Programme Trail 2015

Une année ambitieuse mais bon

Après un bon mois de repos à la suite de la SaintéLyon, il est temps de penser à 2015. Tant de projets, tant de courses disponibles et tant d'envies. Il faut choisir. Il y a d'ailleurs quelque chose qui me chagrine un peu dans cette histoire: devoir réserver sa place, voire se pré-inscrire pour un tirage au sort sur certaines courses et la plupart du temps l'impossibilité de choisir au dernier moment selon les envies ou la forme.

📷 Programme Trail 2015 | Une année ambitieuse mais bon

Pause de l'hiver en décembre et janvier. © Ann Aït Touati

Mais c'est ainsi et c'est validé: il y aura la TDS fin août. Après la CCC en 2014, je fais les choses dans l'ordre pour éventuellement tenter le grand tour en 2016.

J'ai aussi décidé de partir sur le Madeira Island Ultra Trail, un 115km 6800d+ le 8 avril. Le circuit semble top, la traversée complète de l'île par les hauteurs, paysage déjà rencontré il y a quelques années avec journaldutrek.com.

Sur les crêtes de Madère.

Je prévois aussi de courir la MaxiRace le 30 mai qui accueille cette année les championnats du Monde de trail IUA. Pour moi ça sera les 85km 5300d+.

Je cherche encore un Ultra à courir en juin (ok ça sera sans doute trop tôt après la Maxi-Race). Je m'oriente je crois vers la Catalogne le 13 juin avec ces 2 options à la même date : la Volta Cerdanya Ultraresistance – VCUR 122km - 7300md+ et l'Emmona Ultra Trail 122km - 9139m d+. Il y avait aussi une course du coté des Highlands qui m'aurait plu, ou une autre en Andorre mais il fallait choisir.

En juillet et août, j'essaierai de rester en forme. Si je ne me suis pas blessé d'ici là j'aimerais participer le 18 juillet au Laugavegur Ultra Marathon un 55km 2000d+ dans les incroyables paysages de Landmannalaugar, Hrafntinnusker, Emstrur et Þórsmörk. Endomorfun l'a fait l'année dernière et m'a donné une raison pour retourner en Islande une 6ème fois. Il y aura peut-être ensuite le Trail de l'Etendard le 2 août. Pour terminer le mois je pense que je ferai un petit séjour de repos dans les Alpes la semaine qui précède la TDS.

En descendant du Teide vers le Pico Viejo. Ténérife.

En octobre il y a un autre beau projet. Après avoir fait la traversée de Ténérife en 2013, je voudrais y retourner pour le Blue Trail. Dans l'esprit du MIUT qui traverse tout Madère, cette course est encore plus intéressante par son profil: globalement une énorme montée du niveau de la mer jusqu'au sommet (3718m) suivi d'une énorme descente. Sur 94km.

La fin de l'année ça sera une rallonge de SaintéLyon avec cette fois-ci un véritable objectif de performance. La première fois c'était la découverte, la seconde en duo, la troisième à bloc.

En attendant tout ça et pour attaquer la saison, le MaxiCross de Bouffémont m'attend ce 8 février, un 30km 1100d+ bien boueux en forêt de Montmorency au nord de Paris. Comme l'année dernière.

Partager