On Cloudboom Echo, la chaussure de marathon à plaque carbone

Prévoir le Test

L'information est officielle depuis quelques jours, la marque Suisse ON lance une chaussure destinée à performer sur Marathon. Il y avait déjà une chaussure carbone, la CloudBoom, mais elle était sans doute trop radicale pour beaucoup sur la distance reine. Nous ne sommes pas tous des mutants de la course à pied. Ainsi, ce nouveau modèle est plus amorti, peut-être moins nerveux aussi, plus confortable et tolérant?

📷 On Cloudboom Echo, la chaussure de marathon à plaque carbone | Prévoir le Test

Caractéristiques On-Running Cloudboom Echo

  • Poids 220g
  • Prix catalogue 250€
  • Drop 8mm
  • Talon 35mm
  • Méta 27mm

Usage: Pour aller vite sur les distances moyenne, jusqu'au marathon pour les bons coureurs
Points forts: Tbd
Points faibles: Tbd
Note: 4.5/5

L'information est officielle depuis hier, la marque Suisse ON nous présente sa nouvelle chaussure, tout en haut de sa gamme route. Aux cotés de la CloudBoom le premier modèle carbone de la marque, ON a jugé qu'il était important de proposer un produit moins radical, plus tolérant pour les coureurs qui souhaitent s'attaquer à la distance Reine (mais en voulant aller vite). Nous avions en effet trouvé que la Cloudboom originale, très nerveuse et performante, manquait d'amorti au delà de 10km. C'est donc avec plaisir et curiosité que j'accueille cette nouveauté.

Cloudboom Echo / Zoom

NOTE : ajouter cette nouveauté à la liste des chaussures de running à plaque carbone (ça fait 2 modèles pour ON)

Les chiffres : j'ai encore assez peu d'informations. Elle est annoncée à 220g, le même poids (~225g) que le modèle précédent, la CloudBoom. C'est plutôt étonnant car la semelle est plus épaisse. Le drop est de 8mm pour un amorti talon de 35mm. C'est un peu moins que les modèles des cadors qui se baladent en Nike VaporFly Next Ultimate Absolute Ballistic ou Adidas Cépamal, qui tutoient la limite de 40mm imposée par la World Athletics (la fédération qui gère les compétitions d'athlétisme).

Cloudboom Echo, zoom sur les lacets et la languette

La marque a maintenu sa technologie CloudTec, sa marque de fabrique. Explication pour ceux qui ne connaissent pas : la semelle intermédiaire est constituée d'ouvertures, les clouds, qui donnent à la semelle c'est aspect très ajouré. Lors de l'impact la semelle se déforme vers l'avant, en diagonale dans le sens de la foulée, puis se détend lors de la phase de propulsion. En pratique, on ressent vraiment une dynamique associée et j'en parlais déjà il y a quelques années lors de mon test des premières CloudFlow. Je note cependant qu'ici le CloudTec n'est pas présent sur toute la longueur de la semelle, l'avant en est dépourvu.

Vue des semelles par dessous, les On Cloudboom Echo

Plus spécifiquement par rapport au modèle précédent, on a ici une double couche de Clouds. Je ne sais pas si la Speedboard en carbone a évolué, mais la marque précise qu'elle a une courbure prononcée à l'avant (le rocker), comme on peut le percevoir sur les photos. Le tout fonctionne en tandem avec la mousse Helion. A suivre...

Les athlètes ON avec les Cloudboom Echo

Les athlètes ambassadeurs de la marque lors d'une session photo pour la Cloudboom Echo

Alors que la première CloudBoom était peut-être un peu trop radicale, celle-ci, destinée au marathon, devrait je pense être plus tolérante. Plus ou moins... car j'ai toujours trouvé les modèles On plutôt toniques, fermes, même ceux destinés à l'entrainement quotidien (dans le bon sens j'entends).

Je ne peux pas en juger pour l'instant, mais je prévois de tester la chaussure lorsqu'elle sera disponible. Attendez d'avoir mon retour car le prix catalogue sera de 250€. Date de commercialisation prévue : 22 juin 2021.

Fiche Technique