Tout savoir sur les Saucony Endorphin Speed - Tests

Les tests et avis sur la chaussure

Les Saucony Endorphin Speed auraient pu être le modèle haut de gamme de la marque si celle-ci n'avait pas décidé de lancer la version "pro" équipée d'une lame en carbone: la technologie incontournable pour rester dans le vent en 2020. Pourtant, il est bien possible que cette variante "dégradée" soit plus intéressante tant en terme d'efficacité que pour le porte-monnaie.

📷 Tout savoir sur les Saucony Endorphin Speed

Tout savoir sur les Saucony Endorphin Speed

Caractéristiques Saucony Endorphin Speed

  • Poids 221g
  • Talon 35.5mm
  • Méta 27.5mm
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 180€

Usage: La vitesse, chaussure de prépa et courses 10km/semi marathon. Coureurs expérimentés
Points forts: Dynamique, légèreté ET amorti
Points faibles: Prix excessif (manque le carbone)

La Speed est le modèle intermédiaire entre la Saucony Endorphin Shift et le haut de gamme à plaque carbone la Saucony Endorphin Pro. Il y a quelques années cette Endorphin Speed aurait sur le papier éclipsé bon nombre d'autres modèles, ces caractéristiques auraient sans doute beaucoup surpris alors. Un prix élevé de 180€ alors qu'aujourd'hui on dépasse carrément les 200€ pour les modèles hauts de gamme, une semelle maximaliste qui aurait fait rougir une chaussure de trail Hoka, et un poids très faible de 220g.

Les Saucony Endorphin Speed

Cette Endorphin Speed ressemble beaucoup à la version Pro en carbone. On a la même semelle intermédiaire "PWRRUN PB", en fait du PEBA (polyether block amide) qui offre à la fois amorti, tonicité et rebond. Elle n'a évidemment pas la plaque carbone (c'est le privilège de la Endorphin Pro) mais une alternative peut-être aussi intéressante, ou disons moins radicale, une lame en nylon qui joue à peu près le même rôle.

En effet, la Saucony Endorphin Pro est quand même assez radicale et la rigidité de la chaussure ne convient vraiment qu'aux coureurs qui sont capables de la faire plier -lire courir vite et fort- en plus de pouvoir débourser les 220€ du prix catalogue. Ici avec la Speed, on a sans doute une chaussure plus intéressante pour le coureur moins costaud mais qui cherche quand même un produit performant.

Saucony Endorphin Speed - Vue arrière et le talon

Le talon est maintenu mais sans plus, pas autant disons que sur l'Endorphin Shift qui est sensiblement plus rigide et enveloppant. A mon sens c'est aussi bien comme ça, surtout pour les coureurs un peu nerveux ou pour ceux qui souhaitent aller vite. C'est une chaussure destinée aux séances rapides, sur piste, sur route, mais probablement pas sur sentier et la présence d'un maintien du talon aussi présent n'est pas nécessaire je pense.

Le tissu est le même que sur l'Endorphin Pro, il est très respirant. Il faudra voir en terme de longévité, mais il n'y a à priori pas de soucis à avoir la dessus. De toute manière ce genre de chaussure un peu haut de gamme n'est pas destiné à couvrir des milliers de kilomètres mais sera plutôt réservée aux compétitions même si elle pourrait tout à fait vous accompagner sur n'importe quelle sortie: nerveuse, dynamique, très légère, mais aussi confortable en mode footing grâce à la grosse semelle qui joue quand même son rôle d'amorti.

Saucony Endorphin Speed - le semelle

Je n'ai pas vu beaucoup de tests sur cette chaussure. Il y en a quelques uns en anglais, je vous laisse les consulter si vous voulez en savoir plus, j'en fait une synthèse en conclusion ci-dessous.

Conclusion

La Saucony Endorphin Speed est pensée pour la performance. La semelle en particulier, très réactive et nerveuse du fait de la lame en nylon (pas carbone et c'est peut-être mieux en fait), mais aussi très bondissante du fait de la mousse utilisée. Avec une épaisseur conséquente de 35mm elle est aussi, certes ferme, mais bien amortie. La tige est très légère, le tissu respirant. Une combinaison de qualités qui en font peut-être une des meilleures chaussure du moment pour les courses d'à peu près toutes les distances, ou pour des séances de fractionné sur piste. Go!