Test Salomon S-Lab Sense 6 Soft Groung

Chère et fragile, mais atomique

Encore du Salomon ! Après la Sonic Pro, c'est autour de ce missile de SLab Sense 6 SG. Vous vous souvenez peut-être que j'avais été assez critique pour les Salomon SLab Sense Ultra 5 l'année dernière... Je vous laisse découvrir ce que je pense de ces SLab Sense 6 Soft Ground.

📷 Test Salomon S-Lab Sense 6 Soft Groung | Chère et fragile, mais atomique

L'année dernière je n'avais pas beaucoup aimé les S-Lab Sense Ultra 5 que je trouvais trop exclusives pour une pratique du trail autre que celui de courir très vite et pas longtemps. Je rappelle que je suis un coureur d'Ultra habitué aux chaussures avec un peu d'amorti, mais quand même. Idem pour les Salomon Sonic Pro qui manquent à mon goût de caractère. Pourtant je ne suis pas particulièrement braqué contre la marque, je suis / j'étais un fan des FellRaiser et je cours très souvent avec le sac S-Lab Adv Skin 5l sur le dos. Pourtant c'est vrai, je partais avec un pré-jugé sur ces Salomon S-Lab 6 SG.

Sur le papier les Sense 6 SG ont un drop classique pour la gamme de 4mm (20mm/16mm) pour une masse de 225g. C'est du léger évidemment. J'ai aussi l'impression que la semelle a évolué depuis la 5 avec un talon dessiné différemment. Je ne sais pas si cela explique le changement ressenti dans l'amorti ou bien si la présence de plus fort crampons.

Des photos de la SLab Sense 6 sg

Voici un jeu de photos prises pendant le test, et extraites de la vidéo. Pour la suite du test et mon avis sur la chaussure, c'est plus bas.

J'ai pris beaucoup de plaisir à courir avec ces chaussures sur mes chemins d'entrainement. Sentiment de sécurité sur les passages un peu gras de la fin de l'hiver, bon contact avec le sol du fait de cette semelle même assez mince, chaussure très dynamique et précise grâce au classique systeme endofit Salomon.

J'ai aussi retrouvé cette drôle de sensation que j'avais aussi constaté avec les Sense5 Ultra au niveau du talon. Le chaussant est très proche du talon et je perçois une gène, sans doute due à la forme de l'intérieur de la chaussure. Il faut savoir que l'Endofit en fait un produit qui épouse la forme du pied d'assez près, on aime ou pas mais cela donne aussi une certaine sensation de précision pendant la course.

J'ai aussi pu constater que le mesh n'est pas très solide et je me demande ce que ces chaussures peuvent donner dans la durée. En effet j'ai à la première sortie (voir la vidéo ) déchiré le mesh sur le coté à l'avant du pied contre une branche basse qui trainait. C'est facheux, pourtant j'observe souvent des coureurs équipés de SLab Sense sur des terrains techniques et sur des longues distances. Peut-être un manque de chance pour moi, mais au prix de 180€ on s'attend évidemment à un peu plus qu'une chaussure pensée pour les élites (j'entends par là que le prix et la solidité est secondaire lorsque la performance prime à tout prix). Nous savons que beaucoup de coureurs veulent surtout se faire plaisir en achetant une paire de S-Lab, que l'allure de la chaussure compte aussi, et que donc la déchirer à la première sortie peut générer une forte déception.

La vidéo du test

En résumé, les Salomon S-Lab 6 SG sont vraiment d'excellentes chaussures de trail pour les distances courtes à moyennes lorsque le sol n'est pas encore trop sec ou abrasif. Ainsi je les conseille pour les courses de 20-60km de début de saison. On évitera de s'en servir trop pendant les entrainements au risque de vite les user. L'accroche est excellente, le fit Salomon est toujours là, il y a beaucoup de dynamique même si les crampons ajoutent un peu de souplesse. Le drop est faible (4mm) alors attention aussi aux mollets qui peuvent prendre cher si vous n'êtes pas préparés à cela.

Partager