Salomon SpeedTrak

Anciennement FellRaiser

Anciennement connue sous le nom de FellRaiser, les Salomon SpeedTrak sont pensées pour les courses très grasses, type mudrace

📷 Salomon SpeedTrak | Anciennement FellRaiser

  • Poids 240g
  • Drop 6mm
  • Talon 23mm
  • Méta 17mm

Usage: Pour le très boueux, les mudrace
Points forts: Grip et robustesse
Points faibles: Pas tant que ça finalement, sa dynamique peut-être

Les Salomon SpeedTrak évoluent avec la SpeedSpike en parallèle de la série des SpeedCross. Elles sont plus robustes et plus agressives avec une tige plus basse et un drop faible (6mm contre >10 mm pour les séries SpeedCross). On peut aussi voir des renforts plus conséquents, un pare-pierre bien présent, ce qui devrait garantir une bonne longévité.

Mini compte-rendu de test: Je ne vais pas tester ces SpeedTrak. En revanche je peux vous dire que je possède un modèle de FellRaiser de 2013 (la FellRaiser est l'ancien nom de la SpeedTrak) qui est encore très opérationneopé après de nombreuses courses sur des terrains très gras. La chaussure peut presque être utilisée pour du cross country à défaut de pointes. Excellent grip évidemment, robustesse du mesh, drop relativement faible. Un bon produit, un peu rustique, que je recommande.

Les Salomon SpeedTrak

Les gros crampons des Salomon SpeedTrak

Je crois que ce sont les plus gros crampons de chez Salomon. Pour encore plus d'accroche lorsqu'il neige ou surtout lorsque c'est gelé, il y a les SpeedPike ou les SnowCross.

Vu de l'arrière