La Salomon Sense Ride 3 + qq tests

Confort débutant

Nous en somme déjà à la 3ème édition de la Salomon Sense Ride, une chaussure qui offre un bon compromis confort et dynamique. Je pense qu'elle convient aux coureurs relativement débutant en trail, mais elle peut aussi porter son coureurs sur des distances assez importantes. En attendant éventuellement un test de cette Salomon Sense Ride 3.

📷 La Salomon Sense Ride 3

La Salomon Sense Ride 3

Caractéristiques Salomon Sense Ride 3

  • Poids 280g
  • Drop 8mm
  • Talon 27mm
  • Méta 19mm
  • Prix catalogue 130€

Usage: Pour les entrainements quotidiens
Points forts: Polyvalence et confort sur terrain sec
Points faibles: Performances dynamiques et terrain gras
Note: 3/5 Test Salomon Sense Ride 3

La Salomon Sense Ride 3

La chaussure peut sembler massive sur cette photo de profil. C'est surtout amplifié par le renfort de maintien au niveau du talon. En réalité la semelle est moins épaisse, il s'agit d'un supplément de matière sur les rebords. Pour autant, la Salomon Sense Ride est bien une chaussure presque "oversize" qui répond en partie aux besoins d'une clientèle qui aime le gros amorti.

Depuis un ou deux ans, Salomon s'essaie aux chaussures plus amorties, disons confortables aussi pour répondre à la tendance depuis quelques années à l'oversize. La Sense Pro Max (qui n'existe plus) en était le digne premier représentant de Salomon. Sans aller jusque là, la Salomon Sense Ride présente des qualités similaires en particulier un certain confort annoncé, une semelle de 27mm/19mm (8mm drop) ainsi que le classique système Sensifit de la marque. Notons que la semelle n'est sans doute pas à son avantage sur le terrain gras.

Salomon Sense Ride 3 gtx invisible fit

La Salomon Sense Ride 3 gtx invisible fit

La Salomon Sense Ride 3 évolue assez peu depuis ses débuts. On remarquera éventuellement un pare pierre moins important que sur la première version, et un semelle qui a un peu évolué par exemple, mais pour le reste c'est plus ou moins la même chaussure. Elle a pris quelques grammes. La chaussure est aussi disponible en goretex invisible fit, il faudrait voir ce que ça donne même si je ne suis pas dupe. A la limite pour une question de confort, mais pas sur une longue course où s'il pleut vraiment beaucoup.

Une semelle plutôt polyvalente

La semelle est assez polyvalente, cramponnée mais pas trop. Chose étonnante, Salomon présente la Sense Ride 3 dans sa gamme "route" ce qui confirme l'idée qu'il s'agit d'une chaussure de compromis capable de plus ou moins tout faire. En certains points elle ressemble à la Hoka Challenger ATR5 (voir test).

Je n'ai pas testé la dernière version. Je vous renvoie, en plus de la fiche technique ici et les offres en ligne, vers les quelques tests que j'ai pu trouver sur la Sense Ride 3.