On Running Cloud, mon avis

Sur un petit nuage

On peut trouver drôle lorsque je dis que je ne connais pas grand chose aux chaussures de running, que moi c'est le trail. On pourrait répondre "ba ça va, ça reste des chaussures pour courir, tu peux donner ton avis non?". Oui je peux, mais il sera subjectif.

📷 On Running Cloud, mon avis | Sur un petit nuage

Le fait de tester beaucoup de chaussures de trail me permet d'étalonner ma perception. A avoir utilisé beaucoup de chaussures de trail différentes je peux aisément donné mon avis sur un nouveau modèle. En revanche lorsqu'il s'agit de le faire sur une chaussure destinée au bitume, mes éléments de comparaison sont moins évidents. Je ne peux pas inférer ses qualités. Au mieux je peux dire que ce n'est pas une bonne chausure, mais de trail.

Quand même, je peux donné mon avis. Je parle aujourd'hui d'une marque sur laquelle j'ai des choses à dire car je la trouve originale, techniquement: On Running et ses petits nuages

On Running est une marque Suisse assez jeune. Elle a surgit de l'esprit d'un triathlète pas trop mauvais, Oliver Bernhard, avec l'idée d'utiliser des petits boudins en lieu et place de semelle. Désolé j'ai pas trouvé mieux pour décrire la chose, ils appellent ça "cloud". Le risque à lancer et construire toute une marque sur une originalité, une curiosité produit, est évident: une fois l'effet de la nouveauté passée on passe à autre chose.

J'ai acheté une paire de On Running Cloud Surfer il y a 3-4 ans. J'avais été attiré justement par cette technologie. J'avais adoré courir avec, puis sans doute parceque la matière ou la conception utilisée pour les "clouds" n'était pas encore très aboutie ils s'étaient cassés.

Il y a quelques mois je mettais la main sur une paire de On Running Cloudflow. Je retrouvais ce qui m'avait plu sur ma première paire de On, une impression assez bluffante d'amorti ET de dynamique propulsive que j'attribue justement à cette innovation que d'autres auraient qualifiée de gadget.

La On-Running CloudFlox de profil. En plus d'être efficace elle n'est pas moche à voir.

Le système des clouds vu de profil. On devine aisément qu'ils peuvent amortir et se déformer vers l'avant en phase avec le mouvement naturel de la course.

Comment j'explique le système Cloud: le système d'amorti classique repose sur une épaisseur de mousse qui se déforme dans le sens vertical. Sauf qu'on ne court pas en restant sur place, on se déplace, et justement les clouds prennent en compte le vecteur horizontal. A l'impact, ils s'écrasent ET se déforment vers l'avant d'où une plus grande efficacité. En tout cas c'est l'impression que j'en ai eu. Et comme il y a moins de matière pour un résultat comparable à un amortis EVA classique la chaussure semble plus dynamique. Je pense aussi que ça réduit le risque d'ampoules et d'échauffement car c'est la semelle/clouds qui accompagne le mouvement tranverse et non le pied qui glisse dans la chaussure

Voilà. Je pourrais faire un test détaillé de la On-Running CloudFlow. Je dirais donc qu'elle est dynamique et qu'elle possède un bon amorti relatif à son poids. C'est une chaussure que j'utilise depuis quelques mois lorsque je veux faire un peu de qualité, et j'ai beaucoup de plaisir à courir avec. Je lui trouve cependant quelques défauts comme en particulier sa tendance à glisser sur l'humide, ou les lacets utilisés, mais c'est globalement un excellent produit. J'aime aussi beaucoup le design et la qualité de fabrication même si le prix est la hauteur de son pays d'origine la Suisse: cher.

En conclusion et pour revenir sur ce que je disais en début d'article et qui pouvait sembler hors sujet, je n'ai pas autant d'expérience sur les chaussures de route que sur les modèles trail, mais je pense que cette technologie Cloud est efficace. Pour des tests détaillés des chaussures On Running, jetez un oeil ci-dessous. La marque propose aussi des modèles de trail mais je suis sceptique, les cailloux ayant tendance à venir s'immiscer à l'intérieur et entre les petits boudins. A tester pour le coup un jour.

La chaussure est de bonne qualité, finition, tissu utilisé.

Pour terminer voici une sélection d'autres articles et avis sur la marque et ce modèle que j'utilise depuis quelques temps lorsque je souhaite travailler de façon un peu qualitative sur la route.

Partager