Le test des Nike Air Zoom Tempo Next% par Eliud !

Les AlphaFly en moins radicales

Nike continue son exercice de décliner le prototype utilisé par Eliud Kipchoge lors de ses records. Après les AirZoom Alphafly Next%, voici les AirZoom Tempo Next%. Comme son nom l'indique un peu, la chaussure est destinée à l'entrainement à allure rapide, pour les coureurs qui savent courir vite. Annoncée à 199€, équipées de la techno carbone de la marque, ces Tempo Next% sont presque autant des chaussures de compétition que leur grande soeur en Alphafly! Plaque carbone, techno AirZoom + React, prix conséquent, tout pour performer à priori.

📷 Test des Nike Air Zoom Tempo Next%

Test des Nike Air Zoom Tempo Next%

Caractéristiques Nike Air Zoom Tempo Next%

  • Prix catalogue 199€

Usage: Pour l'entrainement "vitesse", et pour les compétitions longue distance
Points forts: Un peu moins radicales que les Alphafly Next, la techno carbone
Points faibles: Pas excessivement stables, pas aussi nerveuse que les Alphafly. Le prix...

Je ne vais pas vous rappeler la chronologie autour de cette nouvelle technologie, celle qui a permis à Eliud Kiphoge de passer sous la barre des 2h sur la distance marathon. La plaque carbone s'est imposée si rapidement dans le milieu pour les chaussures élites que toutes les marques qui comptent proposent un modèle de chaussures avec une plaque carbone. Du coté de chez Nike je présentais les Nike Air Zoom Alphafly Next%. Voici les Tempo Next%.

Mon avis sur la chaussure plus bas

Non, cet article n'est pas tout à fait le test des Nike Air Zoom Tempo Next% par Eliud Kipchoge comme le titre l'indique, mais plutôt une synthèse des qualités et spécificité de la chaussure.

Les caractéristiques de la Nike Air Zoom Tempo Next%

  • Sur l'avant une semelle intermédiaire en Nike ZoomX avec des modules Zoom Air sous les meta pour optimiser le retour d’énergie.
  • l'amorti Nike au niveau du talon (React)
  • Une languette fixée/cousue au reste de la chaussure et une tige en Flyknit
  • Une semelle extérieure en caoutchouc qui devrait normalement garantir l'adhérence suffisante. Il faut quand même faire un test sur les pavés humide, en général le juge de paix pour une chaussure de running.
  • Des lacets plats et asymétriques pour réduire la compression du pied. Idem j'aimerais tester ces Nike Air Zoom Tempo Next% car j'ai souvent des tensions au niveau du coup de pieds.

Eliud Kipchoge avec les Tempo Next %

Eliud en plein entraînement sur la terre rouge du Kenya. Alors bon je n'étais pas là et je ne peux vous assurer qu'il s'entraîne avec les Tempo, mais on va dire que oui :)

Avec ces Nike Air Zoom Tempo Next%, on est sur une chaussure un peu moins radicale que l'AlphaFly. On pourrait considérer qu'elle se situe entre la Pegasus Turbo 2 et la Alphafly. Comme cette dernière, elle intègre elle aussi une plaque carbone au coeur de la semelle mais elle est moins rigide, ce qui rend la chaussure plus tolérante pour les coureurs qui ne peuvent pas exploiter tout le potentiel de l'AlphaFly. La plaque contribue aussi à stabiliser la structure en Zoom Air, mais elle jouera quand même son rôle propulsif même si vous n'avez pas le pied entrainé pour cela.

C'est en fait une chaussure d'entraînement / de transition vers les modèles plus nerveux de la marque. Nike présente le modèle comme cela. Je trouve que cela se discute, car on est quand même sur une chaussure a plaque carbone relativement rigide et clairement moins souple que les chaussures que vous utilisez habituellement pour les footing. On notera aussi que le drop est plutôt élevé. Avec 10mm on est sensiblement au dessus de ce que font les autres marques sur leurs produits performance. En général ça tourne plutôt autour des 6-8mm. C'est en phase avec la cible de la chaussure: l'entraînement, mais quand même très axé performance. On pourrait sans soucis les choisir sur un gros objectif de course, évidemment.

Le bloc Air Zoom

Le module Air-Zoom. je ne l'ai pas testé, je n'ai pas testé de chaussures Nike équipée de cette technologie. C'est censé apporter de la dynamique à la chaussure à la propulsion

Pour terminer, la chaussure intègre les deux technologies d'amorti/rebond de la marque: le ZoomX à l'avant-pied, on peut voir à quoi cela ressemble ci-dessus, et de la mousse React au talon. Le Air Zoom améliore la réponse dynamique de la chaussure, au moment de la propulsion. Le React quant à lui s'occupe plutôt de l'amorti.

Je n'ai pas encore vu de test très complets sur cette Tempo Next%. Il y a bien quelques articles copiés du communiqué de presse comme sur stadion-actu.fr ou 3bikes.fr. Les tests les plus intéressants sont en anglais, sur runningshoesguru.com ou sneakernews.com. J'en fait une rapide synthèse ci-dessous.

Conclusion

Nike positionne la Tempo Next% comme un complément de la Alpha Next%, comme une chaussure d'entrainement. Ca se discute. En effet, cela reste une chaussure assez peu souple et qui manque un chouilla de stabilité si on la compare à des chaussures plus classiques. Tout le monde n'est pas Kipchoge. Si vous vous attendez à remplacer vos bonne vieilles Pegasus Turbo ou d'autes modèles comme des Brooks Adrenaline, des Saucony Triumph ou même les Asics MetaRide, n'allez pas trop vite. La Tempo Next% est quand même une chaussure exigeante, qu'il faut pouvoir emmener vite pour pouvoir exploiter le carbone. Pas forcément ce qu'on attend d'une chaussure d'entrainement. Par contre si vous souhaitez transiter vers le haut du panier, que vous soyez un excellent coureur ou juste pour exploiter la techno carbone, la Tempo Next% est un bon compromis.