Test des New Balance Hierro V5, comparatif V3/V4/V5

Changement radical

La New Balance Hierro V5 opère un changement radical, au moins autant qu'entre la V2 et la V3. Moins flashy, disparition du chausson, tissu plus classique, mais à priori les mm qualités pour une chaussure d'Ultra Trail. Voici un aperçu alors que je sors tout juste du Show Room de la marque à Paris.

📷 Test des New Balance Hierro V5, comparatif V3/V4/V5 | Changement radical

Caractéristiques New Balance Fresh Foam Hierro

  • Poids 328g
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 140€

Usage: Pour les Ultras moyennement techniques
Points forts: Amorti, confort
Points faibles: Dynamique de course
Note: 4/5

Je vous laisse jeter un oeil aux modèles précédents, la Hierro V3 (voir le test) et la HierroV4, deux modèles qui ont vraiment marqué le pas avec les versions antérieures de la Hierro. La Hierro V5 reprend les mêmes bases que l'ancien modèle (freshfoam) et devrait offrir les mêmes qualités: confort, amorti, protection et robustesse pour l'usage auquel elle est destinée l'ultra trail.

Mise à jour oct 2020: La marque est entrain de préparer la nouvelle version de la chaussure la Hierro V6 sur la quelle nous avons fait quelques hypothèses.

Voir la vidéo du test des New Balance Hierro V5

Avant le test

Je n'attendais pas d'évolutions particulières sur le nouveau modèle, j'étais resté mitigé sur les deux versions précédentes dans lesquelles j'étais trop serré, trop compressé sur le dessus du pied. C'est donc avec un certain plaisir que je constate que le chausson en "sorte de néoprène" n'a pas été conservé et que la V5 reprend une classique tige. Je l'enfile donc et je constate tout de suite que ce n'est pas la même chaussure. Plus de place au niveau du coup de pied, et il me semble une meilleure dynamique même si je n'ai pas couru avec. Il faudra donc attendre que j'en fasse un vrai test, c'est prévu.

La New Balance Hierro V5

MAJ 15/01/2020: Premières sorties et test réalisé dans ma forêt de Meudon. Ce que je pense est confirmé, la Hierro V5 n'est plus du tout la même chaussure.

Autre évolution majeure, le style de cette nouvelle Hierro V5. On a laissé tombé les orange et vert fluo des versions précédentes pour quelques chose de plus travaillé. Presque un peu vintage à tendance lifestyle, je les trouve plutôt belles. New Balance a aussi laissé tomber le matériau en "plastique" de la tige pour un tissu/mesh plus traditionnel, probablement plus respirant aussi.

La New Balance Hierro V5 tige

Cette évolution majeure est bienvenue en ce qui me concerne, disparition du chausson pour une tige et une languette classique. Moins de compression, plus de latitude sur le coup de pied. Il devrait en résulter un meilleur confort. On retrouve aussi la même semelle en vibram megagrip, avec un dessin de crampon assez polyvalent.

Les caractéristiques techniques de la chaussure: Drop 8mm, pas de changement. Le poids de cette Hierro V5 est peut-être son point faible, avec 359g sur la balance c'est un peu le max pour une chaussure de trail, même d'Ultra. C'est plus de 30g de plus que la version précédente qui était déjà assez lourde. Je lis aussi sur la fiche technique "membrane d'étanchéité". Je n'ai pas eu de précisions de la part de la marque. j'estime qu'il s'agit de cette doublure de la tige qui part en prolongation sous la languette. Cela rajoute clairement du confort, un peu de thermicité, mais je n'ai pas eu l'occasion de vérifier que c'était vraiment imperméable.

Hierro V5 VS V3

Ci-dessus, à gauche l'ancienne Hierro V3 que j'avais testé, et à droite la nouvelle Hierro V5. La Hierro V4 est similaire à la V3, cela peut vous permettre de comparer les 2 modèles si vous vous posez la question. Je mets aussi 2 photos supplémentaires ci-dessous avec les 2 variantes.

Hierro V3 et Hierro V5

La languette de la Hierro V5 est assez conséquente. Personnellement je ne sert pas trop les chaussures, mais si vous avez le pied fin ou bien si vous aimez bien serrer vous trouverez peut-être cette languette (qui est doublée) un peu trop rigide.

