Test des Salming Elements

Une brute de l'accroche

Salming est encore une marque bien peu connue dans le domaine de la course à pied. Son histoire s'est développée autour des sports en salle (handball, floorball, squash). Les Salming Elements présentées peuvent ressembler en partie à des modèles bien connus comme la Salomon Fellcross ou encore les chaussures spécifiquement destinées aux courses sur terrain gras qu'on peut trouver dans le nord de l'Europe. Inov8 en propose aussi plusieurs modèles (comme les TerraClaw 220) et c'est même plutôt de ceux-là dont s'est inspiré Salming. Avec des crampons de 8mm largement espacés et taillés dans du caoutchouc bien mou, on sait tout de suite que le grip est la qualité principale de ces Salming Elements.

📷 Test des Salming Elements | Une brute de l'accroche

Les caractéristiques des Salming Elements sont assez claires sur ses intentions. Avec un drop de 4mm, des crampons de 8 et un poids de 288g, on a vraiment ici une chaussure spécifique. L'accroche est stupéfiante et va même au delà de ce que je connais sur mes Salomon Fellraiser (que je trouve déjà particulièrement efficaces). Je n'hésite donc pas hésiter à le dire, après quelques essais dans la forêt de Meudon et du coté de Fontainebleau, les Salming Elements sont les chaussures avec le meilleur grip que j'ai pu tester. Ce sont des griffes, et des ventouses.

Un bien joli vert pour le modèle homme. Le modèle femme est encore plus beau, en jaune, rose et violet.

En descente, les Salming Elements sont très très rassurantes (grip oblige) et très stables grâce au drop faible. Encore mieux, alors qu'on s'attendrait à un faible amorti, la taille et la souplesse des crampons apportent même de l'amorti à l'impact. Le confort justement : il est excellent. Le talon est bien maintenu, l'avant offre de la place et la souplesse générale de la chaussure donne un vrai plus en terme de précision. Elle n'est pas non plus en manque en terme de dynamisme. Notons aussi les lacets qui combinent deux matériaux pour un effet « agrippant », ça ne bouge pas. La qualité générale semble aussi au rendez-vous (tissu robuste, gros pare-pierre), il faudra peut-être juste veiller à ne pas trop courir sur le bitume au risque d'user les crampons qui ont la faiblesse de leur qualité. Un vrai coup de cœur.

Les fameux crampons, 8mm mais surtout trés espacés. Du coup ça agrippe.

Le chaussant est plutôt confortable. En fait même très confortable, pas trop collé au pied et aussi un peu large sur l'avant. Pas vraiment une Altra, mais presque.

A la base du talon, l'information sur le drop. Avec 4mm on s'adresse à des coureurs en foulée naturelle, médio-pied, ou alors au coureurs rapides.

La Salming Elements de coté. Le logo est bien visible et vous vaudra certainement quelques questions, la marque n'étant pas encore très bien (voire pas du tout) connue.

On voit ici que le profil de la chaussure est assez agressif, la semelle plutôt mince. On note aussi que les crampons ajoutent presque un complément d'épaisseur: en pratique cela apporte un amorti supplémentaire loin d'être négligeable et même efficace.

Le laçage est excellent. Les lacets fournis possèdent un double matériau qui apportent une sorte de comportement "anti-dérapant". Ca ne bouge pas.

Un bon pare-chocs relativement large. Pas encore testé dans la durée, mais ça semble solide.

Double couture un peu partout sur la chaussure.

Une fois chaussées les Salming Elements on un look assez racé. Les sensations sont bien au rendez-vous et les premières impressions sont confirmées. Un grip incroyable.

Sur les rochers de Fontainebleau, la souplesse de la chaussure fait merveille. Le pied épouse le sol.

Quelques tests d'accélération en montée en essayant de les mettre en défaut.

Je n'ai pas encore trop eu l'occasion de les tester sur un terrain gras. Je ne fais qu'extrapoler, vu leur comportement ici. Crampons mous, étroits et très espacés sur une chaussure à faible drop: Il ne devrait pas y avoir de surprise. A suivre en conditions, je ferai une mise à jour dès que j'aurai validé cela dans la boue..

Les Salming Elements en résumé

On ne peut pas dire qu'elles soient polyvalentes, au contraire. Les Salming Elements sont destinées au vertical boueux, même si elle se débrouillent très bien par ailleurs. L'accroche est maximale et le confort est aussi excellent. La chaussure est aussi très souple ce qui devrait ravir les coureurs "naturels" qui recherchent la sensation du terrain. On fera quand même attention à ne pas trop aller sur le bitume (road to trail) au risque de les user prématurément.

Partager