Le test détaillé des Nike Pegasus 39, toujours le Best-Seller Nike ?

En attendant les Nike Pegasus 40

Tous les ans depuis des années, les fans de la marque attendent la nouvelle version de l'iconique Pegasus. Cette année, c'est la 39ème édition qui arrive. C'est alors avec un plaisir non dissimulé qu'on la découvre, comme de la prendre en photos avant de la tester. Je vous offre ici mon analyse détaillée de la chaussure et le test terrain de ces dernières Nike Air Zoom Pegasus 39 !

📷 Le test détaillé des Nike Pegasus 39, toujours le Best-Seller Nike ? | En attendant les Nike Pegasus 40

Caractéristiques Nike Air Zoom Pegasus

  • Prix catalogue 120€
  • Poids 255g
  • Drop 10mm
  • Talon 27mm
  • Méta 17mm

Usage: Pour un peu tout, en entrainement surtout, distances variées. Pas optimal pour les perfs
Points forts: Modèle inconique, c'est suffisant
Points faibles: RAS, dynamique éventuellement
Note: 4.25/5

Je vais partir de mon souvenir de la version précédente, la Pegasus 38 que j'avais plutôt aimée (le test des Pegasus 38). La Pegasus c'est la chaussure à tout faire par excellence. Confortable, plutôt légère, quand même assez dynamique, le tout proposé à un prix très compétitif si on regarde la concurrence, on comprend pourquoi la Pegasus reste un best-seller.

Nike Air Zoom Pegasus 39 / profil

Cette fois-ci j'ai voulu tester un coloris sobre, gris foncé, pour changer de la paire blanche et rose des Peg38 de l'année dernière.

Présentation de la chaussure

La nouvelle Pegasus 39 évolue sensiblement. Je ne m'y attendais pas forcément, car avec l'arrivée des Pegasus 40 l'année prochaine, il est clair que la marque voudra marquer les esprits. Cette année, Nike a ainsi décidé d'intégrer 2 Pads AirZoom alors qu'il n'y en avait qu'un seul sur la V38. Cela va sans doute ajouter quelques qualités supplémentaires, du moins l'espère t-on, il faudra le vérifier sur le terrain.

Languette et lacets de la Nike Air Zoom Pegasus 39

Une modification des oeillets et du laçage, une languette échancrée, un chaussant plus fit sur le dessus.

L'ensemble de la chaussure a été allégée. Le tissu mesh a été modifié, en plus fin pour plus de respirabilité. Le tissu semble aussi moins souple / doux que le knit de la V38 ce qui lui donne plus de structure. La languette est un chouia moins rembourrée, et elle est échancrée au niveau du coup de pied. Je trouve qu'on est un peu mieux maintenu, surtout lorsqu'on a le le pied fort.

Le talon en biseau des Nike Air Zoom Pegasus 39

La Pegasus 39 perd la queue si particulière de la version précédente, qui ne plaisait pas forcément. Ici, le talon est biseauté, je trouve que c'est plus esthétique, épuré. La semelle extérieure reste inchangée, assez crantée pour une chaussure de route, qui donne à la Peg39 quelques qualités sur terrain en terre. On se demande même si la chaussure ne pourrait pas être efficace sur un trail peu technique.

Le test

Le test des Nike Air Zoom Pegasus 39

Test des Nike Air Zoom Pegasus 39

C'est sans doute difficile de faire évoluer un produit qui est déjà reconnu pour ses qualités, et lorsqu'une large communauté de fan l'attend fermement

La chaussure est simple à enfiler, la languette s'ouvre largement. On pourrait aimé un avant du pied plus souple, la semelle étant un peu rigide sous les orteils, mais on l'oubli vite après les premières foulées. La tige plus légère donne l'impression de ne pas maintenir le pied au mieux, encore une fois tout à l'avant au niveau des orteils. A l'inverse, le dessus du pied est bien sécurisé, bien tenu.

Les premières foulées sont très positives. La Pegasus 39 est fidèle à elle-même : confortable, un amorti présent mais point trop, un talon éventuellement un peu haut pour certains mais parfait pour la plupart. Je ne peux pas encore vous parler des sensations sur des exercices de vitesse, ou sur les sorties longues en entrainement ; j'en parlerai plus tard.

Le test des Nike Air Zoom Pegasus 39

Habituellement, la sensation de rebond est plus prononcée lorsque l'on porte une Pegasus. L'accroche l'est également, ce qui peut être un peu désagréable. Il est alors nécessaire de "les faire" avant d'obtenir un rendement optimal à la course. Les Nike Pegasus 39 donnent l'impression d'être tout de suite opérationnelles probablement grâce aux deux unités de Air Zoom intégrées au médio-pied et au talon. La foulée est fluide et dynamique, instantanément. Il n'y a rien à redire à l'amorti qui est bien dosé, ni trop tendre, ni trop ferme, ce qui est un avantage lorsque l'on a besoin d'accumuler les kilomètres.

En Conclusion

Les Nike Pegasus 39 sont des classiques du marché et se positionnent à chaque édition dans la gamme des chaussures polyvalentes, capables d'accompagner un large public sur la plupart des distances sur route, du 10km au marathon, voire plus. Elles conviennent aussi pour les séances de course nature. Elles affichent un poids de 255 gr, soit environ 15 gr de moins que le modèle précédent et un drop de 10 mm.

Le test de la Nike Air Zoom Pegasus 39

L'intégration d'Air Zoom au talon et à l'avant offre plus de fluidité et surtout plus de dynamisme. L'adhérence a été améliorée. L'arrière a été redessiné, faisant des Nike Pegasus 39 un modèle mieux fini, plus sobre. Si elles permettent de gagner en vitesse, c'est peut-être au détriment de l'amorti, qui reste tout de même très au-dessus de la moyenne dans cette gamme de chaussures.