Hierro V4 et Hierro V5

L'évolution principale de la nouvelle Hierro, la tige. Exit la matière caoutchouteuse des Hierro V3 / V4 qui offrait une bonne protection contre les intempéries en hiver mais qui pouvait surchauffer l'été. Ce n'était pas non plus terrible à l'usure contrairement à ce qu'on pouvait imaginer: j'ai vu plusieurs fois, pendant des courses, la matière déchirée. L'autre évolution importante, le chausson qu'on aperçoit ici sur la photo a disparu. Je le dis ailleurs dans l'article, je trouve cela très bien, on gagne en liberté pour le pied. Je n'étais pas du tout fan de ce chausson.

 

La New Balance Hierro V5 semelle

 

Semelle Vibram MegaGrip. La même que sur le modèle précédent, garantie d'une excellente acccroche même si j'aurais aimé un dessin des crampons plus agressif pour un meilleur comportement sur terrain gras.

Hierro V5 talon

J'ai fait une photo du talon de la chaussure. Une sorte d'extension de la semelle prolonge la chaussure sur l'arrière. Je ne vois pas à quoi ça peut servir. Je l'ai déjà vu ailleurs sur d'autres chaussures comme les anciennes Adidas Supernova (excellentes chaussures par ailleurs) et en dehors de l'aspect stylistique je n'ai jamais été trop persuadé par l'intérêt.

La New Balance Hierro V5 interieur

Les NB hierro V5 seront disponibles en plusieurs coloris, ce joli orange un peu vintage, mais aussi noir et gris clair/bleuté. Ma préférence va largement à celle que je viens de vous présenter.

Hierro V5 coloris

Mon avis après mon test de la Hierro V5

Déjà en sous-pesant la chaussure, puis en regardant la fiche technique, j'étais sceptique quant aux qualités dynamiques de la chaussure. Presque 360g, on atteint la limite. Certains coureurs, ceux qui ne pense qu'en terme minimaliste passeront sans doute leur chemin à la simple lecture de la spec du produit. Pourtant... j'ai été véritablement surpris par le plaisir que j'ai eu à courir avec ces New Balance Hierro V5. Le confort est excellent, on retrouve les qualités des 2 éditions précédentes et le fresh foam fait un bon boulot sur l'amorti. Le gros gain pour moi, la place dans la chaussure. je ne suis plus serré comme je l'étais auparavant. J'ai chaussé la V3 avec la V5 pour comparer le ressenti, l'avant du pied me semble plus à son aise mais c'est surtout au niveau du coup de pied qu'on gagne en confort. Je recommande la chaussure pour les longues distances donc, c'est pour cela qu'elles ont été pensées, mais je crois qu'elles peuvent aussi faire le job pour les distances plus courtes malgré leur poids. Elles sont suffisamment dynamiques pour ça. Pour terminer, le grip est toujours là. Il n'y a aura aucun soucis à envoyer sur les longues descentes en cailloux un peu humides.  Je les mets de coté pour un de mes ultra 2020.

Voir aussi

Test New Balance Fresh Foam Hierro V3

Pour sa 3ème édition de la Hierro New Balance semble avoir fortement redessiné la chaussure. Plus de drop, plus de poids, pour un modèle qui aurait pu même être nommé différemment. Selon les dires de plusieurs camarades blogueurs qui on aussi l'habitude de tester et comparer les produits, la New Balance Hierro est une bonne chaussure. Lors d'une sortie... plus

Marque: new-balance

New Balance Fresh Foam Hierro Boa

La Fresh Foam Hierro Boa reprend les caractéristiques générales de la Hierro avec les qualités du système BOA (précision, praticité). Une chaussure pour l'Ultra New Balance possédait déjà une chaussure équipée du système BOA, mais pas dans sa gamme trail. C'est désormais chose faite avec cette Hierro Boa qui reprend les caractéristiques... plus

Marque: new-balance

Autres Matos

New Balance Fresh Foam Hierro V5

  • Poids 328g
  • Drop 8mm
  • Prix catalogue 140€

Marque: new-balance

La New Balance Fresh Foam Hierro, 3ème édition. Une chaussure qui vise une clientèle Ultra Trail avec des qualités de confort et d'amorti qui la font ressembler à certaines Hoka. Voir le test Voir plus