j'attends d'un modèle d'Ultra Trail. J'aurais été un peu plus critique s'il s'agissait d'une chaussure destinée aux courtes distances, mais ici c'est très bien. La CloudUltra dispose aussi d'une excellente stabilité générale.

J'attends encore un peu pour me faire un avis définitif sur cette On CloudUltra (je le ferai plus tard et en fin d'article ci-dessous). Je pense en particulier à l'accroche, difficile de se faire une idée sur les terrains enneigés et les routes glacées que je pratique depuis ce début de l'année. Je pense aussi à ce petit point dur à l'arrière du talon qui pourrait déranger les coureurs qui talonnent un peu. Je suis déjà entrain de réfléchir à la monture qui m'accompagnera sur les courses que j'espère faire cet été. Cette CloudUltra pourrait en faire partie.

La chaussure est annoncée au pris de 189€95, elle devrait être disponible à partir du 4 mars 2021.

Fiche Technique

Les On CloudUltra

  • Poids 307g
  • Prix catalogue 190€
  • Drop 8mm

Marque: on-running

Les ON CloudUltra sont les chaussures spécifiquement destinées à l'Ultra Trail de la marque Suisse. Une semelle améliorée, un drop de 8mm, un point mesuré à ~300g. Voir plus