Le test des Scarpa Spin RS, le compromis Spin!

La Scarpa Spin en moins radicale

J'aime beaucoup les Scarpa Spin, des chaussures assez radicales, légères et nerveuses avec une excellente semelle. Pourtant, je ne la prendrais pas sur tous les terrains et surtout toutes les distances. Au delà de disons 50km on commencera à peiner et vouloir plus de confort. C'est là que la Spin RS entre en jeu.

📷 Scarpa Spin RS | La Scarpa Spin en moins radicale

Caractéristiques Scarpa Spin RS

  • Poids 265g
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 155€
  • Talon 21mm
  • Méta 13mm

Usage: Pour à peu près toutes les distances, et les coureurs qui aiment un peu de drop
Points forts: Compromis amorti / légèreté. Grip. Robustesse
Points faibles: Manque de place à l'avant du pied

La Scarpa Spin est une gamme en elle même chez Scarpa. Il y a bien entendu la Scarpa Spin qu'il faut tester, une chaussure performante pour les courses techniques et rapides. Il y a aussi la Scarpan Spin Ultra pour les longues distances. Et entre les deux on trouve la Scarpa Spin RS. Pour autant, avec un drop de 8mm et une semelle de 21mm à l'arrière (13mm à l'avant), la Scarpa Spin RS reste une chaussure qui requiert quelques qualités de pieds pour celui qui veut les emmener en course.

La Scarpa Spin était déjà une chaussure plutôt technique, la Scarpa Spin RS l'est encore plus. La semelle vibram possède des crampons un peu moins marqués et les renforts sur les côtés sont plus présent. Une des principales différence se trouve au niveau du drop qui passe à 8mm par rapport à la Scarpa Spin. Cela confirme la sensation, la chaussure est un peu plus tolérante. La chaussure est construite avec le même système SockFit au niveau de la languette, qui enroule le pied dans une seule pièce de tissu élastique. A priori il s'agit de réduire les points de pression.

Scarpa Spin RS

Scarpa Spin RS

Avec 265g annoncés sur la balance, la Scarpan Spin RS reste légère. C'est assez surprenant lorsqu'on la regarde de près car elle est ceinturée d'une sorte de caoutchouc, un film TPU, plutôt épais. Cela a un intérêt évident sur les terrains montagneux ou caillouteux, le tissu n'est pas exposé. A l'inverse la chaussure ne sera sans doute pas la plus respirante, et elle séchera moins vite après un passage dans l'eau: la bande de protection fait tout le tour de la chaussure sur environ 1cm, on peut supposer que ça fasse comme un baquet de rétention.

Les protections de la Scarpa Spin RS

Les protections de la Scarpa Spin RS (autre coloris de chaussure). Zoom sur les renforts en TPU dont je parle et qui sont vraiment très présents tout autour de la chaussure. Cela apporte aussi un peu de maintien général pour le pied, mais c'est surtout un gage, à priori, d'une bonne longévité de la Spin RS.

La semelle Vibram de la Scarpa Spin RS

La semelle Vibram de la Scarpa Spin RS (même semelle que sur la Scarpa Spin Ultra).

Que dire une nouvelle fois sur les semelles Vibram. Il y a bien d'autres marque proposant des semelles efficace (Michelin, Inov-8 et son graphène, Asics comme sur la Trabuco Pro), mais Vibram ne déçoit jamais. Ici sur la Scarpa Spin RS (comme les autres Spin d'ailleurs) c'est la variante "Lite Base", plus légère mais aussi efficace en accroche.

Je pose ci-dessous différents articles et retour d'expérience sur la chaussure.

Conclusion de test / Scarpa Spin RS

La Scarpa Spin RS est une chaussure très technique, clairement destinée aux courses en terrain alpin. Elle reste pour autant légère au regard des renforts latéraux en TPU qui doivent lui garantir une bonne longévité comme les testeurs l'ont clairement mentionné. A la différence de la Scarpa Spin, son drop plus important (8mm vs 4mm) lui assure aussi un peu plus de confort. Attention aux pieds larges.